ASTUCE POUR ANNONCER SUR AIRBNB

Accueil FORUMS COMMENT FAIRE LA PROMOTION DE NOS LOCATIONS ? ASTUCE POUR ANNONCER SUR AIRBNB

  • Créateur
    Sujet
  • #10292
    LVPLVP
    Administrateur

    Bonjour,

    Pour information, sur les annonces Airbnb il est possible d’évoquer l’existence de votre site internet personnel !

    J’ai fais le test il y a quelques mois et depuis mon annonce est toujours présente…

    Dans la partie “Description du Logement” de mon annonce Airbnb, j’ai inscrit cette phrase :

    …. venez découvrir tous les avantages et idées de tourisme sur notre site internet (le nom de ma location)….

    Notez que je n’ai volontairement pas indiqué “venez réserver en direct depuis mon site internet” car d’après les CGU du site Airbnb c’est rendez-vous à la case prison sans les 40.000$ (= suppression immédiate de l’annonce pour tentative de détournement de réservation). 😉

    Il ne reste plus qu’aux vacanciers qui ont vu votre annonce sur Airbnb de faire une rapide recherche sur Google pour trouver votre site personnel et ils seront heureux d’y découvrir qu’ils peuvent économiser 15% sur leur prochain séjour chez vous ! Pas cool ?

    Pour cela il faut donner un nom à votre location pour qu’elle soit facilement référencée sur Google.

    Sachez  aussi que si vous indiquez le nom de votre location dans le titre de votre annonce LVP, il y a de très fortes chances pour qu’elle soit présente sur Google à partir d’une recherche sur ce nom… mais difficile d’indiquer dans l’annonce Airbnb de visiter votre annonce LVP… 😛

    Benoit.

    Benoit - Administrateur de LVP

    2 membres ont remercié l’auteur pour ce post.
Vous lisez 3 fils de discussion
  • Auteur
    Réponses
    • #10677
      LVPLVP
      Administrateur

      Bonjour Gilles,

      Bienvenu parmi nous. LVP n’est pas un site d’annonce comme les autres, nous sommes une association de propriétaires qui souhaite proposer une alternative à tous ces sites qui veulent nous obliger à nous harmoniser et nous transformer en hôtels. L’unique objectif de ces sites est de sécuriser leurs commissions en évitant que les vacanciers puissent passer en direct avec les propriétaires. Pour cela ils font miroiter une sécurité qui finalement très limité. Malheureusement les vacanciers ne consultent que très rarement les CGU-CGV avant de réserver…

      Personnellement, je trouver qu’il ne faut pas forcer un contact en direct en provenance de Airbnb (ou d’un autre site) mais de suggérer l’idée qu’il est possible d’économiser les frais de réservation (environ 15%) à partir d’une simple recherche sur Google. Pour celui, il faut juste donner un nom a sa location et l’indiquer dans le titre de toutes ses annonces. Google fera le reste pour proposer toutes les annonces disponibles aux vacanciers qui lanceront une recherche à partir de ce nom.

      Pour en revenir au model économique de Airbnb, vous avez raison, c’est effectivement un site dédié au courts séjour (type weekend). Ses utilisateurs l’utilisent comme une alternative à l’hôtel, ce qui explique le rapport humain avec les propriétaires n’est pas toujours leur priorité. Sur ce point, Airbnb, est différent des autres sites comme Abritel, Homelidays, Tripadvisor.

      Il y a quelques mois, j’ai publié sur notre blog une étude sur Airbnb qui donne une idée de l’expérience des propriétaires qui utilisent ce site :Enquête sur Airbnb

      Benoit

      Benoit - Administrateur de LVP

    • #10670

      Bonjour,
      En tout premier j’aimerai remercier l’équipe qui a accepté ma demande de vous rejoindre. En quelques mots nous sommes unis par les mêmes motivations, et comme bon nombre d’entre vous je déplore l’impérieuse obligation qui nous ait faite d’adhérer à divers groupes ou syndicats, avec cette sensation que l’on pourrait disparaître si l’on ne se plie pas.

      Mon expérience sur Rbnb ne date que d’un an, peu de demandes. Je n’ai pas opté pour les réservations directes car celà ne correspond pas à mes attentes, et à ma gestion. Ce qui bien entendu est “pénalisant” quand on sait que la cible d’Rbnb cherche surtout la rapidité, la simplicité, avec un minimum de contact et de contraintes avec le propriétaire.
      Pour les quelques demandes obtenus, j’ai choisi d’orienter les vacanciers vers mon site ; il faut s’y reprendre à plusieurs fois car les vacanciers n’ont pas le réflexe, ou ne comprennent pas l’avantage qu’ils auront à nous contacter sans intermédiaire.
      Il faut être assez subtil cependant, car les premières fois j’ai été peut-être trop direct et j’ai eu des “pénalités” de la part d’Rbnb.

      Il m’apparaît important alors de pouvoir être trouvé sur internet comme une enseigne, et cela aide à communiquer et à se différencier aussi (‘location-vacances-Toulouse.fr’ est finalement moins bon que ‘larosebleue-toulouse.fr’.
      Même si vous êtes déjà présent sur internet depuis 10 ans avec un nom de domaine trop “générique” (des milliers de résultats en cherchant sur Google ‘location vacances toulouse’ ), c’est peut-être interessant de s’acheter un autre nom de domaine qui pointera sur votre site internet historique. Par opposition ‘larosebleue toulouse’ sera plus vite trouvé sur Google.
      Et bien sûr, pour ne pas dérouter les anciens vacanciers, et les nouveaux que vous faites venir de Rbnb, il faut que l’enseigne ‘larosebleue’ apparaisse sur votre site internet : le vacancier saura alors qu’il est sur le bon site, et qu’il peut donc vous contacter en direct suite à vos échanges sur Rbnb.

      Rbnb, en ce qui concerne mon activité, est un moyen d’être visible pour les courts séjours en basse saison. Dès que l’on fixe les jours d’arrivée et la durée minimal du séjour (c’est le cas en haute saison pour la plupart d’entre nous), il me semble que nous nous coupons de l’attente d’une clientèle de plus en plus versatile, dont les attentes nouvelles s’orientent plus sur des semaines coupés en 2 (4 jours ici et 4 jours ailleurs). C’est une tendance qui, pour moi, semble se généraliser : la durée moyenne d’un séjour estival était de 3 semaines il y a 15 ans, et actuellement les attentes des clients sont des séjours flexibles de 4 ou 5 nuitées.

      La Noyeraie - Village de chalets vacances Dordogne Périgord

      2 membres ont remercié l’auteur pour ce post.
    • #10312
      jepagojepago
      Membre ADMINISTRATEUR

      Même expérience pour moi. Pourtant, je suggère fortement dans la description de chercher mon site, avec  son intitulé  sans le ” point  com ou point fr ” pour ne pas faire sonner les alarmes.
      Les clients ne le découvrent qu’ en bas de ma signature,  lorsque  je leur envoie un message perso.

      Enquête faite: que ce soit sur Airbnb ou Abritel, ils ne lisent pas le texte, regardent les photos, les prestations et nombre de chambres …. et le PRIX TOTAL.  Certains n’ont pas remarqué qu’il y a des frais de service inclus !

      Les jeunes plus habitués à Airbnb me demandent mon n° de tel. On arrive parfois à le passer en l’écrivant en toutes lettres sur plusieurs lignes. ( Il figure de cette manière sur Abritel dans le texte, mais comme ils ne le lisent pas….!)

       

      Pas futés, ou pas curieux, tant pis pour eux!

      bonnes locations à tous.
      Pascale

       

      • #10690
        Marie-LouiseMarie-Louise
        Membre OR

        Chère Pascale,

        Tout à fait d’accord avec chacune de vos remarques. Pour les 25-35 ans voire plus, peu leur importe les textes, aussi bien rédigés et précis soient-ils, et plus ils sont longs et moins ils sont lus (même quand c’est court d’ailleurs) !

        J’ai 3 illustrations parfaites sous le nez dans le genre “deux clics et l’affaire est pliée, là dans l’instant, immédiatement” : mes fils (et leur entourage), pigeons voyageurs, très actifs, disséminés sur 3 continents, fervents adeptes d’Airbnb, Uber, bref tout ce qui passe par une application smartphone. Je leur ai expliqué mille et une fois que via Airbnb ils payent une commission, mais peu leur importe, c’est rapide, pas compliqué, le marketing est bien fait, c’est dans l’air du temps. Tout comme ils ne prennent plus que des Uber pour un taxi, idem pour se faire livrer des pizzas, etc.

        La clientèle plus “familiale” et typiquement  “franchouillarde” est une cible complètement différente, elle fonctionne souvent encore sur un modèle plus traditionnel. Mais force est de constater que les 90% de nos locataires qui sont des étrangers ne posent quasiment jamais de questions (sauf de savoir s’il y a internet et d’avoir au plus vite les codes WIFI) avant de réserver ou avant leur arrivée contrairement à nos locataires français. Evolution de mentalités ? Question culturelle ? Combien de fois me suis-je déjà posée la question de savoir si mes contrats, mes infos sont lues… sauf le code WIFI, le Saint Graal absolu et incontournable !

        Pour nos sites internet, j’ai donc privilégié un grand nombre de photos plutôt que de longs textes, (les textes le plus synthétique, voire télégraphique possible) !

        Cordialement,

         

        Marilou
        www.lemoulinvollach.com
        www.loft-disneyland-paris.com

        1 membre a remercié l’auteur pour ce post.
      • #10705
        BennynetBennynet
        Membre ADMINISTRATEUR

        Marilou, vous avez bien résumé l’approche…

        De belles photos, c’est 90% de l’accroche et la prise de décision d’aller plus loin en contactant le propriétaire pour en savoir plus. Et de poser les questions dont les réponses sont dans les textes de nos annonces… C’est ainsi que fonctionne l’internaute de nos jours…

        On peut pratiquement dire que sur internet, le texte n’est là que pour alimenter Google sur le thème du contenu de la page. Ce n’est donc pas totalement à négliger tout de même…

        Si on a un conseil à donner pour avoir le maximum de chances de bien louer : Prenez le temps de faire de belles photos pour vos annonces ! Faire venir un photographe peut être un excellent investissement.

        Sans froisser personne, certaines annonces sur notre site ne sont pas vraiment mises en avant par leurs photos… C’est dommage ! J’ai en tête une annonce avec des chaussettes et une culotte qui trainent sur le sol de la chambre… (hic!)

        Une annonce c’est comme un boulangerie-patisserie… Avant de vendre, il faut faire rentrer le visiteur dans sa boutique. Malheureusement, il est plus facile de vendre de mauvaises pâtisseries dans une belle boutique à la mode que l’inverse… 😉

        Ca m’a donné une envie de pâtisseries pour ce midi… Merci pour mon régime Marilou ! 😉

        www.villamenerbellec.com
        www.location-vacances-vista.com

        1 membre a remercié l’auteur pour ce post.
      • #10708
        Marie-LouiseMarie-Louise
        Membre OR

        J’espère que vous avez une bonne pâtisserie française à Amsterdam? La “nôtre” est juste admirable… je vous enverrai bien quelques échantillons mais j’ai trop peur que cela n’arrive en bouillabaisse !

        Trêve de plaisanterie, j’adhère à votre vision d’une approche marketing réussie. Et que de pain encore sur la planche !

        Marilou
        www.lemoulinvollach.com
        www.loft-disneyland-paris.com

        1 membre a remercié l’auteur pour ce post.
    • #10311
      DidierDidier
      Membre ADMINISTRATEUR

      Je suis tout à fait d’accord  sur le principe, mais en pratique, dans mon cas, nada, ça ne marche pas : le titre de mon annonce est pourtant d’une clarté limpide pour qui aurait un minimum de bon sens, mais non… y’en a pas tant que ça, du bon sens, en face.

      J’ai déjà été contacté une quinzaine de fois depuis un an sur Airbnb, j’ai loué deux fois, mais aucun de ces contacts n’a jamais eu la jugeotte de me contacter en direct.

      Curieux tout de même…

      Didier - Administrateur de LVP

      https://lvpdirect.fr/portfolio-view/etape-en-lorraine/

Vous lisez 3 fils de discussion
  • Vous devez être connecté pour répondre à ce sujet.

NOS CONSEILS POUR BIEN RÉSERVER AVEC LVP

C’est décidé, pour vos prochaines vacances vous allez louer le logement qui vous convient vraiment, selon vos propres critères !

Il vous reste quelques appréhensions ou inquiétudes face aux nombreuses propositions visibles sur Internet ?

Voici quelques bons conseils et les pièges à éviter pour que vos vacances restent un moment de détente privilégié.

 

Vous avez opté pour la location de particulier à particulier, c’est le bon choix !

LVP est un groupement associatif de propriétaires refusant le diktat des sites commerciaux qui profitent de l’engouement de la location de vacances pour s’enrichir sur le compte des propriétaires et des vacanciers… Nous souhaitons rester fidèle à l’ADN de notre activité : la relation entre particuliers, offrant un site humain qui laisse place aux échanges entre vacanciers et propriétaires tout en facilitant leur mise en contact via internet.
•  Nous vous proposons une sélection de propriétaires respectueux : notre charte de confiance est un gage de qualité, de sérieux et de fiabilité.
•  Chaque propriétaire annonçant sur notre site doit prouver son identité et que le bien qu’il propose lui appartient : Cela limite grandement les risques de fausses annonces !
•  Chaque propriétaire reste votre unique interlocuteur. LVP n’est pas le mandataire du propriétaire et n’intervient aucunement dans le processus de réservation.

 

Vous pouvez facilement vérifier par vous même certaines informations

• Chaque bien doit être présenté le plus précisément possible avec une description de l’emplacement, de sa nature (maison, appartement…) le nombre de pièces, chambres, salle de bain, WC, la surface habitable, annexes, couchages…
• Ayez le réflexe de contacter le propriétaire pour lui poser toutes les questions nécessaires concernant les équipements et les prestations du logement. Vérifiez avec lui la disponibilité et la compatibilité de ce bien avec vos attentes, la proximité des activités et des centres d’intérêt recherchés. Vous pouvez aussi demander d’autres photos si besoin…
• Consultez la réputation de la location sur internet à partir de son nom si c’est possible : Les avis laissés par les vacanciers précédents sur différents sites d’annonces donnent généralement une bonne indication sur la qualité de la location et des relations avec le propriétaire. C’est aussi un très bon moyen de comparer les prix entre les différents sites en sachant que certains facturent des frais de réservation pouvant dépasser 15% du prix du loyer !

 

Si vous décidez de réserver, vous êtes en droit d’exiger de la part du propriétaire un contrat de location qui doit contenir au minimum :

•  Votre nom et les dates de votre réservation,
•  Les coordonnées exactes du propriétaire et les moyens de le contacter : mail, téléphone…
•  L’adresse précise du logement,
•  Le descriptif complet de la location,
•  Le montant total du loyer (charges comprises ou pas, frais de ménage et /ou les éventuels coûts à votre charge) ainsi que le montant des arrhes ou acompte.
•  Le montant de la caution,
•  Les modalités de ces paiements.

Votre réservation sera validée après avoir renvoyé un exemplaire de ce contrat signé par les deux parties et le paiement des arrhes (ou acompte).

Un état des lieux doit être fait à votre arrivée lors de la remise des clefs, ainsi qu’à votre départ pour éviter toute contestation par la suite.

Les conditions de la restitution de la caution doivent être clairement stipulées dans le contrat de location. 

Emportez le contrat de location avec vous pour avoir sous la main toutes les informations qui vous ont été indiquées.

De votre côté, en bon chef de famille ou de groupe, veillez à faire respecter les lieux et le voisinage pour que tout se passe dans la joie et la bonne humeur !

La location de vacances entre particuliers, c’est avant tout une relation de confiance et de respect mutuel qui doit être accompagnée d’un comportement responsable de part et d’autre.

SIGNALER UNE ANNONCE

Nous attachons une grande importance à la qualité des annonces proposées sur notre site. Si malgré notre vigilance vous estimez que cette annonce n’est pas légitime, merci de nous le signaler en précisant les raisons. Nous contacterons directement son propriétaire pour étudier avec lui les raisons de vos doutes.

  • Ce champ n’est utilisé qu’à des fins de validation et devrait rester inchangé.

BESOIN D’AIDE

Avez-vous consulté la rubrique « Besoin d’aide » dans le menu « Propriétaires » ?
La réponse à votre question attend surement votre lecture…

Si malgré tous nos efforts dans la rédaction de ces guides vous n’avez pas trouvé de solution, contactez-vous. Nous vous aiderons à en trouver une adaptée à votre situation.

  • Ce champ n’est utilisé qu’à des fins de validation et devrait rester inchangé.

MODIFIER MON ANNONCE

Pour modifier les paramètres de votre annonce, vous devez déplacer votre souris sur l’information que vous souhaitez corriger pour faire apparaitre une icône en forme de crayon qui vous permettra d’accéder aux différents choix possibles.

Important, Il faut être en mode d’affichage “Propriétaire” :

Pour modifier vos photos, vous devez déplacer votre souris sur le diaporama et cliquer sur l’icône en forme de crayon pour accéder à la gestion de vos photos. Vous pourrez alors supprimer des photos, en télécharger de nouvelles, les modifier et les déplacer pour organiser leur ordre d’affichage.

[row_fluid][span12][/span12][/row_fluid]

PERSONNALISER VOTRE PLAQUETTE LVP

Nous attachons une grande importance à la qualité de nos plaquettes de promotion qui représente l’image de notre association de propriétaires. La qualité d’impression de votre plaquette est proportionnelle à la définition (la taille) de votre fichier photo envoyé.

 

Le format minium acceptable est de 972×544 pixels.

eleifend leo id vulputate, Praesent sit nec venenatis eget elit. ante.

Rapport de faute d’orthographe

Le texte suivant sera envoyé à nos rédacteurs :