Faut-il faire sous classer son logement Meublé de Tourisme ?

Accueil FORUMS LA LOCATION : SA GESTION ET SA FISCALITE ? Faut-il faire sous classer son logement Meublé de Tourisme ?

Trouvez-vous normal de faire sous évaluer son classement pour réduire l'impact de la taxe de séjour ?

Vous devez être identifié pour participer…
  • Oui
  • Non
  • Je ne sais pas
  • Créateur
    Sujet
  • #6426209
    LVPLVP
    Administrateur

    Bonjour,

    Pour de nombreux propriétaires, l’unique intérêt de faire classer sa location saisonnière en “Meublé de Tourisme” est de pouvoir bénéficier d’un abattement fiscal (71% vs 50%) mais surtout depuis le 01/01/19 d’échapper à l’imposition maximale de la taxe de séjour…

    …même si leur logement est potentiellement un “5 étoiles”, certains propriétaires demandent un sous classement en “1 étoile” pour bénéficier du taux minimum de leur taxe de séjour…

    C’est un sujet que j’ai abordé sur l’article de nos blog :

    Faut-il faire classer son Meublé de Tourisme ?

    Je vous propose de réagit ici sur ce l’intérêt de faire sous-évaluer le classement de son logement pour réduire l’impact de la taxe de séjour.

    Benoit.

    Benoit - Administrateur de LVP

Vous lisez 9 fils de discussion
  • Auteur
    Réponses
    • #6821442
      Gérard RafinonGérard Rafinon
      Membre OR

      Bonjour!

      Personnellement je suis satisfait de mon classement 2 étoiles. Je paye autour de 900 € par an à la mairie en taxe de séjour. Avec une étoile supplémentaire  je serais à 1440 € Mais est-ce vrai? Aurais-je plus ou moins de réservations?

      Plus d’un tiers de mes réservation sont faites par des récidivistes.

      Bien que 3 étoiles apparaissent comme une indication de qualité supérieur au touriste, le plus important c’est que celui-ci soit agréablement surpris en entrant dans les lieux. Lui aussi a son propre barème qui est probablement différent de celui des autorités.

      Un client qui a la sensation d’avoir fait une  bonne affaire prendra mieux  soin des lieux et surtout va vous faire de la pub.

      En revanche le client qui  perçoit avoir été floué… Je n’ai pas besoin de vous faire un dessein

    • #6820347
      Le Domaine Basque
      Membre BRONZE

      Bonjour,

      Le classement ? Voilà qui est important pour choisir sa location tout au moins pour ma femme et moi et nous ne pensons pas être les seuls. Quant aux vacances vous prenez un hôtel classé 1* ou un 3 ou 4 * il y a une différence de confort. Nous réagissons de même façon pour une location. Nous avons une location classée 5 * que je ne vais certes pas sous classée pour une question d’impôt. La taxe de séjour est de 1.50€ par nuit et par personne majeure, et il n’y a aucun souci auprès de nos locataires. Des impôts économisés il va falloir m’expliquer où et comment ?

      1 membre a remercié l’auteur pour ce post.
    • #6505600

      Bonjour à tous,

      Pour ma part, je viens d’obtenir mon classement, et c’est l’organisme en charge de la procédure qui m’a conseillé de me limité à 3 étoiles pour limiter l’impact de la taxe de sejour. Donc a terme nous risque de casser un outil qui avait pour objectif de mettre un peut de transparence et d’objectivité pour nos clients. Et si cet outil “objectif” ne veut plus rien dire alors je crains que nous tombions encore davantage sous la tyrannie des système de notation des plateformes qui s’arrogent souvent un quasi droit de vie ou de mort sur notre activité.

      Ne cassons donc pas un outil objectif de transparence pour une question purement fiscale… Mais il serait sain que les mairies prennent conscience des dérives du système, notamment quand le niveau de taxe double entre un 3 et un 4 étoiles

      Laurent

      6 membres ont remercié l’auteur pour ce post.
    • #6499360
      Patrice PERRINPatrice PERRIN
      Membre BRONZE

      Bonjour à tous,

      Les commentaires démontrent que les avis sont partagés et à juste titre, Bernd 17 paie 5 fois moins  de taxe depuis son sous classement en 1 étoile et c’est appréciable.

      Pour ma part le taux de remplissage du gîte est a prendre en compte.

      Dans le Cantal, en dehors des vacances d’été les touristes ne se bousculent pas et je pense que le classement intervient dans le choix des locataires au regard de l’offre concurrente, prix, situation, équipement, tout devient important.

      Personnellement nous sommes classés justement, ce qui reflète l’effort fait pour équiper notre gîte et offrir un certain niveau de confort de plus en plus recherché par les vacanciers.

      La taxe de séjour est un impôt à mon avis, juste. il permet aux communes de palier partiellement à l’explosion démographique estivale qui demande souvent des équipements, il est normal que ce ne soit pas supporté par les seuls autochtones et je pense que les locataires le perçoivent comme ça. Chez nous pour 4 étoiles la taxe de séjour est de 1.15 € par nuitée et par adulte de plus de 18 ans. Ce sont mes locataires qui la paie, en montant séparé pour que cela soit bien visible et indépendant de la location.

      le mieux serait bien sur d’avoir un taux de remplissage près de 100/100 et de ne pas payer de taxe…. mais ça !!

      1 membre a remercié l’auteur pour ce post.
    • #6498349
      bernd17
      Membre BRONZE

      Bonjour à tous,

      Pour moi, tout à changé quand la communauté de l’île d’Oléron à décidée de passer à une taxe de séjour forfaitaire, et obliger le propriétaire à intégrer la taxe dans le prix de la location. Ce qui fait que cette taxe n’est plus payée par les locataires mais par le propriétaire. Vous pourriez penser que l’on peut la répercuter dans nos prix, mais l’augmentation est bien trop importante, et cela fait donc baisser nos tarifs. J’ai été classé 4 étoiles pendant 5 ans de 2011 à 2016, et j’ai donc volontairement demandé un nouveau classement en une seule étoile en 2017. Le changement de la taxe s’est fait en 2016, j’était encore classé 4*, j’ai payé plus de 500€. En 2017, 1* j’ai payé une centaine d’euros. Cette année 2019 sur les 6 mois ou je met en location, j’ai loué 5 mois complets. La qualité de votre bien est dans le descriptif, les équipements et les photos. J’ai déjà eu ce discours avec Benoit en 2016 je crois. Je n’ai donc plus qu’une étoile (pour les impôts) et je fait de très bonnes saisons et croyez moi dans l’ile, les locations de tout type ne manquent pas. En 2019 ils ont fait plus fort, ils taxent ceux qui n’ont pas d’étoile au prix d’une étoile. il n’y a pas de petit profit.

      Cordialement

       

      3 membres ont remercié l’auteur pour ce post.
      • #6498573
        LVPLVP
        Administrateur

        Bonjour Bernard,

        Votre commentaire confirme malheureusement mes propos…

        C’est dommage que tout soit fait pour motiver les propriétaires à profiter de l’avantage fiscal d’un sous classement alors que justement ce label “Meublé de Tourisme” est en principe là pour apporter une meilleure visibilité et clarifier l’offre.

        Le pire et c’est votre cas, ce sont les communes qui ont décidé de mettre en place une taxe de séjour forfaitaire pour se simplifier la vie !

        Un impôt est juste du moment où il est correctement mis en place et pour des raisons valables, mais c’est un autre débat… 😉

        Benoit.

        Benoit - Administrateur de LVP

    • #6497364
      Caubeta
      Membre BRONZE

      Bonjour,

      ATTENTION A NE PAS GENERALISER!!! En effet, en ce qui concerne ma commune et à partir de 2020, la taxe de séjour sera inversement proportionnelle au classement.

      Ceci dans le but d’améliorer le confort de tout le parc de location, solution qui me paraît intelligente, afin d’inciter les propriétaires à effectuer des travaux d’améliorations.

      A titre d’exemple, pour un 3 *, je vais passer de 1,07 à 0,89 sur la nouvelle grille.

      Alors pas de précipitations, renseignez vous d’abord afin de bien connaître les intentions futures de votre mairie.

      Bonjour à tous en espérant avoir allumé quelques “clignotants” !

      Michel

      1 membre a remercié l’auteur pour ce post.
      • #6497601
        LVPLVP
        Administrateur

        Bonjour,

        En effet, concernant la taxe de séjour il est impossible de généraliser. Chaque commune est libre de décider de son barème. En principe sous la conditions des tarifs entre planchers et plafonds du barème national.

        Il faut se renseigner auprès de sa Marie pour connaitre ses conditions.

        Si vous avez la chance d’avoir une Mairie qui a un barème dégressif de sa taxe de séjour en fonction du nombre d’étoiles (c’est à dire une taxe plus faible pour un “4 étoiles” vs un “1 étoile”), vous avez de chance ! Cela me semblerait logique pour motiver les propriétaires a proposer des logements qualitatifs mais je n’avais encore jamais vu ce genre de barème…

        Benoit.

        Benoit - Administrateur de LVP

    • #6496837

      Bonjour à tous

      Oui j’aurais pu avoir 3 étoiles pour mon appartement à St Marc sur mer mais j’ai préféré demander 2 étoiles pour bloquer à 0,90 € alors qu’avant la certification c’était 0,60 €. Je paie également parfois la taxe à la place du locataire je fais ce geste commercial par rapport à des locataires particulièrement sympathiques et qui me rendent mon appartement propre et bien rangé… Notre ville de St Nazaire est surtout une ville industrielle et elle ne nous fait pas de cadeau les impôts locaux sur notre appart qui est donc  résidence secondaire à été augmenté de 60% donc le maximum alors que les villes balnéaire à proximité n’ont pas eu d’augmentation…

      Thierry Morel

    • #6487320
      Gaëlle
      Membre ARGENT

      Bonjour,

      Je viens de faire renouveler le classement de mon meublé touristique en 3* ,j’aurais pu prétendre à 4* mais j’ai demander à bien rester dans la même catégorie car je ne saurais justifier auprès de mes clients l’augmentation de la taxe de séjour de 1,60 par nuit et adulte de +de 18ans à 2,40. Je ne comprend pas que ma commune pratique ce type de différence, sachant que je ne lourais pas mieux ni plus cher et que mes clients en 3 ou 4 ne génèrent pas plus de charges (Poubelle, déneigement….). Pourtant il me semble qu’il serait plus malin d’inciter les propriétaires élever le niveau des locations probablement une question de point de vue.

       

      3 membres ont remercié l’auteur pour ce post.
    • #6486178
      NathalieNathalie
      Membre ADMINISTRATEUR

      Bonjour Benoît, bonjour à toutes te tous,

      Pour rebondir sur ce sondage, dans l’absolu, si on souhaite rester le plus honnête possible, il faudrait effectivement afficher le nombre d’étoiles dont pourrait bénéficier le logement en question.

      Après, étant donné qu’il y a cette faille que vous avez pointé, il est certain qu’il est très tentant et facile de s’y engouffrer. On ne peut que déplorer que le système ne soit pas + favorable à une participation égalitaire sur la Taxe de Séjour au final mais il est délicat de se positionner sur le bien fondé ou non de cette entorse aux étoiles !

      Je tâcherais d’aborder le sujet avec la personne qui va procéder à la visite de validation sur ma location la semaine prochaine ! Cette répercussion sera d’autant plus sensible que je fais tjs cadeau de la taxe de séjour à mes locataires… mais pour le moment c’est plein pot sans étoile, ça ne pourra donc pas être pire.

      Je pense qu’il est tout de même valorisant pour un logement d’être classé au moins 2 ou 3 étoiles plutôt qu’1. Puisque cela est censé représenter une échelle de qualité, être sous-classé en 1 étoile peut engendrer le risque de se voir disqualifier dès la recherche par ce critère. Sans être une grande consommatrice de location de vacances, je sais que je me positionnerais plus facilement sur une recherche 2 ou 3 * pour rester dans une gamme “standard”. La classification par étoiles se retrouve maintenant partout sur internet concernant les produits de consommation, ça fait parti  d’une pratique très courante, que ce soit pour chercher LA meilleure recette, un restaurant, évaluer un vendeur sur une A….., choisir ses pneus etc.

      Justifiées ou non… on aura du mal à  échapper aux étoiles dorénavant et l’idéal serait que chacun veuille bien les assumer malgré le coût qu’elles engendrent.

      Nathalie B.

      4 membres ont remercié l’auteur pour ce post.
      • #6486622
        BennynetBennynet
        Membre ADMINISTRATEUR

        Bonjour Nathalie et Bernard (un peu plus bas dans la discussion),

        On voit dans vos deux réponses que les avis sont bien partagés, à l’image des premières résultats de ce petit sondage… 😉

        Personnellement, je pense comme Nathalie. Il est important de rester honnête et de ne pas faire “sous-classer” son logement dans l’unique intérêt financier de pouvoir bénéficier d’un taux bas de la taxe de séjour… n’oublions pas qu’un impôt est, en principe juste et qu’il permet de financer l’intérêt collectif.

        A titre personnel, j’ai assisté au conseil municipal de ma petite commune de 5.000 habitant (35.000 en été) où le Maire a présenté le bilan financier de cette taxe de séjour : 100% des recettes de cette taxe sont allouées à l’amélioration du tourisme sur la commune avec de nouveaux panneaux touristique, l’amélioration des espaces verts sur les ronds-points, l’aménagement des sentiers côtiers, de nouveaux équipements en mobiliers urbain sur les plages (WC écolo, cendriers “sondage”, etc…)… Sans ces ressources comment la Mairie pourrait participer à l’amélioration de l’environnement de ma location ? Mes locataires bénéficient clairement de ces avantages, il me semble donc normal de leur faire supporter cette taxe de séjour de quelques euros en plus…

        Pour ce qui est de confondre un nombre d’étoiles d’un “hôtel” avec une “location de vacances”, en 6 ans je n’ai jamais eu un vacancier dans mon meublé de tourisme “4 étoiles” me demander de lui porter ses valises à son arrivée. Peut-être de la chance… 😉

        Il est clair qu’un classement en nombre d’étoile n’est pas une finalité en soi mais un indicateur complémentaire à une bonne description et de belles photos qui représentent bien la réalité du logement.

        Aujourd’hui, un propriétaire peut librement demander un classement “une étoile” pour bénéficier du taux le plus bas sans avoir l’obligation de l’afficher sur ses annonces : le beurre et l’argent du beurre en laissant la crémière à son ménage de fin de séjour 😉

        Pour éviter cet abus, il serait surement plus simple pour le législateur d’avoir un taux unique sans prendre en compte le niveau de classement et de rendre l’affichage du classement obligatoire sur les annonces, ce qui n’est pas malheureusement pas le cas.

        Benoit.

        www.villamenerbellec.com
        www.location-vacances-vista.com

        2 membres ont remercié l’auteur pour ce post.
      • #6499325
        bernd17
        Membre BRONZE
        1. Il est facile de prendre cet argument “le beurre et l’argent du beurre” quand ce n’est pas vous qui réglez la taxe de séjour mais vos locataires. Est ce qu’il faut être classé pour avoir une location au top, pour ma part, je pense que c’est discriminatoire et pas de classement serait aussi bien. Entre la taxe foncière, la CFE, la taxe de séjour et j’en passe, ne vous inquiétez pas pour les mairie, elle sont rarement en déficit. Pour le classement vous voulez surtout vous adresser à une autre clientèle, alors n’acceptez plus que les 3/4 ou 5 étoiles et votre problème sera réglé. Je suis à la retraite, j’était ostéopathe et je pratique la médecine énergétique, et pourtant j’ai besoin de cette location pour avoir une retraite décente.
      • #6499809
        BennynetBennynet
        Membre ADMINISTRATEUR

        Bonjour “Bernard17”

        Je ne sais pas si c’est la façon de lire votre message mais je le trouve “agressif”, j’espère me tromper ? 😉

        “le beurre et l’argent du beurre” : Pour votre information, jusqu’à la fin 2019 c’est bien moi qui règle la taxe de séjour de mes vacanciers. Elle est offerte. Pour 2020, au lieu d’augmenter mes tarifs (qui sont les mêmes depuis 2014), j’ai décidé de faire payer la taxe de séjour à mes locataires au réel, surtout qu’elle a bien augmentée en effet (de 0,80€ à 1,50€ par adulte/nuit).

        En effet, pas besoin d’être classé pour proposer un logement qualitatif, je suis bien de votre avis. Chacun est libre de faire appel à ce classement et c’est très bien ainsi.

        Ce qui m’interpelle c’est le fait de demander volontairement un sous classement pour pouvoir uniquement bénéficier de l’intérêt financier mais de “cacher” son classement… La logique voudrait qu’un classement soit obligatoirement afficher. Si on ne veut pas afficher “une étoile” sur son logement, dans ce cas pourquoi demander ce classement ? A la fin de la visite d’évaluation, on doit accepter ou pas le classement proposé ou négocié.

        Comme le suggère “Sigonniere”, il y a un juste milieu que je partage : celui de s’arrêter à 3 étoiles en refusant l’attribution de la 4ème qui fait augment la taxe de séjour de 50% sans de réels avantages si ce n’est le coté “prestige”.

        Ce qui peut être choquant ce n’est pas de payer des taxes et des impôts mais la façon de les calculer et de les contourner sans parler de la façon dont les collectivités peuvent parfois les utiliser… C’est un peu comme si un vacancier nous reproche de lui faire payer plus cher le logement en août qu’en novembre…

        Le mieux serait une harmonisation de la taxe de séjour sans prendre en compte son niveau de classement. Sur le principe un vacancier “1 étoile” et un vacancier “5 étoiles” ont à les mêmes droits et les mêmes devoirs.

        www.villamenerbellec.com
        www.location-vacances-vista.com

      • #6500054
        bernd17
        Membre BRONZE

        Re bonjour,

        Pas agressif mais un poil énervé. Pourquoi un sous classement. J’ai demandé 4* à l’époque parce que j’était nouveau dans la location. Quand on voit les critères demandés (prise américaine par exemple) et non prise en compte des vélos, de la plancha. J’aurais très bien pu demander une seule étoile tout de suite et très bien équiper ma location comme elle l’est aujourd’hui. Maintenant chacun voit midi à sa porte.

      • #6496945

        Bonjour

        Oui les taxes et impôts devrait être justes et permettent de financer la partie tourisme de notre ville. Mais la pour St Nazaire je trouve abusif la taxation surtout depuis l’augmentation de 60% des impôts locaux sur notre appartement qui est en résidence secondaire. Avant cette augmentation les impôts locaux de mon frère qui habite à 600 m de chez nous sur la commune de Pornichet était nettement moins élevés sans prendre en compte cette dernière augmentation. Je trouve cela d’une injustice choquante… Sinon ce n’est pas normal que des propriétaires louent aux touristes sans s’être déclarés à la mairie  et donc en ne versant pas de taxe de séjour…

        Thierry Morel

        3 membres ont remercié l’auteur pour ce post.
    • #6429601

      Bonjour à tous

      C’est d’abord l’avantage pécuniaire influençant l’attractivité du bien dans son marché local,

      Deuxièmement les vacanciers ont tendance à comparer les étoiles d’un hôtel à celles d’une location saisonnière. D’où une exigence qui n’est pas de mise mais qui peut rendre les relations plus difficiles.

      Une bonne description des aménagements et équipements mis à la disposition du futur vacancier permet de pallier un positionnement en terme d’étoiles qui pourrait sembler réducteur de prime abord. Ceci est important à prendre en compte lors de la rédaction de l’annonce et la conception du site internet personnel.

      Bonne journée à tous.

      Bernard

      1 membre a remercié l’auteur pour ce post.
Vous lisez 9 fils de discussion
  • Vous devez être connecté pour répondre à ce sujet.

NOS CONSEILS POUR BIEN RÉSERVER AVEC LVP

C’est décidé, pour vos prochaines vacances vous allez louer le logement qui vous convient vraiment, selon vos propres critères !

Il vous reste quelques appréhensions ou inquiétudes face aux nombreuses propositions visibles sur Internet ?

Voici quelques bons conseils et les pièges à éviter pour que vos vacances restent un moment de détente privilégié.

 

Vous avez opté pour la location de particulier à particulier, c’est le bon choix !

LVP est un groupement associatif de propriétaires refusant le diktat des sites commerciaux qui profitent de l’engouement de la location de vacances pour s’enrichir sur le compte des propriétaires et des vacanciers… Nous souhaitons rester fidèle à l’ADN de notre activité : la relation entre particuliers, offrant un site humain qui laisse place aux échanges entre vacanciers et propriétaires tout en facilitant leur mise en contact via internet.
•  Nous vous proposons une sélection de propriétaires respectueux : notre charte de confiance est un gage de qualité, de sérieux et de fiabilité.
•  Chaque propriétaire annonçant sur notre site doit prouver son identité et que le bien qu’il propose lui appartient : Cela limite grandement les risques de fausses annonces !
•  Chaque propriétaire reste votre unique interlocuteur. LVP n’est pas le mandataire du propriétaire et n’intervient aucunement dans le processus de réservation.

 

Vous pouvez facilement vérifier par vous même certaines informations

• Chaque bien doit être présenté le plus précisément possible avec une description de l’emplacement, de sa nature (maison, appartement…) le nombre de pièces, chambres, salle de bain, WC, la surface habitable, annexes, couchages…
• Ayez le réflexe de contacter le propriétaire pour lui poser toutes les questions nécessaires concernant les équipements et les prestations du logement. Vérifiez avec lui la disponibilité et la compatibilité de ce bien avec vos attentes, la proximité des activités et des centres d’intérêt recherchés. Vous pouvez aussi demander d’autres photos si besoin…
• Consultez la réputation de la location sur internet à partir de son nom si c’est possible : Les avis laissés par les vacanciers précédents sur différents sites d’annonces donnent généralement une bonne indication sur la qualité de la location et des relations avec le propriétaire. C’est aussi un très bon moyen de comparer les prix entre les différents sites en sachant que certains facturent des frais de réservation pouvant dépasser 15% du prix du loyer !

 

Si vous décidez de réserver, vous êtes en droit d’exiger de la part du propriétaire un contrat de location qui doit contenir au minimum :

•  Votre nom et les dates de votre réservation,
•  Les coordonnées exactes du propriétaire et les moyens de le contacter : mail, téléphone…
•  L’adresse précise du logement,
•  Le descriptif complet de la location,
•  Le montant total du loyer (charges comprises ou pas, frais de ménage et /ou les éventuels coûts à votre charge) ainsi que le montant des arrhes ou acompte.
•  Le montant de la caution,
•  Les modalités de ces paiements.

Votre réservation sera validée après avoir renvoyé un exemplaire de ce contrat signé par les deux parties et le paiement des arrhes (ou acompte).

Un état des lieux doit être fait à votre arrivée lors de la remise des clefs, ainsi qu’à votre départ pour éviter toute contestation par la suite.

Les conditions de la restitution de la caution doivent être clairement stipulées dans le contrat de location. 

Emportez le contrat de location avec vous pour avoir sous la main toutes les informations qui vous ont été indiquées.

De votre côté, en bon chef de famille ou de groupe, veillez à faire respecter les lieux et le voisinage pour que tout se passe dans la joie et la bonne humeur !

La location de vacances entre particuliers, c’est avant tout une relation de confiance et de respect mutuel qui doit être accompagnée d’un comportement responsable de part et d’autre.

SIGNALER UNE ANNONCE

Nous attachons une grande importance à la qualité des annonces proposées sur notre site. Si malgré notre vigilance vous estimez que cette annonce n’est pas légitime, merci de nous le signaler en précisant les raisons. Nous contacterons directement son propriétaire pour étudier avec lui les raisons de vos doutes.

  • Ce champ n’est utilisé qu’à des fins de validation et devrait rester inchangé.

BESOIN D’AIDE

Avez-vous consulté la rubrique « Besoin d’aide » dans le menu « Propriétaires » ?
La réponse à votre question attend surement votre lecture…

Si malgré tous nos efforts dans la rédaction de ces guides vous n’avez pas trouvé de solution, contactez-vous. Nous vous aiderons à en trouver une adaptée à votre situation.

  • Ce champ n’est utilisé qu’à des fins de validation et devrait rester inchangé.

MODIFIER MON ANNONCE

Pour modifier les paramètres de votre annonce, vous devez déplacer votre souris sur l’information que vous souhaitez corriger pour faire apparaitre une icône en forme de crayon qui vous permettra d’accéder aux différents choix possibles.

Important, Il faut être en mode d’affichage “Propriétaire” :

Pour modifier vos photos, vous devez déplacer votre souris sur le diaporama et cliquer sur l’icône en forme de crayon pour accéder à la gestion de vos photos. Vous pourrez alors supprimer des photos, en télécharger de nouvelles, les modifier et les déplacer pour organiser leur ordre d’affichage.

[row_fluid][span12][/span12][/row_fluid]

PERSONNALISER VOTRE PLAQUETTE LVP

Nous attachons une grande importance à la qualité de nos plaquettes de promotion qui représente l’image de notre association de propriétaires. La qualité d’impression de votre plaquette est proportionnelle à la définition (la taille) de votre fichier photo envoyé.

 

Le format minium acceptable est de 972×544 pixels.

leo. suscipit Donec dapibus mi, dictum mattis mattis
Rapport de faute d’orthographe
Le texte suivant sera envoyé à nos rédacteurs :