Répondre à : Capacité maximal d’un logement ?

Accueil FORUMS LA LOCATION : SA GESTION ET SA FISCALITE ? Capacité maximal d’un logement ? Répondre à : Capacité maximal d’un logement ?

#9860
LVPLVP
Administrateur

Bonjour Michelle,

J’ai moi aussi rencontré plusieurs fois ce genre de situation… Contrairement aux critères des labels comme « meublés de tourisme » les vacanciers cherchent toujours à rajouter un couchage dans un coin pour diviser le cout de la location…

D’après moi, un bébé correspond largement à une personne ! Comme vous le dites, un bébé demande de la place et surtout une certaine organisation du logement… Sans parler de la consommation d’eau et des risque de dégradation : j’ai eu le cas d’un bébé qui a refait un mur d’une chambre avec ses crayons de couleur 😉 Les parents ont d’eux même pris en charge les frais de peinture durant leur séjour.

Tout dépend votre configuration et de vos attentes…

Si la villa permet de « rajouter » un couchage pour un bébé dans une chambre mais que cela risque de réduire le confort des occupants sur les parties communes, vous pouvez alors prévenir les locataires du risque pour éviter toute déception durant leur séjour. Ca sera leur choix en connaissance de cause, ils ne pourront pas dénigrer votre logement sur sa capacité lors du départ… Encore une fois, l’important pour les deux parties, est d’être précis lors de la réservation.

Si la villa ne permet pas de rajouter un couchage bébé ou que cela risque de vous poser trop de soucis : consommation, risques de dégradations etc… Vous pouvez clairement indiquer dans votre contrat de location le nombre maximum de personnes autorisé sur place durant la totalité du séjour. Cela pourra faire éviter des abus et ça vous donnera un peu plus de poids si une personne de plus arrive le jour J. Mais il sera toujours difficile de refuser d’accès ou de leur demander de partir si vous découvrez cette personne supplémentaire lors du séjour… Un peu comme un animal non prévu ! Personnellement, pour un bébé je ferme les yeux avec une remarque sur leur manque d’anticipation mais je refuse l’accès si présence d’un animal car c’est clairement indiqué sur mon contrat donc pas de mauvaise surprise de ce coté là.

Par expérience, ayant deux locations très bien situées avec une très forte demande, je peux me permettre d’être très strict sur les conditions en haute saison : Un bébé = une personne. Je refuse la demande si elle dépasse la capacité maximale. En basse saison, il m’arrive de faire des exceptions en fonction des échanges lors de la demande mais en indiquant clairement que la villa ne sera pas dans son confort optimal et que c’est à leur risque d’accepter ou non de partager une chambre avec un lit bébé. Généralement, ils demandent les conditions précises de l’organisation du logement et tout se passe bien. Soit ils acceptent le manque de place dans une chambre et les parties commune, soit ils recherchent une autre villa. Et pour les risque, il y a la caution…

Bref, si votre logement ne permet pas de rajouter un bébé, mieux vaut être clair et bien l’indiquer sur votre contrat de location et dans vos échanges en amont : maximum est de X personnes (bébés inclus).

J’espere avoir répondu à votre question ?

Bonne semaine,
Benoit

Benoit - Administrateur de LVP

– NOS CONSEILS POUR BIEN RÉSERVER AVEC LVP – 

C’est décidé, pour vos prochaines vacances vous allez louer le logement qui vous convient vraiment, selon vos propres critères !

Il vous reste quelques appréhensions ou inquiétudes face aux nombreuses propositions visibles sur Internet ?

Voici quelques bons conseils et les pièges à éviter pour que vos vacances restent un moment de détente privilégié.

 

Vous avez opté pour la location de particulier à particulier, c’est le bon choix !

LVP est un groupement associatif de propriétaires refusant le diktat des sites commerciaux qui profitent de l’engouement de la location de vacances pour s’enrichir sur le compte des propriétaires et des vacanciers… Nous souhaitons rester fidèle à l’ADN de notre activité : la relation entre particuliers, offrant un site humain qui laisse place aux échanges entre vacanciers et propriétaires tout en facilitant leur mise en contact via internet.
•  Nous vous proposons une sélection de propriétaires respectueux : notre charte de confiance est un gage de qualité, de sérieux et de fiabilité.
•  Chaque propriétaire annonçant sur notre site doit prouver son identité et que le bien qu’il propose lui appartient : Cela limite grandement les risques de fausses annonces !
•  Chaque propriétaire reste votre unique interlocuteur. LVP n’est pas le mandataire du propriétaire et n’intervient aucunement dans le processus de réservation.

 

Vous pouvez facilement vérifier par vous même certaines informations

• Chaque bien doit être présenté le plus précisément possible avec une description de l’emplacement, de sa nature (maison, appartement…) le nombre de pièces, chambres, salle de bain, WC, la surface habitable, annexes, couchages…
• Ayez le réflexe de contacter le propriétaire pour lui poser toutes les questions nécessaires concernant les équipements et les prestations du logement. Vérifiez avec lui la disponibilité et la compatibilité de ce bien avec vos attentes, la proximité des activités et des centres d’intérêt recherchés. Vous pouvez aussi demander d’autres photos si besoin…
• Consultez la réputation de la location sur internet à partir de son nom si c’est possible : Les avis laissés par les vacanciers précédents sur différents sites d’annonces donnent généralement une bonne indication sur la qualité de la location et des relations avec le propriétaire. C’est aussi un très bon moyen de comparer les prix entre les différents sites en sachant que certains facturent des frais de réservation pouvant dépasser 15% du prix du loyer !

 

Si vous décidez de réserver, vous êtes en droit d’exiger de la part du propriétaire un contrat de location qui doit contenir au minimum :

•  Votre nom et les dates de votre réservation,
•  Les coordonnées exactes du propriétaire et les moyens de le contacter : mail, téléphone…
•  L’adresse précise du logement,
•  Le descriptif complet de la location,
•  Le montant total du loyer (charges comprises ou pas, frais de ménage et /ou les éventuels coûts à votre charge) ainsi que le montant des arrhes ou acompte.
•  Le montant de la caution,
•  Les modalités de ces paiements.

Votre réservation sera validée après avoir renvoyé un exemplaire de ce contrat signé par les deux parties et le paiement des arrhes (ou acompte).

Un état des lieux doit être fait à votre arrivée lors de la remise des clefs, ainsi qu’à votre départ pour éviter toute contestation par la suite.

Les conditions de la restitution de la caution doivent être clairement stipulées dans le contrat de location. 

Emportez le contrat de location avec vous pour avoir sous la main toutes les informations qui vous ont été indiquées.

De votre côté, en bon chef de famille ou de groupe, veillez à faire respecter les lieux et le voisinage pour que tout se passe dans la joie et la bonne humeur !

La location de vacances entre particuliers, c’est avant tout une relation de confiance et de respect mutuel qui doit être accompagnée d’un comportement responsable de part et d’autre.

– SIGNALER UNE ANNONCE – 

 
👉 Nous attachons une grande importance à la qualité des annonces proposées sur notre site. Si malgré notre vigilance vous estimez que cette annonce n’est pas légitime, merci de nous le signaler en précisant les raisons. Nous contacterons directement son propriétaire pour étudier avec lui les raisons de vos doutes.

  • Ce champ n’est utilisé qu’à des fins de validation et devrait rester inchangé.

– BESOIN D’AIDE –

Avez-vous consulté la rubrique « Besoin d’aide » ?
👉 La réponse à votre question attend peut-être votre lecture…

Si malgré tous nos efforts dans la rédaction de ces guides vous n’avez pas trouvé la réponse à votre question, contactez-vous. Nous vous aiderons à trouver une solution adaptée à votre situation.

  • Ce champ n’est utilisé qu’à des fins de validation et devrait rester inchangé.
amet, libero facilisis adipiscing nunc leo. id
Rapport de faute d’orthographe
Le texte suivant sera envoyé à nos rédacteurs :