MESSAGE DE MEDIAVACANCES…

Accueil FORUMS COMMENT FAIRE LA PROMOTION DE NOS LOCATIONS ? MESSAGE DE MEDIAVACANCES…

  • Créateur
    Sujet
  • #12762

    Pour information / reçu ce jour

    MediaVacances.com <proprietaires@mediavacances.com>
    Date: 19 septembre 2017

    Bonjour à tous,

    Depuis plusieurs mois nous recevons des appels réguliers de propriétaires mécontents des changements drastiques dans la politique commerciale de certains de nos concurrents. Beaucoup souhaitent donc être rassurés sur la stratégie future de MediaVacances.com.

    Je résume ci-dessous la position du site et de la société concernant les différents points évoqués par téléphone avec eux.

    Tarification et rentabilité

    AKENA Technologies est une société non cotée en bourse. Nos impératifs de rentabilité sont internes et ne sont donc pas imposés par un collectif d’actionnaires. Cela nous permet, avec des coûts de structure réduits, d’offrir depuis 15 ans un rapport service/prix compétitif.

    A ce jour, il n’est donc pas question de modifier drastiquement nos tarifs ou de changer radicalement de politique de diffusion des annonces pour optimiser la rentabilité de l’entreprise, par ailleurs aujourd’hui suffisante pour assurer son développement. A titre d’exemple, nos tarifs en vigueur datent de 2012.

    La priorité aux annonceurs particuliers

    Beaucoup se plaignent de la moindre considération apportée par ces sites aux loueurs particuliers et ce, en raison du poids économique des professionnels devenu parfois considérable.

    MediaVacances.com est, et reste, un site dédié aux particuliers et nous ne souhaitons pas développer notre offre en direction des professionnels.

    Le maintien d’une vraie relation client

    Par ailleurs, plutôt que de céder à la tendance du marché en faisant appel à une plate-forme téléphonique basée à l’étranger et fonctionnant à la « performance », nous avons préféré investir dans une petite équipe commerciale basée à Lille, maîtrisant parfaitement le secteur d’activité ainsi que nos outils de gestion.

    Toutes les personnes ayant des responsabilités commerciales au sein de l’équipe répondent à vos appels (moi compris) pour entretenir ce lien privilégié avec nos propriétaires.

    Un service de paiement en ligne (vraiment) optionnel

    Nos interlocuteurs nous expliquent que, chez certains acteurs, si le service de paiement en ligne est annoncé comme optionnel, une absence de souscription à celui-ci entraîne tout de même une baisse importante du classement et des performances de l’annonce!

    Le paiement en ligne (« Paiement Sécurisé » chez MediaVacances.com) offre une sécurité et des fonctionnalités importantes pour locataires et propriétaires et nous encourageons son utilisation.
    Cependant, nous respectons la position de nos propriétaires ne souhaitant pas y avoir recours. Ce service est totalement optionnel et le restera. Il n’a bien entendu aucune influence sur le classement de votre annonce.

    Toutefois, je souhaiterais indiquer qu’à classement identique les annonces proposant le « Paiement Sécurisé » obtiennent plus de demandes que les autres. Il semble que ce service soit de plus en plus plébiscité par les locataires pour sa rapidité et la sécurité de son utilisation.

    Nous avons reçu des témoignages touchants de propriétaires qui, en voyant le marché se transformer si rapidement, nous demandaient de ne pas les « laisser tomber! ». En effet, il est clair que le secteur d’activité a drastiquement changé vers une concentration extrême des acteurs, une augmentation des coûts d’intermédiation (de 15 à 17 % en moyenne aujourd’hui, un taux impensable il y a 10 ans !) et l’orientation massive vers les offres de professionnels.

    Mais les « petits » sites porteurs de modèles économiques différents se défendent bien et MediaVacances est bel et bien là pour offrir une alternative crédible aux géants du marché.

    Hervé Paccard
    CEO

Vous lisez 7 fils de discussion
  • Auteur
    Réponses
    • #13448
      Gérard RafinonGérard Rafinon
      Membre OR

      Faut il avoir peur du modèle UBER?
      Pas si sûr… Uber (tout comme de nombreuses startups américaines) s’est financé entièrement sur le marché obligataire. L’idée est de trouver suffisamment de fonds pour éponger les pertes jusqu’à ce qu’un monopole soit établi et que l’argent commence à rentrer. Sauf que dans le cas d’UBER ce moment n’arrive pas.
      Pertes en 2015: 2 milliards. Pertes en 2016: 2,8 milliards. 2017 ne s’annonce pas meilleure avec 800 millions de pertes rien que pour le premier trimestre. De plus UBER a dû se résoudre à sortir du marché chinois. Pour une compagnie qui ne possède rien de concret ça la fout plutôt mal. Ne soyons pas surpris si UBER ne s’est pas introduit en bourse car il serait alors obligé de publier ses résultats périodiquement.
      Les investisseurs d’ UBER sont donc poussés à investir encore plus dans l’espoir qu’un jour leur position dominante leur garantira un bon retour sur leur argent. Quand au PDG, ça n’est pas son argent après tout.
      Tout cela a motivé Bloomberg à se poser des questions non seulement sur UBER mais sur le modèle UBER.
      Amazon par exemple n’a toujours pas réussi à afficher de bénéfices.

      Si l’idée de créer un monopole avec du vent ne tient pas avec UBER ou Amazon pourquoi tiendrait elle avec Booking.com.

      Après tout nous sommes les propriétaires de nos gîtes et il ne tient qu’à nous de ne pas partager notre argent avec ces vautours. Plus tôt leurs investisseurs s’apercevront que la lumière au bout du tunnel est un train venant dans l’autre direction, plus tôt ils cesseront d’alimenter les dirigeants.

      3 membres ont remercié l’auteur pour ce post.
      • #13453
        LVPLVP
        Administrateur

        Bonjour Gérard,

        Vous avez raison de souligner ce coté “rentabilité de l’Uberisation…

        Le problème pour ces entreprise est d’être extrêmement visible sur internet et pour cela elles doivent débourser des millions tous les mois pour acheter des postions sur Google… Le cout d’acquisition d’une visite peut monter à 10€ le clic sur certain secteur d’activité… Et une visite sur leur site ne veut pas dire un nouveau client… Leur retour sur investissement est très difficile a atteindre…

        Il y aura des morts c’est certain mais aussi une consolidation de l’offre : Les rachats des plus petits par les plus gros pour tuer la concurrence et faire baisser les enchères à la position sur Google…

        Benoit - Administrateur de LVP

    • #12824
      bonnefranquette109
      Membre BRONZE

      Bonjour à tous,

      Je trouve la démarche de Mediavacances intéressante et à soutenir. Malheureusement Homeaway, Google, Airbnb et Booking sont plus fort.

      La résistance arrive. Il y a eu la semaine passée un très bon reportage dans l’émission Temps Présent de la télévision suisse sur les appréciations sur le net (Tripadvisor) et Booking.

      A voir sur RTS.ch. Je ne sais pas si c’est disponible depuis l’étranger. Cette émission est aussi diffusée sur TV5.

      Bonne journée

      Bertrand

      4 membres ont remercié l’auteur pour ce post.
      • #12850
        flo
        Membre ARGENT

        Bonjour,

        oui n’hésitez pas à aller regarder ce reportage très intéressant sur les plateformes de location  et comment nous sommes manipulés…

        Flo

    • #12812
      luzluz
      Membre ARGENT

      Bonsoir à tous,

      Pour moi de même j’ai fais l’essais que pour une seule annonce

      planning ouvert toute l’année

      – Média vacances 3 ans d’abonnements = 2 réservations cela date de 6 ans

      – Amivac 4 ans d’abonnements = 4 ou 5 réservations cela date de 9 ans

      j’ai interrompue, pour renouveler en 2016 et 2017 = 0 réservation.

      -Leboncoin avant je louer facilement, maintenant depuis 2 ans je n’ai que des demandes de renseignements sans suite (entre autres farfelues) et des demandes douteuses. Luz

      3 membres ont remercié l’auteur pour ce post.
      • #13422
        Brigitte
        Membre BRONZE

        nous partons avec des amis au Portugal en novembre, par hasard je suis tombée sur Amivac qui a quelques annonces, je suis partie vite fait, le site est vieux, les photos horribles, même moi dans mon coin sans aucune formation et sans prétention j’arrive à faire un site moins moche.

        Les sites payants avec de telles prestations ne peuvent plus fonctionner, on finit sur les mastodontes faute de vraie solution concurrente et si même nous on termine sur Airbnb, il ne faut pas se voiler la face, il y a un problème, ou alors il faut accepter de passer des heures à envoyer des messages auxquels on n’a pas forcément de réponse en plus. Quand on devient voyageur, on cherche sur les gros sites et après on passe sur les sites du propriétaire quand il existe, certains sont introuvables, la langue est une barrière pour téléphoner.

        Je fais environ 80 % de direct mais pour combien de temps encore, impossible de se placer sur Google comme avant, on recule inexorablement ou alors il faut payer des mots clés. On peut se tourner comme on veut, on se fait rançonner.

        Gites en Alsace
        www.gite-alsace.eu

      • #13423
        LVPLVP
        Administrateur

        Bonjour Brigitte,

        Le site AMIVAC devrait rapidement évoluer…

        En juillet dernier, le groupe Allemand Axel Springer, qui possède « seLoger.com », a racheté Amivac qui avait en effet besoin d’un bon coup de jeunesse, c’est le moins qu’on puisse dire… Grace à cette acquisition, sa filiale « seLoger » va pouvoir compléter son offre après le rachat de a-gîtes.com réalisé en 2011 et de Vacances.com en 2012…

        Vont-ils eux aussi évoluer vers une réservation en ligne obligatoire à la Airbnb et les autres ?

        Bref, les monstres tentaculaires continuent a s’organiser pour être de moins en moins dans la relation entre particuliers… Pourtant, la demande est là aussi bien coté propriétaires que vacanciers !

        Bon dimanche au soleil !

        On a 25° sur Amsterdam un 15 octobre, mieux qu’en août 😉 de quoi donner envie de réserver ses prochaines vacances !

        Benoit - Administrateur de LVP

    • #12780
      Brigitte
      Membre BRONZE

      le sujet est complexe, comme sigonniere j’avais une annonce (gratuite) sur ce site, mais jamais aucune demande, donc jamais passé à la formule payante,

      avec les sites à la comm au début on se dit, au moins s’il ne se passe rien, on ne paye rien, et ainsi on fait le lit de ce site qui devient intéressant grâce au nombre important d’annonces.

      je pense que nous sommes bien Ok pour payer une annonce à un tarif raisonnable, faire des liens de retour, de la pub sur les réseaux sociaux, mais au bout d’un moment on s’essouffle tout simplement, et nous finissons comme nos touristes par choisir la facilité, couteuse facilité. Les sites payants comme Cybevasion ont eux mêmes mis en place des partenariats avec Booking par exemple, on ne trouve pas sur leur site un logement aux dates souhaitées, le système bascule sur l’opérateur, le jour où l’on s’en rend compte, on n’a plus envie de payer, et ainsi le cercle vicieux s’auto entretient.

      Quand je vois le nombre de collègues qui ont baissé les bras, qui n’entretiennent plus leur site perso, je me prends à penser que la cause est perdue ?

      Gites en Alsace
      www.gite-alsace.eu

      1 membre a remercié l’auteur pour ce post.
    • #12776
      BennynetBennynet
      Membre ADMINISTRATEUR

      Bonjour

      D’un coté c’est bien que certains sites s’efforcent à ne pas rentrer dans la bataille de la réservation en ligne et des frais exorbitants qui vont avec….

      D’un autre coté, ces sites “rebelles” (dont LVP fait partie) doivent arriver à exister sur internet pour se faire une place face aux monstres qui dépensent des millions pour acheter leurs positions sur Google…

      Il faut savoir que les gros sites se font la guerre pour garder leurs positions sur Google : Ils payent à Google (Adwords) plus de 1€ le clic pour faire venir l’internaute sur leurs sites ! Imaginer le budget qu’ils doivent investir ? Tous les mois, le CPC (coût par clic) augmente… Certains jours, les enchères montent à plus de 3€ le clic pour être en première ligne sur les recherches génériques du style “locations vacances” !!!

      Pour financer cette fuite en avant, les sites commerciaux doivent augmenter leurs ressources… C’est sans  fin vu que le concurrent fait a son tour la même chose pour pouvoir faire monter les enchères sur Google… Le vrai gagnant dans l’affaire c’est Google… Le grand perdant : les particuliers !

      Ma philosophie (qui est idéaliste j’en convient) est qu’il faut s’efforcer à éduquer les vacanciers à ne pas cliquer “bêtement” sur les annonces Google qui s’affichent en début de page… Il suffit de passer quelques minutes de plus pour faire une recherche pour passer en direct et économiser ces frais inutiles.

      L’uberisation de notre société, où tout doit aller vite et se faire en un clic fait qu’il est malheureusement devenu impossible de faire l’impasse sur ce nouveau mode de consommation. Mais dans ce cas, ceux qui veulent réserver en “un clic” ne doivent pas s’étonner de payer plus cher et de nous reprocher en fin de séjour le coté non humain de leur réservation…

      Personnellement j’ai toujours cru qu’il faut jouer sur les deux tableaux :

      • Etre présent sur les gros sites mondiaux (un mal nécessaire) en imputant une grande partie des frais de réservation à la charge du vacancier.
      • Etre présent sur les plus petits sites qui proposent la relation en direct sans frais de réservation (la bonne vielle méthode de l’abonnement à l’annonce).
      • On peut aussi rajouter l’intérêt d’avoir un site personnel

      A partir de là, libre aux vacanciers de faire jouer la concurrence et de passer quelques minutes à faire des recherches pour comparer les conditions et les tarifs entre les différents sites ! C’était l’objet de mon dernier article sur notre blog :

      Pourquoi donner un nom a sa location de vacances

      Benoit.

      www.villamenerbellec.com
      www.location-vacances-vista.com

      6 membres ont remercié l’auteur pour ce post.
      • #12811
        Véronique
        Membre OR

        Par rapport à la volonté “de ne pas rentrer dans la bataille…” je pense juste qu’ils n’en ont pas (encore) les moyens, mais qu’ils en rêvent. Avec tous ces “déçus” de HA and co (dont je suis) ils savent qu’il y a un marché à prendre et je crois que l’éthique n’a rien à voir dans tout ça hélas !

        Une anecdote : j’ai plusieurs annonces sur Amivac. Site sympathique mais trèèèèèèès mal fait au niveau de la recherche pour les vacanciers, site qui a connu de nombreux bug exaspérants ces derniers mois (je pourrai lister si ça vous intéresse), dont le service client répond invariablement “notre équipe technique travaille sur ce problème”. Ça dure des mois (réellement) on se demande si l’équipe en question existe ! 😉 Un site qu’on me dit ne pas connaître quand j’oriente discrètement depuis un autre site un vacancier qui cherche désespérément un lieu encore dispo et dont on me demande  “comment ça s’écrit”.

        Malgré cela j’ai des réservations, et je rends hommage à la persévérance des vacanciers en recherche, vraiment !!!

        Tout cela pour dire que leur abonnement est passé ces derniers mois de 75 à 95€ ! Et ce, malgré tous ces bugs persistants !!!

        Lorsque que j’ai appelé pour un de ces bugs vraiment rédhibitoire qui a duré des mois (au niveau des photos) et que j’ai reçu cette même réponse encore, je leur ai fait remarquer que c’était quand même assez anormal que dans ces conditions que leur abonnement augmente de 20%+ .

        Réponse : “mais justement on a besoin d’argent pour corriger les bugs” !!!!

        1 membre a remercié l’auteur pour ce post.
    • #12774
      AngéliqueAngélique
      Membre BRONZE

      Tout à fait d’accord avec Bernard et Danie.

      Les beaux discours c’est bien, les résultats c’est mieux. Je n’ai moi non plus pas renouvelé mon abonnement chez Médiavacances faute de demande.

      Bonne journée !

      Angélique

      Angélique
      la-maison-lotte.fr

    • #12767
      CasanoraCasanora
      Membre OR

      Bonjour et merci Bernard idem pour moi… bonne journée

      Danie.

    • #12763

      Bonsoir à tous

      J’adore le message du Président de Mediavacances.

      Il me donne l’impression d’enfoncer des portes ouvertes. Nous avons annoncé deux années sur leur site. La première fois payante, la seconde gratuite car nous n’avions pas enregistré de demande. J’ai décidé d’arrêter

      Bonne soirée à tous

       

      Bernard

      3 membres ont remercié l’auteur pour ce post.
      • #12810
        Véronique
        Membre OR

        Pour moi également, aucun retour. C’en est même étonnant un tel silence…

Vous lisez 7 fils de discussion
  • Vous devez être connecté pour répondre à ce sujet.

– NOS CONSEILS POUR BIEN RÉSERVER AVEC LVP – 

 
C’est décidé, pour vos prochaines vacances vous allez louer le logement qui vous convient vraiment, selon vos propres critères !

Il vous reste quelques appréhensions ou inquiétudes face aux nombreuses propositions visibles sur Internet ?

Voici quelques bons conseils et les pièges à éviter pour que vos vacances restent un moment de détente privilégié.

 

Vous avez opté pour la location de particulier à particulier, c’est le bon choix !

LVP est un groupement associatif de propriétaires refusant le diktat des sites commerciaux qui profitent de l’engouement de la location de vacances pour s’enrichir sur le compte des propriétaires et des vacanciers… Nous souhaitons rester fidèle à l’ADN de notre activité : la relation entre particuliers, offrant un site humain qui laisse place aux échanges entre vacanciers et propriétaires tout en facilitant leur mise en contact via internet.
•  Nous vous proposons une sélection de propriétaires respectueux : notre charte de confiance est un gage de qualité, de sérieux et de fiabilité.
•  Chaque propriétaire annonçant sur notre site doit prouver son identité et que le bien qu’il propose lui appartient : Cela limite grandement les risques de fausses annonces !
•  Chaque propriétaire reste votre unique interlocuteur. LVP n’est pas le mandataire du propriétaire et n’intervient aucunement dans le processus de réservation.

 

Vous pouvez facilement vérifier par vous même certaines informations

• Chaque bien doit être présenté le plus précisément possible avec une description de l’emplacement, de sa nature (maison, appartement…) le nombre de pièces, chambres, salle de bain, WC, la surface habitable, annexes, couchages…
• Ayez le réflexe de contacter le propriétaire pour lui poser toutes les questions nécessaires concernant les équipements et les prestations du logement. Vérifiez avec lui la disponibilité et la compatibilité de ce bien avec vos attentes, la proximité des activités et des centres d’intérêt recherchés. Vous pouvez aussi demander d’autres photos si besoin…
• Consultez la réputation de la location sur internet à partir de son nom si c’est possible : Les avis laissés par les vacanciers précédents sur différents sites d’annonces donnent généralement une bonne indication sur la qualité de la location et des relations avec le propriétaire. C’est aussi un très bon moyen de comparer les prix entre les différents sites en sachant que certains facturent des frais de réservation pouvant dépasser 15% du prix du loyer !

 

Si vous décidez de réserver, vous êtes en droit d’exiger de la part du propriétaire un contrat de location qui doit contenir au minimum :

•  Votre nom et les dates de votre réservation,
•  Les coordonnées exactes du propriétaire et les moyens de le contacter : mail, téléphone…
•  L’adresse précise du logement,
•  Le descriptif complet de la location,
•  Le montant total du loyer (charges comprises ou pas, frais de ménage et /ou les éventuels coûts à votre charge) ainsi que le montant des arrhes ou acompte.
•  Le montant de la caution,
•  Les modalités de ces paiements.

Votre réservation sera validée après avoir renvoyé un exemplaire de ce contrat signé par les deux parties et le paiement des arrhes (ou acompte).

Un état des lieux doit être fait à votre arrivée lors de la remise des clefs, ainsi qu’à votre départ pour éviter toute contestation par la suite.

Les conditions de la restitution de la caution doivent être clairement stipulées dans le contrat de location. 

Emportez le contrat de location avec vous pour avoir sous la main toutes les informations qui vous ont été indiquées.

De votre côté, en bon chef de famille ou de groupe, veillez à faire respecter les lieux et le voisinage pour que tout se passe dans la joie et la bonne humeur !

La location de vacances entre particuliers, c’est avant tout une relation de confiance et de respect mutuel qui doit être accompagnée d’un comportement responsable de part et d’autre.

– SIGNALER UNE ANNONCE – 

 
👉 Nous attachons une grande importance à la qualité des annonces proposées sur notre site. Si malgré notre vigilance vous estimez que cette annonce n’est pas légitime, merci de nous le signaler en précisant les raisons. Nous contacterons directement son propriétaire pour étudier avec lui les raisons de vos doutes.

  • Ce champ n’est utilisé qu’à des fins de validation et devrait rester inchangé.

– BESOIN D’AIDE –

 
Avez-vous consulté la rubrique « Besoin d’aide » ?
👉 La réponse à votre question attend peut-être votre lecture…
 
Si malgré tous nos efforts dans la rédaction de ces guides vous n’avez pas trouvé la réponse à votre question, contactez-vous. Nous vous aiderons à trouver une solution adaptée à votre situation.

  • Ce champ n’est utilisé qu’à des fins de validation et devrait rester inchangé.

– MODIFIER MON ANNONCE – 

 

👉 Pour modifier les paramètres de votre annonce, vous devez déplacer votre souris sur les informations que vous souhaitez corriger et suivre les indications.

 

👉 Pour modifier vos photos, vous devez cliquer sur le diaporama pour accéder à la gestion de vos photos. Vous pouvez supprimer des photos, en télécharger de nouvelles, les modifier et les déplacer pour organiser leur ordre d’affichage.

 

👉 Pour des raisons de sécurité, certaines modifications devront être validées par un administrateur avant d’être prises en compte.

 

👉 Apres vos modifications, pensez à sortir du mode édition de votre annonce depuis le bouton en haut à droite de votre annonce :

 

CONTINUER

PERSONNALISER VOTRE PLAQUETTE LVP

Nous attachons une grande importance à la qualité de nos plaquettes de promotion qui représente l’image de notre association de propriétaires. La qualité d’impression de votre plaquette est proportionnelle à la définition (la taille) de votre fichier photo envoyé.

 

Le format minium acceptable est de 972×544 pixels.

Nullam elit. ut id at elit. elementum commodo ut mattis diam
Rapport de faute d’orthographe
Le texte suivant sera envoyé à nos rédacteurs :