Coup de frein aux locations touristiques

Accueil FORUMS LA LOCATION : SA GESTION ET SA FISCALITE ? Coup de frein aux locations touristiques

  • Créateur
    Sujet
  • #21402905
    clopo
    Membre BRONZE

    Bonjour à tous,
    Dans le pays basque, la Communauté d’Agglomération a décidé d’adopter le 05 mars le principe de compensation des meublés touristiques.
    Dès le 01/06/2022 le changement d’usage d’un logement sera ainsi soumis à des conditions. Un propriétaire souhaitant transformer son bien
    en location touristique de courte durée devra créer en parallèle un logement destiné à la location classique. Ce bien devra se trouver
    dans la même ville et être d’une surface similaire. Sont exclues de la nouvelle mesure les résidences principales mises en location
    touristique 120 jours par an maximum.
    L’objectif est de faire face à la pénurie de logements en location et réduire la tension du marché.

    La mesure en vigueur à Paris et dans les grandes villes s’étend ….
    Ce n’est pas une très bonne nouvelle dans une période qui déjà n’en compte pas beaucoup.

    Bonne journée

Vous lisez 1 fil de discussion
  • Auteur
    Réponses
    • #21419120
      fanch
      Membre ARGENT

      Bonjour

      Un propriétaire souhaitant transformer son bien en location touristique de courte durée devra créer en parallèle un logement destiné à la location classique. Ce bien devra se trouver dans la même ville et être d’une surface similaire. 

      Curieuse de savoir ce que cette nouveauté va apporter, sachant que beaucoup n’ont qu’une seule maison en résidence secondaire. Donc non concernés par cette loi!

      Ce que vous dites correspond à ce que j’ai fait, je l’avoue pour avoir moins de travail.. nous avons mis 2 gîtes en location annuelle sur les 4 !et quand je vois comment les gens galèrent à trouver des logements à louer à l’année cela me satisfait! Là où je vis les locations se font de septembre (ou octobre) à mai en location annuelle, pour louer l’été en tourisme MAIS je pense même que ceci est interdit non? je ne sais pas comment font les locataires pour se loger de juin à septembre!! je suis donc d’accord avec cette mesure … au risque de me faire mal voir! Il y a tant d’abus, de loueurs qui ne se font payer que en liquide, qui ne déclarent donc rien,  aux impôts etc..et qui en juin mettent leurs locataires dehors pour accueillir des vacanciers!

      merci pour les infos..

      • #21419708

        Bonjour,



        @fanch
        , la nouvelle réglementation de la communauté d’agglomérations du Pays Basque concerne également les personnes qui n’ont qu’un seul bien en résidence secondaire.

        Les seuls cas de location en meublé de tourisme non concernés par de la compensation sont:

        -les résidences principales

        -les personnes physiques qui louent au moins 9 mois à des étudiants et en location saisonnière les 3 mois restant

        -les personnes physiques qui louent un meublé qui se trouve sur la même parcelle que la résidence principale (division du bâti ou dans le jardin)

        Il ne s’agit pas non plus simplement de proposer un bien à la location à l’année pour un bien exploité en meublé de tourisme. Il faut pour chaque meublé de tourisme trouver (acheter) un local commercial ou professionnel de surface équivalente dans la même commune et le transformer en local à destination d’habitation et à usage d’habitation.

        Par exemple, @fanch, si vous étiez dans une des communes concernées par la réglementation, il faudrait, pour avoir le droit de continuer à louer en meublé de tourisme les deux gîtes que vous affectez à cet usage que vous achetiez deux locaux commerciaux et professionnels de même surface dans la même commune à transformer en local loué à l’année (ces locaux à transformer en local à louer à l’année ne peuvent pas être des locaux de commerce en rez-de-chaussée, ni bien évidemment d’autres meublés de tourisme), peu importe que vous ayez deux autres gîtes en bail d’habitation classique.

        Dès le 1er juin 2022, les sociétés (personnes morales) qui louent un ou des meublés de tourisme dans les communes concernées devront cesser leur activité sauf à avoir trouvé d’ici là des biens à transformer en local à louer à l’année en compensation. Pour les personnes physiques cela interviendra à la fin de la validité de l’autorisation temporaire de changement d’usage dont elle dispose nécessairement, c’est à dire pour la grande majorité début 2023 et au plus tard en 2025 pour les personnes physiques qui viendraient tout juste de se mettre à la location de meublé de tourisme.

        Cette nouvelle réglementation est brutale car elle ne fait pas que contraindre la création de nouveaux meublés de tourisme, mais impacte ceux qui sont déjà engagés dans cette activité. La mise en oeuvre de la compensation dans les grandes métropoles n’a pas cet effet.

      • #21426778
        fanch
        Membre ARGENT

        merci Rozen pour ces infos, je n’avais pas compris cela comme ça!!en effet c’est un revirement radical!

    • #21403107
      BenoitBenoit
      Membre ARGENT

      Bonjour Clopo,

      Merci pour cette information 😳

      A voir si cette initiative, qui était jusqu’à maintenant plutôt réservée aux grandes agglomérations, aura l’impact recherché : réduire la pénurie de logements en location traditionnel…

      A part quelques rares investisseurs, dans les zones touristiques les locations saisonnières sont avant tout des résidences secondaires. D’après moi cette mesure locale risque de se transformer en de nombreux logements fermés 50 semaines par an ! Les propriétaires vont préférer ne plus louer durant leurs absences et rares sont ceux qui vont transformer leur lieu de vacances en location à l’année en se privant de la jouissance de leur bien pour leurs vacances. L’impact économique sur les commerces locaux fera son effet assez rapidement…

      SVP, tenez-nous informé de l’évolution de cette nouvelle annonce dans votre région.

      Benoit

      villamenerbellec.com
      location-vacances-vista.com

Vous lisez 1 fil de discussion
  • Vous devez être connecté pour répondre à ce sujet.

– NOS CONSEILS POUR BIEN RÉSERVER AVEC LVPDIRECT – 

C’est décidé, pour vos prochaines vacances vous allez louer le logement qui vous convient vraiment, selon vos propres critères !

Il vous reste quelques appréhensions ou inquiétudes face aux nombreuses propositions visibles sur Internet ?

Voici quelques bons conseils et les pièges à éviter pour que vos vacances restent un moment de détente privilégié.

 

Vous avez opté pour la location de particulier à particulier, c’est le bon choix !

LVPDIRECT est un groupement associatif de propriétaires refusant le diktat des sites commerciaux qui profitent de l’engouement de la location de vacances pour s’enrichir sur le compte des propriétaires et des vacanciers… Nous souhaitons rester fidèle à l’ADN de notre activité : la relation entre particuliers, offrant un site humain qui laisse place aux échanges entre vacanciers et propriétaires tout en facilitant leur mise en contact via internet.
•  Nous vous proposons une sélection de propriétaires respectueux : notre charte de confiance est un gage de qualité, de sérieux et de fiabilité.
•  Chaque propriétaire annonçant sur notre site doit prouver son identité et que le bien qu’il propose lui appartient : Cela limite grandement les risques de fausses annonces !
•  Chaque propriétaire reste votre unique interlocuteur. LVPDIRECT n’est pas le mandataire du propriétaire et n’intervient aucunement dans le processus de réservation.

 

Vous pouvez facilement vérifier par vous même certaines informations

• Chaque bien doit être présenté le plus précisément possible avec une description de l’emplacement, de sa nature (maison, appartement…) le nombre de pièces, chambres, salle de bain, WC, la surface habitable, annexes, couchages…
• Ayez le réflexe de contacter le propriétaire pour lui poser toutes les questions nécessaires concernant les équipements et les prestations du logement. Vérifiez avec lui la disponibilité et la compatibilité de ce bien avec vos attentes, la proximité des activités et des centres d’intérêt recherchés. Vous pouvez aussi demander d’autres photos si besoin…
• Consultez la réputation de la location sur internet à partir de son nom si c’est possible : Les avis laissés par les vacanciers précédents sur différents sites d’annonces donnent généralement une bonne indication sur la qualité de la location et des relations avec le propriétaire. C’est aussi un très bon moyen de comparer les prix entre les différents sites en sachant que certains facturent des frais de réservation pouvant dépasser 15% du prix du loyer !

 

Si vous décidez de réserver, vous êtes en droit d’exiger de la part du propriétaire un contrat de location qui doit contenir au minimum :

•  Votre nom et les dates de votre réservation,
•  Les coordonnées exactes du propriétaire et les moyens de le contacter : mail, téléphone…
•  L’adresse précise du logement,
•  Le descriptif complet de la location,
•  Le montant total du loyer (charges comprises ou pas, frais de ménage et /ou les éventuels coûts à votre charge) ainsi que le montant des arrhes ou acompte.
•  Le montant de la caution,
•  Les modalités de ces paiements.

Votre réservation sera validée après avoir renvoyé un exemplaire de ce contrat signé par les deux parties et le paiement des arrhes (ou acompte).

Un état des lieux doit être fait à votre arrivée lors de la remise des clefs, ainsi qu’à votre départ pour éviter toute contestation par la suite.

Les conditions de la restitution de la caution doivent être clairement stipulées dans le contrat de location. 

Emportez le contrat de location avec vous pour avoir sous la main toutes les informations qui vous ont été indiquées.

De votre côté, en bon chef de famille ou de groupe, veillez à faire respecter les lieux et le voisinage pour que tout se passe dans la joie et la bonne humeur !

La location de vacances entre particuliers, c’est avant tout une relation de confiance et de respect mutuel qui doit être accompagnée d’un comportement responsable de part et d’autre.

– SIGNALER UNE ANNONCE – 

 
👉 Nous attachons une grande importance à la qualité des annonces proposées sur notre site. Si malgré notre vigilance vous estimez que cette annonce n’est pas légitime, merci de nous le signaler en précisant les raisons. Nous contacterons directement son propriétaire pour étudier avec lui les raisons de vos doutes.

  • Ce champ n’est utilisé qu’à des fins de validation et devrait rester inchangé.

– BESOIN D’AIDE –

Avez-vous consulté la rubrique « Besoin d’aide » présente dans votre espace membre ?
👉 La réponse à votre question attend peut-être votre lecture…

Si malgré tous nos efforts dans la rédaction de ces guides vous n’avez pas trouvé la réponse à votre question, contactez-vous. Nous vous aiderons à trouver une solution adaptée à votre situation.

  • Hidden
  • Hidden
  • Ce champ n’est utilisé qu’à des fins de validation et devrait rester inchangé.

Rapport de faute d’orthographe
Le texte suivant sera envoyé à nos rédacteurs :