Répondre à : Votes des députés en seconde lecture

Accueil FORUMS LA LOCATION : SA GESTION ET SA FISCALITE ? Votes des députés en seconde lecture Répondre à : Votes des députés en seconde lecture

#6867

Bonjour à tous et toutes,

Au vu des derniers textes parus, je crains que tous ceux qui dépassent les 23K€ ne soient concernés, site visés ou pas. Les gîtes de France sont montés aux créneaux (Ce sont eux à l’époque qui avaient obtenus les 71% d’abattement et qui sont obtenus depuis 2016 que par les meublés de tourisme classés en préfecture).Le montant des charges données ci-dessous s’appliquent au CA X 6.9%. Ce qui est curieux c’est que: 23 000€ moins 87% abattement = 2 990€ base cotisations
mais 2990€ x par env. 45% donne 1345€ et non 1587€ il y a 8% de plus cela sent la csg/crds en doublon pour ceux qui sont, fiscalement, au micro-bic.
A suivre plus que jamais dans les textes à venir.

bonne fin de journée.

Yves

TEXTE RECENT:
La loi de financement de la sécurité sociale a finalement été votée la semaine dernière. Les députés, pour “encadrer” les locations issues de l’économie collaborative ont voté le paiement des charges sociales pour tous les propriétaires.

C’est fait ! Les députés ont voté la semaine dernière la version finale de la loi de financement de la sécurité sociale qui prévoit désormais :

qu’un propriétaire s’acquitte de charges sociales dès que ses revenus issus de la location de son meublé dépassent 23.000 euros,
qu’un abattement de 87% lui sera appliqué sur le montant déclaré avant calcul des charges,
qu’il devra les payer directement au RSI (régime social des indépendants) s’il ne dépend pas d’un autre régime de sécurité sociale (régime général ou agricole, par exemple).
En clair, et selon les estimations du gouvernement, sur la base des locations normalement déclarées jusqu’à présent, un propriétaire de meublé qui dépasserait 23.000 euros de revenus et qui serait assujetti au RSI devrait payer l’équivalent de 6,9% de charges sociales (après abattement) soit un montant annuel de 1.587 euros.

Ce dernier vote clôt plusieurs semaines de tractations dans les allées du Sénat et de l’Assemblée Nationale sur le montant plancher à prendre en compte (il a été question de le rabaisser à 15.000 euros), sur le taux d’abattement ou encore l’obligation de ne passer que par le RSI.
Finalement, le gouvernement aura choisi la voie du milieu pour atteindre son objectif initial : taxer les nouveaux loueurs (ces propriétaires qui développent de nouveaux revenus grâce à l’émergence de AirBnB notamment) sans déséquilibrer les charges imposées jusqu’alors aux propriétaires de gîtes ou de maisons d’hôtes. Par ailleurs, pour le gouvernement, cette taxation des revenus permettrait de rééquilibrer les rapports de concurrence entre loueurs de meublés et hôteliers indépendants.

Josiane et Yves
Etchenika-ttikia - Saint-Pée sur Nivelle

– NOS CONSEILS POUR BIEN RÉSERVER AVEC LVP – 

C’est décidé, pour vos prochaines vacances vous allez louer le logement qui vous convient vraiment, selon vos propres critères !

Il vous reste quelques appréhensions ou inquiétudes face aux nombreuses propositions visibles sur Internet ?

Voici quelques bons conseils et les pièges à éviter pour que vos vacances restent un moment de détente privilégié.

 

Vous avez opté pour la location de particulier à particulier, c’est le bon choix !

LVP est un groupement associatif de propriétaires refusant le diktat des sites commerciaux qui profitent de l’engouement de la location de vacances pour s’enrichir sur le compte des propriétaires et des vacanciers… Nous souhaitons rester fidèle à l’ADN de notre activité : la relation entre particuliers, offrant un site humain qui laisse place aux échanges entre vacanciers et propriétaires tout en facilitant leur mise en contact via internet.
•  Nous vous proposons une sélection de propriétaires respectueux : notre charte de confiance est un gage de qualité, de sérieux et de fiabilité.
•  Chaque propriétaire annonçant sur notre site doit prouver son identité et que le bien qu’il propose lui appartient : Cela limite grandement les risques de fausses annonces !
•  Chaque propriétaire reste votre unique interlocuteur. LVP n’est pas le mandataire du propriétaire et n’intervient aucunement dans le processus de réservation.

 

Vous pouvez facilement vérifier par vous même certaines informations

• Chaque bien doit être présenté le plus précisément possible avec une description de l’emplacement, de sa nature (maison, appartement…) le nombre de pièces, chambres, salle de bain, WC, la surface habitable, annexes, couchages…
• Ayez le réflexe de contacter le propriétaire pour lui poser toutes les questions nécessaires concernant les équipements et les prestations du logement. Vérifiez avec lui la disponibilité et la compatibilité de ce bien avec vos attentes, la proximité des activités et des centres d’intérêt recherchés. Vous pouvez aussi demander d’autres photos si besoin…
• Consultez la réputation de la location sur internet à partir de son nom si c’est possible : Les avis laissés par les vacanciers précédents sur différents sites d’annonces donnent généralement une bonne indication sur la qualité de la location et des relations avec le propriétaire. C’est aussi un très bon moyen de comparer les prix entre les différents sites en sachant que certains facturent des frais de réservation pouvant dépasser 15% du prix du loyer !

 

Si vous décidez de réserver, vous êtes en droit d’exiger de la part du propriétaire un contrat de location qui doit contenir au minimum :

•  Votre nom et les dates de votre réservation,
•  Les coordonnées exactes du propriétaire et les moyens de le contacter : mail, téléphone…
•  L’adresse précise du logement,
•  Le descriptif complet de la location,
•  Le montant total du loyer (charges comprises ou pas, frais de ménage et /ou les éventuels coûts à votre charge) ainsi que le montant des arrhes ou acompte.
•  Le montant de la caution,
•  Les modalités de ces paiements.

Votre réservation sera validée après avoir renvoyé un exemplaire de ce contrat signé par les deux parties et le paiement des arrhes (ou acompte).

Un état des lieux doit être fait à votre arrivée lors de la remise des clefs, ainsi qu’à votre départ pour éviter toute contestation par la suite.

Les conditions de la restitution de la caution doivent être clairement stipulées dans le contrat de location. 

Emportez le contrat de location avec vous pour avoir sous la main toutes les informations qui vous ont été indiquées.

De votre côté, en bon chef de famille ou de groupe, veillez à faire respecter les lieux et le voisinage pour que tout se passe dans la joie et la bonne humeur !

La location de vacances entre particuliers, c’est avant tout une relation de confiance et de respect mutuel qui doit être accompagnée d’un comportement responsable de part et d’autre.

– SIGNALER UNE ANNONCE – 

 
👉 Nous attachons une grande importance à la qualité des annonces proposées sur notre site. Si malgré notre vigilance vous estimez que cette annonce n’est pas légitime, merci de nous le signaler en précisant les raisons. Nous contacterons directement son propriétaire pour étudier avec lui les raisons de vos doutes.

  • Ce champ n’est utilisé qu’à des fins de validation et devrait rester inchangé.

– BESOIN D’AIDE –

Avez-vous consulté la rubrique « Besoin d’aide » ?
👉 La réponse à votre question attend peut-être votre lecture…

Si malgré tous nos efforts dans la rédaction de ces guides vous n’avez pas trouvé la réponse à votre question, contactez-vous. Nous vous aiderons à trouver une solution adaptée à votre situation.

  • Ce champ n’est utilisé qu’à des fins de validation et devrait rester inchangé.
id massa tempus porta. amet, justo luctus quis, ut
Rapport de faute d’orthographe
Le texte suivant sera envoyé à nos rédacteurs :