Coronavirus

  • Créateur
    Sujet
  • #9512068
    ventouxventoux
    Membre OR

    Bonjour a toutes et tous

    Ce qui devait arriver arriva

    Je viens d’avoir ma 1ere annulation pour cause de Coronavirus : un couple de personnes âgées inquiètes pour leur santé .

    Et chez vous tout va bien ?

    Bruno

    http://domainedesteyssieres.fr/

    2 membres ont remercié l’auteur pour ce post.
Vous lisez 57 fils de discussion
  • Auteur
    Réponses
    • #11630599
      Nadia PIETERS-GAY
      Membre BRONZE

      Bonjour à toutes et tous,

      Quelqu’un a t il réussi à gérer sur les sites de HA un report de séjour ? sans ,bien entendu passer par une note de crédit, qui oblige ensuite le dit vacancier à re souscrire de nouvelles dates et bien évidemment à repayer des “frais de service”  sur la nouvelle souscription????

      D’après ce que j’ai compris, le vacancier doit ensuite faire à HA une demande de remboursement des premiers frais de service  …. ce en quoi je lui souhaite bon courage !!

      Personnellement, je n’ arrive pas à faire ces reports. Les nouvelles dates s’inscrivent dans le calendrier mais le transfert entre la resa 2020 et celle de 2021 ne se fait pas, et la resa 2020 reste active. Donc les acomptes payés pour 2020 ne sont pas repris dans la nouvelle resa.

      Et chez HA on me soutient que ce report fonctionne. Donc merci de me dire si quelqu’un de beaucoup plus intelligent que moi,  y est parvenu …..

      Pour l’instant je soupçonne qu’ils ont volontairement désactivé cette option pour se faire de la trésorerie avec des  frais de service débités en double.

      Mais je suis peut être bête et méchante !

      • #11631139
        BennynetBennynet
        Membre ADMINISTRATEUR

        Bonjour Nadia,

        Sur HomeAway, il est possible de reporter un séjour réservé si on s’est mis d’accord avec le vacancier mais mieux vaut échanger un message avant pour garder des traces de la demande… Pour cela, il suffit d’aller dans “modifier la réservation” et modifier les dates du séjour (et je crois le tarif si besoin de l’ajuster).

        J’ai fais cette manipulation pour plusieurs séjours initialement prévus entre mars et juin 2020 pour les décaler aux mêmes périodes en 2021 avec l’accord des vacanciers. Je n’ai pas eu de soucis particuliers. Donc pas besoin d’annuler et faire une nouvelle demande.

        L’acompte déjà versé reste en historique (donc encaissé) mais uniquement la date du règlement du solde va évoluer en fonction de la configuration de vos tarifs (X jours avant l’arrivée).

        Je ne suis pas certain à 100% mais je crois que lorsque qu’on fait une modification sur les dates d’un séjour, le vacancier en est informé par un message envoyé automatiquement par HomeAway. Il doit alors l’accepter ou le contester.

        www.villamenerbellec.com
        www.location-vacances-vista.com

      • #11694775
        Nadia PIETERS-GAY
        Membre BRONZE

        Merci Benoît. Effectivement, je suis parvenue maintenant à faire ce report pour l’un des séjours concernés. Ouf !     mais très franchement les explications pour le faire ne sont pas claires du tout.   Dans la conversation avec le vacancier, il faut cliquer sur Edit …. mais il y a deux boutons “Edit” (un en bas et un en haut de la page). Apparemment, celà marche quand on clique sur celui du haut, mais pas sur celui du bas.  (PS je suis sur le site UK)….    Manque de chance pour le premier report que j’ai fait, j’ai cliqué sur celui du bas, après avoir joué à “pile ou face”.     Autre question svp Benoît et excusez moi si je ne suis pas dans la bonne rubrique : il me semble que lors de la video diffusée lors de l’assemblée générale, vous aviez dit que vous alliez créer une petite entité séparée pour la création de sites internet. Depuis le temps que je répète partout sur google le nom de notre villa, la Bastide Saint Philippe, j’aimerais bien avoir un site …… pour voir ce que celà donne en résas directes. Est ce que vous pouvez svp me contacter à ce sujet ?. Merci encore.

      • #11695177
        LVPLVP
        Administrateur

        Bonjour Nadia,

        Le projet de proposer un site de création de site internet avance et devrait être annoncé à la rentrée de septembre/octobre.

        Concernant votre nom de marque “la Bastide Saint Philippe”, c’est parfait, je viens de le tester sous Google, votre annonce LVP est en première position. Cela veut dire que votre site personnel devrait être juste devant pour récupérer vos vacanciers en direct.

        Benoit - Administrateur de LVP

    • #10623065
      DidierDidier
      Membre ADMINISTRATEUR

      Bonjour,

      Je rejoins Nathalie, Cocooning et Ventoux. Quelle que soit notre bonne volonté et notre investissement, il y a un certain nombre de points qui resteront de toutes façons  ingérables :

      • Les couverts et la vaisselle comme l’a souligné Benoît dans un autre post. Ma maison destinée à héberger 15 personnes est très largement équipée en la matière, et il est évident que des locataires qui découvrent les lieux mettent tous la main à la pâte dans la préparation des repas, touchent forcément à tout, cherchent, changent d’avis, remplacent, rangent, etc. et que forcément, ces équipements sont susceptibles d’être souillés, même s’ils ont l’air propres. Il est totalement impossible de pouvoir tout repasser au lave-vaisselle entre deux arrivées, ce qui par ailleurs n’aurait plus aucun sens en terme de rentabilité comme le souligne Nathalie.
      • Les voilages : ma maison dispose de 5 portes fenêtres donnant sur la terrasse. A chaque location, je suis amené à remettre en place leurs voilages qui ont été tirés et manipulés par les locataires. Impossible pour les mêmes raisons de les laver à chaque fois, et en plus, surtout pas à 60° !
      • Il faudrait aussi accorder un soin particulier aux séche-cheveux, aux jeux de clés, aux télécommandes de portails, aux interrupteurs électroménagers (lave-linge, lave-vaisselle, fer à repasser, cafetières, mixers, ouvre-boîtes, etc.)
      • Mais pourtant, rien ne peut assurer que ceux qui s’en chargeraient (nous ou du personnel rémunéré pour cela) ne soient porteurs asymptomatiques… Si toutes les tâches sont effectuées avec des gants, peut-être que… mais sinon dans un tel cas, au lieu que tout cela soit désinfecté, tout deviendrait alors contaminé et par souci de bien faire !

      Bref, ce truc est une galère totale… et comme l’ont dit nos collègues, il faudra que nos visiteurs acceptent une certaine part du risque dans nos “bunkers qui ne peuvent pas être aseptisés“, comme ils l’accepteront dans les autres lieux qu’ils fréquenteront et qui ne leur offriront pas de meilleures garanties.

      Didier - Administrateur de LVP

      https://lvpdirect.fr/portfolio-view/etape-en-lorraine/

      5 membres ont remercié l’auteur pour ce post.
    • #10617352
      ventouxventoux
      Membre OR

      Bonsoir Nathalie

      Je pense que chacun d’entre nous est un cas particulier avec des contraintes et objectifs differents

      En ce qui me concerne : mon calendrier est presque plein avec des étrangers qui connaissent la maison , me connaissent et me font confiance.

      Mais s’ils ne peuvent pas venir , des français prendront peut être le relais .

      Pour l’instant , la méthode que j’envisage d’appliquer , c’est une désinfection “basique” dont les détails restent a affiner et la mise a disposition de mes vacanciers de tous les produits nécessaires pour fignoler le nettoyage en fonction du degré d’inquiétude de chacun .

      Il me semble que l’important est d’être capable d’être hyper réactif et rassurant sachant que nous ignorons encore beaucoup au sujet de ce virus et que les plus anxieux , de toutes façons , resteront chez eux

      A suivre

      Bruno

      http://domainedesteyssieres.fr/

      4 membres ont remercié l’auteur pour ce post.
    • #10617135
      COCOONINGCOCOONING
      Membre BRONZE

      Bonsoir à toutes et tous,

      A notre niveau, tout comme au niveau des hautes autorités, il faudra concilier les aspects sanitaires et économiques. Il n’y aura pas de solution parfaite sur aucun des deux tableaux. (voyez le résultat en certains établissements spécialement équipés et souvent très coûteux). Et nous ne sommes pas des industriels, mais des particuliers consciencieux.

      D’accord pour des mesures de précaution, mais il faut aussi être réaliste et raison garder. Les vacanciers ne vivront pas dans un bunker aseptisé, qui de toute manière ne le serait plus dès qu’ils auront ouvert leurs bagages et fait un tour en ville ou au jardin public.

      Soyons clairs au niveau des infos à leur transmettre et des précautions prises, et continuons à vivre en confiance réciproque.

      Et souhaitons de réussir ensemble, vacanciers et loueurs, une saison correcte et apaisée.

      Georges / Cocooning

       

      3 membres ont remercié l’auteur pour ce post.
    • #10616685
      NathalieNathalie
      Membre ADMINISTRATEUR

      Bonsoir à tous,

      Pascal, concernant votre dernier post sur les précautions légitimes à appliquer pour un nettoyage d’un gite en toute sécurité, je me permet une réflexion toute simple et basique. Je viens de lire les indications aux touristes sur votre site,  en effet c’est sans doute très rassurant, je salue cette initiative d’information.

      Mais…je pense qu’il faudra nuancer ce protocole, car, pour une location de 4/6 personnes par exemple, à un tarif de 500€/semaine, comme il y en a , entre le temps passé, le coût des produits, de la mise en oeuvre (recruter d’autres personnes en renfort pour pouvoir relouer quelques heures plus tard) etc, c’est à se demander si la marge va rester suffisante ! De plus si les locations sont ré-ouvertes , cela implique que le réseau touristique va suivre, restaurants, visites, plages ou autres lieux avec pas mal de fréquentation…

      Vu de ma petite fenêtre, je me dis qu’un vacancier potentiel doit forcément accepter un risque minimum, sinon il va rester chez lui ! Alors certes, il est de notre devoir de limiter ce risque pour eux, autant humainement que commercialement, mais je ne vois pas comment éradiquer ce virus de tous les recoins d’une maison, surtout si cela doit être délégué à des tiers (ce qui est mon cas). Encore faudra t’il avoir pu se procurer les bons produits, qui vont disparaître des circuits de vente plus vite que les paquets de farine !…

      Ce problème de nettoyage n’est donc pas qu’un problème de protocole, mais aussi de moyens (humains et financiers)! Et tout le monde ne pourra hélas pas s’y plier. Cela sera trop compliqué pour certains d’entre nous qui pourront tjs choisir l’option d’attendre des jours meilleurs… sans rentrée d’argent pour autant. Bon, de toutes façons  il n’y a pas de solution idéale cette saison ! En espérant que ça ne dure pas jusqu’à Noel …

      Nathalie B.

      6 membres ont remercié l’auteur pour ce post.
    • #10616014
      PascalB07PascalB07
      Membre ADMINISTRATEUR

      Bonjour à tous,
      Au-delà de la question de l’approvisionnement en produits de désinfection qui finira bien par se résoudre, je pense que l’un des points importants que nous devons préparer, en vue de la réouverture de nos gites pour la saison d’été, est la capacité à répondre aux questions légitimes que vont nous poser nos hôtes ainsi qu’à leur besoin de rassurance tout aussi légitime sur l’aspect sécurité sanitaire de nos maisons et gites.

      Dans le fil des discussions actuelles liées au déconfinement, la question du choix des destinations de vacances va devenir dans les prochains jours de plus en plus prégnant. Avec la désaffection des destinations à l’étranger (voire ultra marines) qui semblent de plus en plus probables, avec les risques inhérents aux modes de vacances collectifs (camping, villages de vacances…) la location saisonnière en France métropolitaine a une véritable carte à jouer.

      Louer une maison avec jardin, voire piscine, permet à des familles de se retrouver, dans la plus grande destination touristique du monde (en France) , à distance raisonnable de leur base et sans avoir à subir une promiscuité redoutée.

      Dans ce cadre favorable, nous avons donc “juste” à mettre en valeur nos locations et rassurer nos futurs hôtes sur le niveau de sécurité sanitaire que nous leur offrons.
      Il faut donc mettre les moyens (cf les post précédents sur les modalités de désinfection) et COMMUNIQUER.
      À chacun de voir ce qui lui parait adapté. En ce qui me concerne, je pense envoyer un mail d’information à l’ensemble des vacanciers qui ont déjà réservé pour cet été.
      Je viens aussi de mettre en ligne sur mon site perso toute une page qui décrit dans le détail les moyens qui sont mis en place pour les recevoir.

      Personnellement, si j’étais un vacancier ayant réservé mon séjour avant l’arrivée de la crise COVID, j’attendrais que mon hôte me détaille ce qu’il a mis en place pour répondre à ce risque afin de pouvoir rejoindre ma destination en toute sérénité…

      Lien vers la page de mon site perso  (encore susceptible d’amélioration) pour ceux qui pourraient être intéressés.

      Idée du jour : film thermo rétractable changé à chaque locataire sur les télécommandes qui comme les claviers d’ordinateur et les téléphones sont de vrais nids à bactéries voire virus… et qui sont difficiles à plonger dans la javel….

      Pascal
      https://les-terrasses-des-sielves.fr/

      5 membres ont remercié l’auteur pour ce post.
    • #10591638
      ventouxventoux
      Membre OR

      Bonjour

      Et voila la reponse que j’ai recu rapidement par mail

      Bonjour,

      Nous travaillons avec les leaders européens de l’hygiène en milieu médical. Toutes nos commandes auprès du laboratoires ANIOS, ALKAFRESH, 3M, Phytotech, Sensitex, etc .. vont être honorées. Seuls la fréquence et le délai  de réception sont inconnus, depuis fin de l’année dernière. Pour un délai habituel de 8 jours environ, et ce sur  la vingtaine d’années de partenariat qui nous lie avec ces fournisseurs incontournables sur le marché.

      Bien entendu, si ce délai vous parait trop long, nous vous rembourserons l’intégralité du montant de votre commande. Pour mémoire, les Laboratoires ANIOS possèdent une seule et unique usine de production basée à côté de Lille (59) …

      Sur votre demande, par retour d’email exclusivement et avec la référence commande inscrite en objet (merci de vérifier !), nous pouvons essayer de vous livrer en partiel, … si votre commande le permet. Les livraisons étant, à cette heure, programmées du lundi au vendredi.

      Les professionnels de santé sont prioritaires dans notre liste d’attente.

      Ceci dit , si le virus ne résiste pas a l’alcool a 70°, on trouve facilement de l’alcool ménager en magasin

      A suivre
      Bruno

      http://domainedesteyssieres.fr/

      1 membre a remercié l’auteur pour ce post.
    • #10590998
      DidierDidier
      Membre ADMINISTRATEUR

      Merci à Pascal et à Dominique pour leurs retours.

      Même si je n’ai plus de réservations annoncées avant septembre (si elles peuvent être maintenues), il va sans dire qu’il nous faudra être prêt à ce moment-là, et j’ai donc voulu passer commande dès à présent chez Consomed.

      Je vous fais ci-après le retour d’expérience :

      Ayant eu un problème de création de compte, j’ai donc appelé la Société pour régler le problème, et j’ai donc eu le commercial “de garde” avec qui j’ai pu échanger en dehors de ce problème technique.

      Il confirme l’adéquation des produits recommandés par Pascal, mais m’a informé être en rupture de stock sur quasiment tous les produits d’Anios. Il s’agit d’un fournisseur Lillois dont l’usine tourne à fond 24 h/24 h depuis la tournure que l’épidémie a prise, mais dont les productions sont livrées en priorité aux hôpitaux. Par conséquent, mon interlocuteur m’a informé qu’il ne pouvait m’indiquer aucun délai de livraison (pouvant aller de un mois à un trimestre ou un an). Il m’a conseillé de mentionner dans ma commande la possibilité de livrer en livraison partielle au fur et à mesure des disponibilités (sans surcoût de frais de port), et m’a indiqué qu’en cas de retard trop important de livraison, sa société offre sans pénalité la possibilité d’annuler la commande qui serait alors remboursée sans discussion.

      J’en ai profité pour lui demander s’il pouvait me conseiller une référence de gants. Sa réponse est très claire, aucune référence chez Consomed ou dans le commerce n’est virucide, et nous pouvons utiliser n’importe quel type de la grande distribution qui ne fera ni mieux ni pire que ce qu’il pourrait nous vendre.

       

      Didier - Administrateur de LVP

      https://lvpdirect.fr/portfolio-view/etape-en-lorraine/

      4 membres ont remercié l’auteur pour ce post.
      • #10635730
        PascalB07PascalB07
        Membre ADMINISTRATEUR

        Bonne nouvelle, le pire n’est jamais certain…

        je viens de recevoir ma commande de produit ANIOS (les 3 produits viennent d’être livrés ce midi). Commandé le 18, livré le 22 au fond de l’Ardèche ; je suis paré pour tout l’été. 😉

        Pour compléter, comme le signalait avec justesse Dominique (Esprit d’Embruns) j’ai aussi prévu de laisser à disposition de mes locataires des produits SANYTOL plus grand public

        Pascal
        https://les-terrasses-des-sielves.fr/

        3 membres ont remercié l’auteur pour ce post.
    • #10584393
      GVagRE44
      Membre BRONZE

      Bonjour Pascal,

      Merci beaucoup pour ces renseignements très complets et les fichiers joints. “Y a plus qu’a…” Je vais regarder tout ça avec attention.

      Bonne journée.

      Marie-Noëlle. https://www.gitelesvagues.fr

       

    • #10558158
      Esprit d embrunsEsprit d embruns
      Membre ARGENT

      Bonjour à toutes et tous,

      Je rejoins les observations de Pascal et ses précieuses préconisations “prêtes à l’emploi” : la société ANIOS est une référence et personnellement, j’utilise depuis quelques années SURFANIOS PREMIUM pour les sols avec succès (produit livré en bidon de 5 litres, très concentré donc économique).

      Comme le dit également Pascal, aucun produit de désinfection ne peut aujourd’hui annoncer tuer le Covid-19 puisqu’aucune étude reconnue n’a encore validé une telle action. En grande surface, j’ai trouvé un spray SANYTOL (marque grand public de référence pour l’assainissement surface/air) qui annonce qu’il “détruit 99,9% des bactéries, champignons et virus H1N1”. De plus, il nettoie et assainit sans rinçage, ce qui permet de gagner du temps lors de l’opération de nettoyage. Je l’ai utilisé dans mes gîtes depuis fin février pour toutes les surfaces (cuisine, salles de bains, boutons d’éclairage, poignées de portes) et en ai laissé un flacon à disposition des vacanciers. En mars, mes clients ont tous apprécié cette façon de faire mais il est vrai que nous n’étions pas encore dans la même configuration sanitaire et psychologique qu’aujourd’hui…

      En matière de nettoyage, nous ne trouverons nulle part pour l’instant de consignes assumées par les professionnels tant le sujet est encore nouveau et l’engagement de désinfection complet aléatoire, il faudra encore patienter quelques semaines/mois avant de voir fleurir des modes opératoires certifiés. Nos clients souhaiteront avant tout être rassurés et pouvoir ressentir et vérifier que ce que nous leur annoncerons en terme de garantie de propreté et de sécurité sanitaire existe bien à l’entrée dans la maison. Pour ma part, j’ai déjà informé les prochains vacanciers que notre procédure de nettoyage était renforcée (en donnant des exemples concrets) pour les rassurer et leur donner confiance. Attention toutefois car nos meilleurs efforts en la matière ne doivent en aucun cas constituer un engagement de résultat / Covid-19 ! Nos clients sont comme nous = chez eux, ils font aussi le maximum et savent qu’on ne peut pas faire mieux aujourd’hui… Je pense que leurs exigences vis-à-vis des hôtels seront différentes et bien plus fortes.

      Belle journée à tous, prenez soin de vous,

      Dominique, Esprit d’Embruns – Cancale

      7 membres ont remercié l’auteur pour ce post.
    • #10556121
      GVagRE44
      Membre BRONZE

      Bonjour Pascal,

      Nous avons, au bord de la mer, un gîte de 3 chambres, 2 salles de bain et 2 wc, nous faisons le ménage nous-mêmes entre 2 vacanciers (entre 4 et 5 heures à 2 en temps normal, avec lits faits et entretien du petit jardin,), nous allons donc avoir du pain sur la planche le samedi entre le départ des uns et l’arrivée des autres (10h-15h30 actuellement, plage que nous allons sans doute augmenter). Nous serions vivement intéressés par le nom des produits que vous avez commandés. Si cela ne vous ennuie pas, pourriez-vous nous les communiquer svp ? Un grand merci par avance !

      Bon dimanche. Marie-Noëlle

      Accueil

      1 membre a remercié l’auteur pour ce post.
      • #10557239
        PascalB07PascalB07
        Membre ADMINISTRATEUR

        Bonjour Marie-Noëlle,

        je vous donne les références que j’ai choisies mais seulement à titre d’information, je n’ai pas la légitimité ni la compétence médicale spécifique pour vous donner un conseil sur ce point.

        Je suis allé chez le fournisseur ANIOS qui est couramment utilisé dans le milieu médical. vous trouverez en PJ le pdf “HC-HN-ECL..”où ils décrivent les différents produits prévus pour les familles coronavirus du type de notre COVID-19 (actuellement aucun test n’ayant été finalisé, il n’y a pas de réponse spécifique pour la souche actuelle)

        Au vu des différentes fiches techniques (…et des contraintes de disponibilité) j’ai sélectioné 3 produits :

        • pour nettoyage des sols (à diluer) : SURFANIOS PREMIUM
        • mousse en  spray : SURFA’SAFE PREMIUM mousse compacte
        • lingettes désinfectantes : WIP’ANIOS EXCEL

        Le plus difficile à été de trouver les produits disponibles sur internet  : voir dans le pdf  “fournisseurs” en PJ le tableau ou j’ai rassemblé les différents fournisseurs que j’ai pu repérer avec le prix des différents produits. Là encore, n’ayant pas de recul,  je n’ai pas de conseil à donner mais j’ai commandé chez CONSOMED.FR qui m’ont semblé être une boite sérieuse (créée en 2011, siret vérifié….).

        Avant de faire quoique ce soit je vous invite de toute façon à aller, pour chaque produit (suivre le lien en cliquant sur les prix dans le pdf “fournisseurs”…), consulter

        • les Fiche Technique (FT) qui précisent les domaines d’application / niveau de couverture du risque coronavirus
        • les Fiches d’Utilisation (FU) qui décrivent le mode opératoire
        • Les fiches de données Sécurité (FS) qui précisent les risques associés

        Ces fiches sont accessibles sur le site CONSOMED dans l’onglet “téléchargement” de chaque fiche produit.

        Espérant que le temps que j’ai passé à faire cela pourra être utile aux membres de LVP.

        [attachment file=”10557240″]
        [attachment file=”Fournisseurs désinfectants ANIOS_allégé.pdf”]

        Pascal
        https://les-terrasses-des-sielves.fr/

        Fichier(s) joint(s):
        8 membres ont remercié l’auteur pour ce post.
      • #10557358
        PascalB07PascalB07
        Membre ADMINISTRATEUR

        le 2ème fichier joint n’avait pas été joint…

        [attachment file=”10557359″]

        Pascal
        https://les-terrasses-des-sielves.fr/

        Fichier(s) joint(s):
        4 membres ont remercié l’auteur pour ce post.
    • #10543058
      Gérard RafinonGérard Rafinon
      Membre OR

      Bonjour!

      Le virus a une espérance de vie au maximum de quelques jours.  Donc a moins d’avoir un tau d’occupation à rendre tous les autres jaloux. Il n’y a as de gros soucis à se faire. Quand nos derniers clients s’en iront, nous allons simplement attendre quelque jours avant de faire le nettoyage. Et peut être dans deux ou trois mois nous aurons un autre client. D’ici là j’espère que le covid-19 ne sera plus qu’un mauvais souvenir.

      Avec un peu de chance…

      2 membres ont remercié l’auteur pour ce post.
      • #10553488
        PascalB07PascalB07
        Membre ADMINISTRATEUR

        Bonjour Gérard,

        Je pense que ton analyse est un peu rapide…

        Il n’est pas question de taux d’occupation à rendre jaloux mais en métropole nous avons ce qu’on appelle une “haute saison” qui, quand tout se passe bien, est assez dense.

        Personnellement, cette année, sans établir de record particulier, mon gite est loué chaque semaine de mi-juin à mi-septembre.

        Dans ces conditions nous avons des samedis assez occupés entre le départ des uns le matin à 10h et l’arrivée des autres à 16h….

        De plus comme Didier, j’ai à gérer une grande maison fortement équipée (5 chambres avec chacune SdB et WC) ce qui fait que la contrainte de nettoyage/désinfection en temps limité est réelle sauf à annuler une location sur 2 pour “laisser quelques jours passer…”

        Pour autant, nous ne sommes pas les seuls à devoir gérer ce type de problème (milieu médical, hostellerie…) et je considère … par règle de vie… qu’une solution existe à chaque problème.

        Pour moi il y a 2 aspects à traiter :

        • Rassurer les clients en leur offrant une totale transparence sur la façon dont nous assurons la sécurité d’accueil à laquelle ils ont droit ; cela passe par une communication de qualité et une réponse sans faux-fuyant aux légitimes questions qu’ils peuvent se poser
        • Mettre en œuvre une vraie désinfection des locaux pour couvrir le risque, même extrêmement faible, de vacanciers atteints

        Sur les modes de désinfection c’est vrai que nous ne sommes pas vraiment aidé par les pouvoirs publics… alors je suis allé voir ce qui se passait dans les milieux hospitaliers – qui peut le plus peut le moins – pour étudier les produits virucides qui pouvait être utilisés pour désinfecter la famille des coronavirus (norme EN14476).

        J’ai donc sélectionné et commandé, pour gérer la saison, quelques produits parmi ceux qui sont faciles d’emploi et sans risques à l’utilisation.
        Avec cela je pense avoir, sans inonder mon gite de javel, les moyens d’effectuer une désinfection très satisfaisante des locaux en complément du nettoyage habituel.

        Il reste bien sûr à avoir un personnel de ménage qui veuille bien continuer à travailler…gants et masques…

        Pascal
        https://les-terrasses-des-sielves.fr/

        3 membres ont remercié l’auteur pour ce post.
    • #10516408
      ventouxventoux
      Membre OR

      Bonsoir

      Ce soir sur France inter , il y avait une émission consacrée au tourisme de l’après 11 mai

      J’en ai retenu un détail important dont je me doutais déjà :

      Les grosse plateformes de locations  type Booking sont sur les starting block ( d’où le message d’Abritel ! )

      Les français veulent prendre des vacances , les destinations vers l’étranger sont très compromises et donc le “consommer local”  le “made in France ” risquent d’avoir du succès .

      J’ai déjà deux réservations de principe pour cet été de la part de français qui avaient prévu d’aller en Italie et qui préfèrent se reporter vers la France .

      A nous de valoriser nos destinations et le “vente directe producteur” qui explose dans ma région.

      Bruno

      http://domainedesteyssieres.fr/

      3 membres ont remercié l’auteur pour ce post.
    • #10511859
      PascalB07PascalB07
      Membre ADMINISTRATEUR

      Bonjour tout le monde,

      En ces périodes de confinement, l’une de nos libertés préservées est celle de se projeter vers des jours meilleurs…

      Parmi celle-ci la réouverture de nos gites, que j’espère prochaine, et les modalités d’accueil, en toute sécurité, de nos hôtes.

      J’invite donc tout les propriétaires à aller consulter la page de Abritel ci-dessous présentant les recommandations de nettoyage de nos habitations entre chaque locataire ; rien de bien effrayant mais à appliquer consciencieusement…

      Pour une fois qu’une plate forme de location apporte une plus-value à la relation propriéataire vacanciers, il ne faut pas bouder son plaisir….

      https://www.abritel.fr/espacedecouverte/boite-a-outils/ameliorer-ses-performances/covid-19-cleaning-tips

       

      Pascal
      https://les-terrasses-des-sielves.fr/

      2 membres ont remercié l’auteur pour ce post.
      • #10524801
        DidierDidier
        Membre ADMINISTRATEUR

        Bonsoir Pascal,

        Je suis beaucoup plus réservé que toi à propos de “la plus-value à la relation propriétaire vacanciers” qu’apporterait Abritel. D’abord parce que ce ne sont pas les premiers à le faire. Airbnb l’a déjà fait en se dédouanant toutefois de toute responsabilité (ce qu’Abritel a oublié, mais je ne doute pas qu’il y pensera bientôt), ainsi que Cybevasion à propos de la mise à disposition d’hébergements pour le personnel soignant.

        Mais parce que c’est avant tout de la com’. Je cite :

        Comment désinfecter la propriété ?

        Consultez le site Web de votre ministère de la Santé pour obtenir une liste des produits ménagers conseillés pour garantir une parfaite désinfection des lieux.

        Evidemment, le site Web de notre Ministère est muet… Déjà que le Gouvernement pilote à vue, on ne va pas en plus espérer qu’il nous dise avec quoi désinfecter nos locaux.

        Reste la bonne vieille javel ! Ben voyons… on va désinfecter les dossiers de chaises, les tables, les bureaux, les tables de chevet, les télécommandes, les poignées d’armoire et de placard à la javel. Je n’ai pas envie de tout flinguer chez moi… Et toi ?

        Quant aux produits habituellement connus, pas d’infos des fabricants sur l’efficacité sur le covid-19. Dettol, par exemple, est extrêmement discret et prudent sur son efficacité en la matière. Dans le Grand-Est, l’agence régionale du tourisme nous a interrogés dès le début de la crise pour demander de quelle manière elle pouvait nous accompagner et nous aider. Dans ma réponse le 27 mars dernier déjà trois semaines), j’ai clairement formulé une demande de conseils :

        D’autre part, l’entreprise de ménage qui assure jusqu’à présent la remise en état de ma maison (6 chambres, 3 SDB, 4 WC sur 275 m2) n’assure plus ses prestations, notamment en raison des risques sanitaires. En cas de reprise de l’activité dans une situation sanitaire qui resterait précaire, des conseils en terme de désinfection des locaux de manière sûre et efficace constituent un besoin impérieux : la clientèle à venir aura besoin de certitudes pour revenir loger temporairement dans nos hébergements, et ne voudra, à juste raison, prendre aucun risque.

        Silence radio, pas de nouvelles. On est toujours bien seuls à pouvoir agir et je ne trouve pas vraiment d’intérêt à ces soi-disant recommandations d’Abritel.

        Enfin, en supposant même qu’on finisse par obtenir à travers je ne sais quel vecteur des informations fiables en matière de désinfection, je pense que s’il nous faut appliquer consciencieusement une liste du genre de celle fournie par Abritel, ce n’est effectivement pas effrayant : c’est juste chronophage et dans mon cas, c’est donc au minimum un surcoût de 4 heures de ménage supplémentaire par intervention. En espérant (parce que je ne suis pas derrière les intervenants) que ça soit fait scrupuleusement et correctement.

        Ce qui me ramène à une réflexion que j’avais faite dans un autre post : nos assurances nous couvriraient-elles si un locataire venait à vouloir nous imputer une contamination ?

        Bref, je ne suis pas encore aussi optimiste que toi ! 😉

         

         

        Didier - Administrateur de LVP

        https://lvpdirect.fr/portfolio-view/etape-en-lorraine/

        1 membre a remercié l’auteur pour ce post.
    • #10453338
      LVPLVP
      Administrateur

      Bonjour,

      Je tiens à partager avec vous cette vidéo réalisée par notre partenaire ComptaCom qui évoque les impacts et les mesures concernant les loueurs en meublé de tourisme. Ils détaillent :

      – Le Fonds de Solidarité de 1.500€ pour soutenir les petites entreprises dont certains loueurs peuvent bénéficier (sous conditions…)

      – Le décret relatif à la suspension des loyers (en principe cela ne concernent pas les loueurs de locations saisonnières…)

      Lien vers la vidéo -> LMNP – Covid19 – ComptaCom

      Vous pouvez retrouver la présentation de notre partenariat avec le cabinet d’experts comptable en LMNP, ComptaCom, sur notre dernier article publié sur notre blog “Propriétaires” :

       Comment Déclarer ses revenus locatifs ?

      Benoit - Administrateur de LVP

      4 membres ont remercié l’auteur pour ce post.
    • #10435288
      flo
      Membre ARGENT

      Bonsoir à toutes et tous,

      J’ai  un meublé de tourisme classé.
      En tant que loueur, a – t – on le droit de se déplacer pour faire un minimum d’entretien sur nos locations pendant les périodes de confinement (locations à 20 km de ma résidence principale)? Est ce considéré comme un travail?
      Merci

      Florence

       

      • #10437073
        PascalB07PascalB07
        Membre ADMINISTRATEUR

        Bonsoir Florence,
        Je pense qu’une partie de la réponse à votre question réside dans votre statut.
        Si vous louez en tant que particulier, je crains que cela ne soit assimilé à l’entretien de votre résidence secondaire ce qui est clairement non autorisé (confirmé lors des nombreuses séances de FAQ dont nous abreuvent les chaines d’info).
        En revanche, si vous exercez sous statut professionnel, je pense que cela doit pouvoir entrer dans le cadre d’une activité professionnelle…à réaliser bien sûr dans les conditions de protection ad ‘hoc. En particulier trajet et activité à réaliser seule…

        Pour citer mon cas, j’exerce sous un statut de société et je suis obligé d’aller 2 fois par semaine à mon gite distant de 12km pour alimenter les poissons du bassin. Je me suis doté de mes 2 autorisations :
        – Justificatif de déplacement professionnel tamponné une fois pour toute par ma société
        – Attestation de déplacement dérogatoire à remplir personnellement à chaque sortie (case n°1 à cocher)

        Espérant avoir pu vous aider.
        Cordialement

        Pascal
        https://les-terrasses-des-sielves.fr/

        3 membres ont remercié l’auteur pour ce post.
    • #10408627
      Gérard RafinonGérard Rafinon
      Membre OR

      Intéressant..

      Un couple de nos habitués âgé devait rentrer en métropole le 24 mars. Sur la recommandation de leur docteur ils ont décidé de ne pas de ne pas rentrer en métropole à ce moment là. Nous leur avons donc proposé un tarif qu’ils ne pouvaient pas refuser et il semblerait maintenant qu’ils seront avec nous au moins jusqu’au 11 mai.  Leur docteur avait vu juste car nous n’avons pas de nouveau cas de covid-19 déclaré depuis 4 jours. Je connais au moins un autre cas similaire ici en Guadeloupe.

      Il semble que la misère serait moins pénible au soleil…

      1 membre a remercié l’auteur pour ce post.
    • #10397637
      NathalieNathalie
      Membre ADMINISTRATEUR

      Bonjour Ventoux, bonjour à tous,

      J’ai également reçu un mail de la région “Normandie” Cher partenaire,

      En complément de l’interdiction de déplacements à l’échelle nationale, la Préfecture de la Manche a interdit, le 8 avril 2020, la possibilité de location d’hébergements à titre touristique.

      L’activité de l’ensemble des établissement touristiques de la Manche est désormais interdite

      Sauf qu’ici aucune date de mentionnée, et pour cause, vu qu’on ne la connait pas …

      De plus, j’ai aussi reçu hier un coup de fil de la gendarmerie de mon secteur de location, qui souhaitait savoir si j’avais des “parisiens” dans ma location…Je suppose qu’il voulait dire plus largement “des vacanciers” :-)) en tous cas ils m’ont dit vérifier l’ensemble des locations de vacances du secteur !

      Quel boulot… on se demande si ce n’était pas plutôt le rôle de la mairie… toujours est-il que les gîtes sont surveillés de près !!

      Nathalie B.

      1 membre a remercié l’auteur pour ce post.
      • #10425705
        LVPLVP
        Administrateur

        Bonjour Nathalie,

        Attention aussi au faux “coups de fils” qui veulent se faire passer pour les officiels pour savoir si un logement est réellement bien vide pour venir le visiter tranquillement… Malheureusement en cette période de confinement, les personnes malveillantes restent en activités…

        Dans ce genre d’appels, il est préférable de demander de rappeler directement la gendarmerie sur le numéro officiel pour vérification…

        Benoit - Administrateur de LVP

        1 membre a remercié l’auteur pour ce post.
      • #10430453
        NathalieNathalie
        Membre ADMINISTRATEUR

        Tout à fait Benoit, en l’occurrence c’était bien la gendarmerie, (numéro ad hoc) dépêchée par le préfet de faire ces vérifications.

        Mais tu fais bien d’attirer l’attention sur les pratiques frauduleuses qui peuvent sévir, profitant du climat d’insécurité qui règne.

        Mieux vaut en effet rappeler directement l’interlocuteur pour être sûr de son identité ! Merci de ce rappel de précaution.

        Nathalie B.

    • #10271974
      GVagRE44
      Membre BRONZE

      Bonjour,

      Les locations saisonnières sont également interdites sur la Loire-Atlantique et plus largement sur la côte, pour l’instant jusqu’au 15 avril. Par prudence nous avons déjà annulé les réservations, quand elles ne se sont pas annulées d’elles-mêmes, de mars, avril, mai et proposé un report de séjour ou remboursé les acomptes. Difficile de prévoir l’été 2020 en l’état actuel de la situation et de savoir quel choix faire si le gouvernement nous laisse décider nous-mêmes : par précaution fermer pour la saison, ce qui veut dire annuler toutes les réservations sur 3-4 mois et rembourser les acomptes, et attendre que la situation sanitaire soit certaine pour rouvrir ?  Ou honorer nos locations, si les vacanciers n’annulent pas par crainte d’être contaminés,  à la sortie du déconfinement en prenant le maximum de précautions, sachant que le virus ne va pas s’arrêter de circuler du jour au lendemain ? Et dans ce choix plein de responsabilités,  en tant que propriétaires particuliers de locations saisonnières, nous sommes biens seuls ! Bonne journée. Portez vous bien. Marie-Noëlle. https://gitelesvagues.fr

       

       

      1 membre a remercié l’auteur pour ce post.
    • #10267764
      ventouxventoux
      Membre OR

      Bonjour

      Depuis 3 jours , j’ai reçu un mail m’interdisant la location de vacance sur toute la région PACA jusqu’au 15 avril

      Et depuis hier soir , les “touristes” étrangers n’ont plus le droit d’entrer en France

      https://www.20minutes.fr/societe/2756659-20200407-coronavirus-attestation-obligatoire-entrer-territoire-francais-compter-minuit

      En ce qui me concerne , les étrangers ( Allemands Belges Hollandais ) représentent 90% de mes clients .

      Jusqu’à hier , j’étais raisonnablement optimiste pour l’été , mais ce matin ………….

      Ça va être une année difficile !

      Bruno

      http://domainedesteyssieres.fr/

      • #10268718
        LVPLVP
        Administrateur

        Bonjour Ventoux,

        En effet après le coté sanitaire que vous vivons actuellement, nous découvrirons les dégâts économiques qui commencent déjà :

        -> L’annonce de jour “Le PIB de la France s’effondre de 6% sur ce dernier trimestre, la pire performance depuis… 1945…”

        Mais la santé doit rester la priorité de tous.

        Courage et espérons qu’on pourra rapidement sortir de cette crise dans l’intérêt de tous !

        Benoit - Administrateur de LVP

        1 membre a remercié l’auteur pour ce post.
    • #10262745
      DidierDidier
      Membre ADMINISTRATEUR

      Bonjour,

      Quoi qu’il en soit, on se prépare des “beaux jours”… :  https://www.bfmtv.com/economie/coronavirus-le-secretaire-d-etat-aux-transports-deconseille-de-reserver-pour-les-grandes-vacances-1890606.html

      Et que l’on accorde des avoirs ou pas, on ne sait donc pas quand ils déboucheront sur un retour des locataires, dont les moyens financiers ne seront pas pour tous ceux dont ils disposaient “avant”. Et avec à la clé nombre de questions pas anecdotiques du tout :

      Si quelques uns ont le courage de pointer le bout de leur nez, sont déconfinés, peuvent se déplacer, ont des vacances, les moyens de s’en offrir, des masques pour profiter de l’air marin ou de la montagne, il faut espérer qu’ils ne soient pas en plus trop exigeants en matière de désinfection des locaux !

      Car que pourrons nous leur garantir ? la seule chose que l’on sait vraiment, à commencer par le Gouvernement, c’est que l’on ne sait pas tout. Le virus est-il dans l’air ? sur les murs ? les tentures ? la literie ? les sanitaires (là, on sait déjà qu’il survit près d’une dizaine de jours sans désinfection). A-t-on les moyens de pouvoir tout désinfecter entre chaque location ? de faire intervenir une entreprise spécialisée ? de garantir des locaux absoluments sains et sûrs ? Le jeu en vaut-il la chandelle ?

      Que prévoient nos assurances si un mauvais coucheur vient à venir nous imputer une contamination, vraie ou fausse ? Est-on prêts nous-mêmes à mettre la main à la pâte dans les travaux de désinfection ? Osera-t-on même manipuler des draps à laver, alors qu’il semble que les mesures de distanciation sociales seront encore de mise pour un certain temps ?

      Il n’est qu’à regarder de près les “recommandations” d’Airbnb et de Cybevasion pour être persuadé qu’on n’est pas sortis de l’auberge…

       

      Didier - Administrateur de LVP

      https://lvpdirect.fr/portfolio-view/etape-en-lorraine/

      2 membres ont remercié l’auteur pour ce post.
      • #10432472
        Gérard RafinonGérard Rafinon
        Membre OR

        Bonjour Didier!

        Pour la majorité de nos clients l’aspect financier va-t-être secondaire. En effet si ils travaillent à la maison, sont retraités ou fonctionnaires, il n’auront perdu aucun revenu. Si ils sont au chômage partiel ils reçoivent 84% de leur salaire mais ils n’ont pas à débourser les frais de transport et autres relatif à aller au boulot. En plus ça va faire 2 mois qu’ils ne peuvent rien dépenser.

        Pour nous, les deux gros problèmes sont celui que tu as mentionné en rapport avec les possibilités de contaminations, surtout pour nous si nous faisons le nettoyage nous même.  (A début de l’épidémie mon épouse et moi avons attendu plusieurs jours avant de pénétrer dans les gîtes laissés vacants).

        Le second problème c’est que même si nous sommes extrêmement fiers de nos gîtes ce ne sont en fait que des hébergements d’où nos clients peuvent s’adonner à un tas d’activités de loisirs. Plage, plongée, montagne, restaus  ou autres. Et comme les prestataires de ces loisirs seront fermés, on va se retrouver vachement seuls…

      • #10268004
        NathalieNathalie
        Membre ADMINISTRATEUR

        Bonjour Didier,

        Si une chose est sûre, c’est qu’on n’est pas au bout de nos peines oui, je pense que les “surprises” vont arriver au fil du temps, et sans doute pas que des bonnes.
        Je copie ici, pour info générale, les recommandations d’Abritel.  Leur discours habituel pour faire passer les “sanctions” envers les mauvais élèves, comme si c’était pour le bien de la communauté… Une bonne foi très très discutable,  enfin carrément écoeurante quoi ! Il suffit de rembourser intégralement pour se voir octroyer 5* : fabuleux non ?

        Annulations liées au COVID-19

        Nous traversons une période difficile et sans précédent. Et nous demandons aux propriétaires / gérants immobiliers et vacanciers de soutenir la communauté de la location saisonnière. Pour vous remercier de votre flexibilité envers les vacanciers, nous accordons une appréciation 5 étoiles à votre annonce lorsque vous remboursez 100%, vous accordez un avoir ou vous replanifiez une réservation à une date ultérieure. Si vous ne pouvez pas replanifier ou accorder un avoir, nous vous demandons de rembourser au moins 50% pour éviter une pénalité sur la visibilité de votre annonce.

        Une pénalité ?… Tiens donc, merci !! Et toc, mets ça dans ta poche et ton mouchoir par dessus !………. 🙁

        Nathalie B.

        4 membres ont remercié l’auteur pour ce post.
      • #10268855
        LVPLVP
        Administrateur

        Bonjour Nathalie,

        En effet c’est affligeant de tels comportements…

        En quoi un remboursement forcé peut être “récompensé” par une note de “5 étoiles” ?

        Aucun geste (même symbolique comme un prolongement gratuit des abonnements) pour les propriétaires qui rencontrent eux aussi de graves difficultés de trésorerie pour payer leurs charges et remboursements d’emprunts. Les propriétaires, ne peuvent pas mettre un 0/5 à leurs banques qui vont refuser un report de leurs mensualités…

        En colère ! 😤😤😤

        Benoit - Administrateur de LVP

        3 membres ont remercié l’auteur pour ce post.
    • #10226265
      Gérard RafinonGérard Rafinon
      Membre OR

      Bonjour!

      Mon commentaire était à prendre au second degré.

      Les transporteurs aériens ne vendent pas du tourisme. Ils vendent du transport. Pas plus que nous . Nous louons des logements. Pas des vacances. C’est la différence entre quelqu’un qui vend un vol sec et quelqu’un qui vend un voyage. Un voyage inclut plus d’une prestation. Si vous ne fournissez pas de service  avec votre gîte,vous faites que de la location meublée. C’est tout…

      Nombre de propriétaires de gîtes ne se rendent pas compte que si ils proposent d’autres services comme la location de voitures leur responsabilité devient complètement différente.

      3 membres ont remercié l’auteur pour ce post.
    • #10224007
      bollanabollana
      Membre ARGENT

      Bonjour,

      Ryanair nous a donné la possibilité d’avoir un bon à valoir ou un remboursement. Ils ont toutefois prévu que le délai de remboursement pourrait être long.
      Nous verrons 😉

      Bien à vous,
      Denise

      DENISE

    • #10018471
      Claude NOGUE
      Membre BRONZE

      Bonjour,

      L’art. 1er de l’ordonnance stipule qu’il est applicable à la résolution des contrats portant sur les services mentionnés au 2°, 3° et 4° du I de l’art. L 211-2 du code du tourisme. Il exclut donc le 1° qui lui concerne le transport de passagers. Les compagnies aériennes se trouvent de facto exclues du dispositif et ne sont aucunement hors la loi…….

      Bonne journée

    • #10002884
      Gérard RafinonGérard Rafinon
      Membre OR

      Bonjour!

      Dans ce cas les compagnies aériennes sont hors la loi car aucune d’elles ne proposent un remboursement…

       

    • #9997091
      Claude NOGUE
      Membre BRONZE

      Je comprends tout à fait votre argumentation. Peut-être ai-je été trop synthétique. Bien évidemment il faut privilégier avec le locataire désireux de procéder à une résolution toutes les conditions d’un report du séjour avec conservation de l’avoir, avantages financiers ….. mais ceci ne peut résulter que de l’accord des 2 parties. Ce que j’ai voulu cibler ce sont les personnes récalcitrantes imposant le remboursement. Si elles invoquent la force majeure, dont j’ai indiqué dans un autre post, qu’elles étaient réunies, je ne vois pas comment tous les efforts du propriétaire face à une mise en demeure du locataire, permettrait d’y échapper.

      Cordialement,

    • #9995453
      Claude NOGUE
      Membre BRONZE

      Bonjour,

      L’ordonnance relative aux conditions financières de résolution de certains contrats de voyages touristiques et de séjours s’applique en application de l’art. L 211-1 du code du tourisme aux personnes physiques ou morales qui élaborent et vendent ou offrent à la vente dans le cadre de leur activité commerciale, industrielle, artisanale ou libérale des services de voyages portant sur le logement (2° de l’art.) Cela veut dire deux choses. 1. Les LMNP ne sont pas concernés par l’ordonnance réservée de jure aux professionnels 2. L’avoir de 18 mois prévu par l’ordonnance n’est donc pas applicable et ne peut être imposé ce qui implique que si un accord n’est pas trouvé avec le locataire ( toujours possible puisque la convention vaut loi entre les parties) nous serons tenus de rembourser les personnes qui l’exigeront.

      Bon courage à tous

      1 membre a remercié l’auteur pour ce post.
      • #9996084
        PascalB07PascalB07
        Membre ADMINISTRATEUR

        Re-bonjour,

        Suite au derniers messages…

        Il me semble que, si l’interprétation du texte visant à limiter l’offre d’avoir aux seuls professionnels proposant des prestations liées est possible, la conclusion qui en est tirée par Claude sur l’obligation de remboursement “si les vacanciers l’exigent” me semble un peu excessive :
        – totalement recevable si devons annuler le séjour en raison d’un confinement.
        – plus discutable, une fois encore, si l’offre de séjour peut être maintenue (blocages levés) mais si le vacancier décide malgré tout d’annuler ses vacances…

        On entre alors dans une discussion classique où, dans le cadre des CGV du contrat signé, le loueur fait son possible pour satisfaire son client (pouvant aller jusqu’à la position très généreuse exprimée par Christine ci-dessous) mais où le client peut objectivement comprendre les dificultés que son renoncement créé chez le propriétaire ; difficultés qu’une assurance annulation souscrite en temps voulu aurait pu traiter !
        D’obligation de remboursement dans ces conditions je n’en vois aucune. De faire tout son possible pour trouver un compromis (dont le plus classique remboursement si relocation) cela me semble naturel…

         

         

        Pascal
        https://les-terrasses-des-sielves.fr/

        2 membres ont remercié l’auteur pour ce post.
    • #9995420
      Quentin CoutretQuentin Coutret
      Membre BRONZE

      Bonjour,

      Je pense qu’il ne vaut mieux pas s’emballer sur le retour des réservations. Les entreprises ne sont pas prêtes, et à juste titre, à accorder toutes les vacances prévues.De toute manière pour août je suis plein sans aucune annulation pour l’instant.

      Bonne journée à vous

      Quentin

      1 membre a remercié l’auteur pour ce post.
    • #9993675
      NathalieNathalie
      Membre ADMINISTRATEUR

      Bonjour Quentin,

      Très bonne nouvelle ! On peut tout de même espérer être sortis de ce mauvais pas cet été, et redémarrer dès que cela sera possible. Qu’avez vous fait ou dit au juste ? Les avez vous mis en attente ?

      Nathalie B.

    • #9993517
      Quentin CoutretQuentin Coutret
      Membre BRONZE

      Ca alors,

      Nouvelle demande pour août reçue ce matin…mais j’ai préféré calmer les ardeurs de la famille française en question.

      Bon courage à tous

    • #9981312
      Nadia PIETERS-GAY
      Membre BRONZE

      Bonsoir, Le décret qui est paru s’applique, d’après mon entendement, uniquement aux professionnels du tourisme , c’est à dire principalement aux agences de voyages etc . qui vendent une prestation complète.  Le but est d’éviter les faillites de ces organismes si elles  devaient rembourser les acomptes versés.A mon avis ce décret ne s’applique pas aux loueurs de meublés de tourisme.. puisque l’on ne fournit qu’un seul service : le logement. Bon courage pour la lecture du décret !!!!  C’est tellement touffu que chacun comprendra ce  qui l’arrange….

       

       

    • #9980570
      Christine
      Membre ARGENT

      Bonsoir à tous ,

      oui j’ai un avis sur les mesures gouvernementales.. je suis propriétaire mais aussi cliente des mastodontes de la location .. hélas… bref nous avions réservé 6 logements pour un roadtrip , par l’intermédiaire de booking et de Airbnb pour un séjour debut Mai en Angleterre.. je pense que nous ne serons plus en confinement MAIS , nous  sommes commerçants et professions libérales mon mari et moi , et comme beaucoup , nous allons nous retrouver dans une situation financière bien délicate,  y compris avec la location de nos 2 logements. Nous avons donc décidé d’annuler notre voyage et ces 2 sites nous ont totalement remboursé sans aucune pénalité et sans aucune question , c’est d’ailleurs ce que je fais pour nos clients !!!! Je pense que c’est un minimum.. il va y avoir des répercussions terribles .. il faut y penser . Ce n’est facile ni pour les vacanciers ni pour nous .. Nous sommes face a une situation EXTRA Ordinaire ..

    • #9979945
      PascalB07PascalB07
      Membre ADMINISTRATEUR

      Bonjour à tous,

      Nouvelle directive gouvernementale qui vient de tomber concernant les demandes de remboursement de séjour

      Sont concernés les contrats annulés entre le 1er mars et une date antérieure au 15 septembre 2020 inclus.
      Il est demandé que les acomptes se transforment en avoirs valables sur une période de 18 mois. Au terme de cette période, l’avoir non utilisé, sera remboursé au client.

      Présentée comme une directive qui protège les loueurs ; les remboursements exigibles peuvent être remplacés par des avoirs valables 18 mois (à rembourser toutefois à l’échéance si non utilisés par le client)

      Ce qui ne me semble pas clair ce sont les critères qui rendraient la demande d’annulation / remboursement légitime ; lorsque l’on lit entre les lignes il semblerait que les limitations gouvernementales aux déplacement soient les causes invoquées…

      Si c’est le seul cas (confinement officiel, blocage des frontières…) cela me convient ; si par contre cela inclut aussi les renoncements du client liés au contexte général alors que rien ne l’empèche physiquement de rejoindre son lieu de location, cela devient plus génant…

      Un avis ?

       

      [attachment file=”9979946″]

      Pascal
      https://les-terrasses-des-sielves.fr/

      Fichier(s) joint(s):
    • #9939431
      Gérard RafinonGérard Rafinon
      Membre OR

      Bonjour!

      L’article L.211-14 du code du tourisme est applicable pour les forfaits ou ventes liées ce qui est rarement le cas de nos membres.

      Si votre contrat de location ne concerne que l’hébergement cet article n’est donc pas applicable.

      C’est pourquoi les compagnies aériennes proposent un avoir sur le billet vendu et non un remboursement. A moins qu’elles ne soient le parti qui annule le vol dans quel cas elles sont obligées de proposer un remboursement.

      Une agence de voyage en revanche sera obligée de rembourser si elle a vendu plus d’un produit. Par exemple, voyage plus hébergement ou excursions.

      C’est donc à chacun de décider ce qu’il veut faire? Personnellement j’ai crédité les arrhes reçues vers un prochain séjour à tous mes clients. (Sauf un qui a menacé de salir ma réputation si je ne le remboursait pas. Tant pis pour lui). J’ai remboursé ceux qui ont du partir prématurément et donné la nuit supplémentaire gratuitement à ceux qui ont été obligés de rester un jour de plus.

    • #9913930
      COCOONINGCOCOONING
      Membre BRONZE

      Bonsoir à toutes et tous,

      en complément de mon message concernant le remboursement vu par Novasol, je signale qu’il se font rembourser par le propriétaire, mais refusent de rembourser le locataire…donc ils gagnent 2 fois !  Démarche en cours, encore sur mode “commercial”, mais je trouve cela amoral, scandaleux, voire illégal.

      Est-ce que d’autres membres LVP passant par Novasol sont dans la même situation?

      Bon courage à tous

    • #9912974
      Esprit d embrunsEsprit d embruns
      Membre ARGENT

      Bonjour à tous,

      Je rebondis sur la proposition de Benoît au nom de LVPDirect : je veux bien passer au crible les CGV des différentes propositions qu’on pourrait compiler en matière d’assurance Annulation. L’idée d’un contrat de partenariat avec LVPDirect pour ses membres est une bonne idée également, qui profiterait à tous : les propriétaires, l’assureur et les vacanciers au final.

      A bientôt, prenez soin de vous

      Dominique

      4 membres ont remercié l’auteur pour ce post.
      • #9914640
        LVPLVP
        Administrateur

        Merci Dominique !

        On a ouvert un sondage sur l’intérêt de négocier ce type de contrât d’assurance pour nos membres :

        FAUT-IL PROPOSER UNE ASSURANCE ANNULATION ?

        En fonction des résultats nous pourrons lancer cette étude comparative.

        Benoit.

         

        Benoit - Administrateur de LVP

    • #9882279

      Bonjour,

      J’avais un vacancier qui séjournait dans ma location depuis le 10 Mars pour un départ au 23 Mars, or ils ont dû écourter leur séjour étant que les vols de la Martinique jusqu’à l’hexagone sont maintenus jusqu’au 22 mars.

      A votre avis, dois-je proposer le remboursement des 2 nuitées non effectuées?

      Bon courage à tous et prenez soin de vous!

       

      1 membre a remercié l’auteur pour ce post.
      • #9893916
        Véronique
        Membre OR

        Pour ma part je ne vois pas de question à se poser. Il faut rembourser ! Et qu’ils puissent rentrer chez eux pendant que c’est possible ! Je ne comprends pas vraiment que ça puisse faire l’objet d’une question. Désolée

      • #9883277
        PascalB07PascalB07
        Membre ADMINISTRATEUR

        C’est vrai qu’il est difficile de donner des conseils. On ne peut dire que ce que l’on aurait fait à votre place…

        Ecourter de 2 jours pour un vrai cas de force majeure un séjour de 2 semaines (ils n’ont vraiment pas d’autres alternatives, au contraire d’un séjour en France métopolitaine ou le retour est toujour possible), cela me semble très raisonable ; d’autres vacanciers auraient pu rentrer en métropole dès les premières mesures de confinement…

        Si vous ne leur remboursez pas ces 2 jours alors qu’ils le demandent, vous aller créer des mécontents alors que si vous faites ce sacrifice, mineur en regard du séjour total, vous êtes certaine d’avoir des vacanciers reconnaissants, qui vous laisseront une super appréciation et qui reviendront peut-être…

        Pascal
        https://les-terrasses-des-sielves.fr/

        7 membres ont remercié l’auteur pour ce post.
      • #9905826
        NathalieNathalie
        Membre ADMINISTRATEUR

        Merci à vous Pascal pour votre réponse tempérée et pédagogique, les forums sont là pour accompagner les adhérents quand ils sont un peu perdus !  🙂

        Nathalie B.

        1 membre a remercié l’auteur pour ce post.
      • #9904916
        Nadia PIETERS-GAY
        Membre BRONZE

        Tout à fait d’accord avec vous

      • #9883115
        Avane
        Membre BRONZE

        Bonjour – À mon humble avis avec tout ce qui se passe , en tant que propriétaire faisant partie de lvpdirect  on se doit d’être compréhensif  et rembourser les  journées annulées. De mon côté je viens de rembourser un chèque de réservation  et je vais sûrement avoir d’autres demandes .

        Bien entendu, ça tombe mal car les réservations ont été très peu nombreuses mais  il y a des choses plus importantes qui se jouent  et on doit être conscient  que l’on est devant une énorme catastrophe  et que les problèmes d’argent passent après.

        Surtout restés bien confinés , et ne pas faire comme ces personnes inconscientes qui sortent sans mesurer les risques.

        Cordialement – AVANE

         

        5 membres ont remercié l’auteur pour ce post.
      • #9882608
        LVPLVP
        Administrateur

        Bonjour,

        Toujours difficile de donner un conseil aux autres 😉

        Je pense qu’il s’agit d’un cas de force majeure donc d’après l’article L. 211-14 du code du tourismel vos vacanciers peuvent vous réclamer un remboursement des deux derniers jours… Maintenant, chacun est libre de comprendre qu’on est tous victime (vacanciers et propriétaires)… Vous pouvez essayer de négocier avec lui pour lui expliquer qu’économiquement c’est aussi très difficile pour vous…

        Benoit.

        Benoit - Administrateur de LVP

        3 membres ont remercié l’auteur pour ce post.
    • #9862316
      LVPLVP
      Administrateur

      Bonjour,

      Sans vouloir donner l’impression de “surfer” sur la thématique du moment, on vient de publier un article sur notre blog “Vacanciers” sur le sujet des Vacances et du COVID19.

      L’idée est de rappeler aux vacanciers qui sont victimes de vacances “gâchées” mais que les propriétaires sont eux aussi fortement touchés économiquement. D’où le rappel de bonnes pratiques pour demander une annulation et un remboursement ou un report dans le temps…

      VACANCES ET CORONAVIRUS : Comment demander une annulation ?

      N’hésitez pas à partager le lien sur les pages de vos réseaux sociaux…
      L’article sera rapidement relayé sur les pages LVP de nos réseaux sociaux, pensez à le “liker” et à le partager.

      Merci et bon courage pour ce 1er weekend de confinement…

      Benoit - Administrateur de LVP

      5 membres ont remercié l’auteur pour ce post.
    • #9840290
      ventouxventoux
      Membre OR

      Bonsoir Benoit

      C’était un peu mon idée : inclure une assurance dans nos tarifs

      Mais peut on souscrire une assurance au nom de nos locataires ?

      Si on se contente de leur proposer , l’immense majorité d’entre eux refuseront probablement

      Bruno

      http://domainedesteyssieres.fr/

    • #9836421
      LVPLVP
      Administrateur

      Bonjour,

      L’empathie et le bon sens de chacun doit permettre de trouver des solutions à l’amiable avec ses vacanciers en expliquant les difficultés que ces annulations peuvent engendrer mais sachez sachez que l’article L. 211-14 du code du tourisme est très clair sur une telle situation exceptionnelle :

      Le voyageur a le droit de résoudre le contrat avant le début du voyage ou du séjour sans payer de frais de résolution si des circonstances exceptionnelles et inévitables, survenant au lieu de destination ou à proximité immédiate de celui-ci, ont des conséquences importantes sur l’exécution du contrat ou sur le transport des passagers vers le lieu de destination. Dans ce cas, le voyageur a droit au remboursement intégral des paiements effectués, mais pas à un dédommagement supplémentaire

      Bon courage à toutes et tous,
      Benoit

      Benoit - Administrateur de LVP

      3 membres ont remercié l’auteur pour ce post.
    • #9836283
      CasanoraCasanora
      Membre OR

      Bonjour et merci à tous pour vos commentaires….

      J’aimerais demander à Pascal quel est l’assurance qu’il propose à 2,5 %…. je propose celle d’Avivac  soit Adar à 4,50% que je trouvais déjà raisonnable…. merci pour votre réponse…

      Bonne journée à tous et courage…

      Danie.

      1 membre a remercié l’auteur pour ce post.
      • #9839358
        PascalB07PascalB07
        Membre ADMINISTRATEUR

        Re-bonjour à tous,

        Je n’avais pas mis le nom de l’assurance ne voulant pas laisser penser que je faisais de la publicité déguisée (je n’ai aucun intérêt chez eux).
        il s’agit du courtier CHAPKA (groupe AIG) dont le lien est sur mon site. Ils proposent des partenariats avec les propriétaires allant même jusqu’à verser une micro commission (vraiment micro) pour chaque contrat d’assurance signé…

        Pour autant ce n’est pas pour cette commission que je les ai choisi mais en raison de leurs tarifs qui m’ont semblé très compétitifs en regard de leur couverture.

        Sur ce point, Benoit a complétement raison, il faut étudier dans le détail les conditions et exclusions de ces CGV ce que j’avais fait en les comparant à celles des principaux acteurs du marché.
        Je conseille de la même façon à mes locataire d’éplucher les CGV avant de contractualiser et précise qu’ils ont toute latitude pour prendre cette assurance ou une autre ; le contrat ne passant de toute façon pas par moi.

        Pour ce qui est de la crise actuelle ; je me suis renseigné auprès d’eux il y a quelques jours pour vérifier leur niveau de prise en charge de ce cas particulier, les épidémies étant souvent exclues de ce type de couverture.
        La réponse qu’ils m’ont apportée est qu’ils excluent toute couverture pour les contrats pris depuis le déclenchement de la crise mais disent examiner au cas par cas le traitement des séjours “dont l’assurance aurait été souscrite avant l’apparition du 1er cas en France”.

        Pour ce qui est du message de Benoit, j’adhère totalement à sa remarque concernant l’empathie et le bon sens ; de plus en période et zone de confinement nous répondons complètement aux 3 critères qui définissent le cas de force majeure IMPREVISIBLE, IRRESISTIBLE et EXTERIEUR applicable par tous et pas seulement par les professionnels du tourisme que citent Benoit en faisant référence à l’article L. 211-14.

        Bon courage à tous

        Pascal

        https://les-terrasses-des-sielves.fr/

        Pascal
        https://les-terrasses-des-sielves.fr/

        4 membres ont remercié l’auteur pour ce post.
      • #9909315
        LVPLVP
        Administrateur

        Bonjour Pascal,

        Merci pour le partage de votre expérience concernant les assurances annulation !

        Ce sujet est connexe à la situation actuel du Coronavirus” mais il me semble plus simple d’ouvrir un nouveau sujet pour le traiter :

        👉 Faut-il proposer une assurance annulation ?

        J’y ai ouvert un sondage pour savoir si des membres de LVP seraient intéressés pour proposer cette option à leurs vacanciers dans leur contrat de location ? En fonction de l’intérêt on pourrait regarder pour négocier des conditions particulières avec une compagnie d’assurance.

        Nous pourrions demander à Dominique, une de nos administratrices, d’étudier les différentes propositions et CGV proposés pour nous guider dans notre choix.

        Benoit.

        Benoit - Administrateur de LVP

      • #9836791
        LVPLVP
        Administrateur

        Bonjour,

        En effet, il serait interessant de connaitre le nom de cette assurance qui propose des couvertures “annulations” à 2,5% et bien étudier leurs conditions comme par exemple lla prise en compte des situations exceptionnelles évoquées par l’article L. 211-14 du code du tourisme qui s’applique dans le contexte actuel… Dans les assurances, il ne faut pas regarder que le tarif de la prime mais aussi les couvertures qui vont avec.

        Généralement, ce type d’assurance (ADAR par exemple) est dans les 4 à 5% du montant du loyer.

        Cela me fait penser qu’il pourrait être intéressant de négocier un tarif préférentiel pour les propriétaires membres LVP qui souhaitent proposer cette assurance optionnelle à leurs vacanciers…

        Benoit.

        Benoit - Administrateur de LVP

        4 membres ont remercié l’auteur pour ce post.
    • #9833726
      PascalB07PascalB07
      Membre ADMINISTRATEUR

      Bonjour,

      en ce qui me concerne les choses me semblent à peu près claires.

      À partir du moment où il y a confinement officiel, nous nous trouvons, sur les périodes considérées, dans un cas de force majeure et dans ces conditions, je considère qu’il est normal de rembourser à 100% le vacancier. C’est ce que je propose à mes locataires, sans attendre qu’ils me contactent, pour les séjours jusqu’à fin mars et dans doute bientôt mi-avril voire +….

      En dehors de cette période de confinement, j’appliquerai les conditions générales de location (strictes : pas de remboursement des sommes versées) sachant que, lors de la signature du contrat, je propose systématiquement aux locataires de souscrire une assurance annulation (j’ai trouvé un contrat à faible taux 2,5% qui leur permet d’être correctement couvert pour une somme modique).

      Si ils ont fait le choix de ne pas souscrire cette assurance annulation ce n’est pas au propriétaire d’assumer les éventuelles remise en cause de séjour qu’ils pourraient souhaiter alors que le confinement est levé.

      Les vacanciers informés à ce stade comprennent très bien et certains sont même heureusement surpris que le remboursement à 100% leur soit assuré sans discuter pendant le confinement.

      Il reste bien sûr à espérer pour tout le monde que tout cela cesse le plus tôt possible, et pas seulement pour le chiffre d’affaire.

      En attendant restons tous “chez nous”…

      Bonjour du sud de l’Ardèche où, c’est vrai, le confinement est beaucoup moins pénible à supporter qu’ailleurs…
      Pascal
      https://les-terrasses-des-sielves.fr/

      Pascal
      https://les-terrasses-des-sielves.fr/

      7 membres ont remercié l’auteur pour ce post.
      • #9838216
        Claude NOGUE
        Membre BRONZE

        Bonjour à toutes et à tous,

         

        Merci à Pascal .Pour celles et ceux qui ne l’auraient déjà fait il convient de visiter son site riche d’informations sur les offres d’annulation des contrats de vacances.

        Bon courage à tout le monde

        1 membre a remercié l’auteur pour ce post.
    • #9833097
      PascalB07PascalB07
      Membre ADMINISTRATEUR

      Bonjour,

      en ce qui me concerne les choses me semblent à peu près claires.

      À partir du moment où il y a confinement officiel, nous nous trouvons, sur les périodes considérées, dans un cas de force majeure et dans ces conditions, je considère qu’il est normal de rembourser à 100% le vacancier. C’est ce que je propose à mes locataires, sans attendre qu’ils me contactent, pour les séjours jusqu’à fin mars et dans doute bientôt mi-avril, voire +….

      En dehors de cette période de confinement, j’appliquerai les conditions générales de location (strictes : pas de remboursement des sommes versées) sachant que, lors de la signature du contrat, je propose systématiquement aux locataires de souscrire une assurance annulation (j’ai trouvé un contrat à faible taux 2,5% qui leur permet d’être correctement couvert pour une somme modique).

      Si ils ont fait le choix de ne pas souscrire cette assurance annulation, ce n’est pas au propriétaire d’assumer les éventuelles remise en cause de séjour qu’ils pourraient souhaiter alors que le confinement est levé.

      Les vacanciers informés à ce stade comprennent très bien et certains sont même heureusement surpris que le remboursement à 100% leur soit assuré sans discuter pendant le confinement.

      Il reste bien sûr à espérer pour tout le monde que tout cela cesse le plus tôt possible, et pas seulement pour le chiffre d’affaire.

      En attendant restons tous “chez nous”…

      Bonjour du sud de l’Ardèche où, c’est vrai, le confinement est beaucoup moins pénible à supporter qu’ailleurs…
      Pascal

      Pascal
      https://les-terrasses-des-sielves.fr/

    • #9830118
      NathalieNathalie
      Membre ADMINISTRATEUR

      Bonjour Christine,

      Oui, nous avons dû tous recevoir ce petit courrier…j’avais évoqué en privé cette méthode radicale (une de + pour Abritel, doit on encore s’en étonner ?)

      Si c’est dans l’intérêt général, il reste en effet  un peu abusif de se servir de cette excuse comme d’un “critère/menace” pour nos futurs référencements.

      Mais pour une fois, ça va dans le bon sens, d’autant plus qu’ils proposent eux aussi de rembourser intégralement leurs frais.  C’est sûr qu’économiquement ils seront moins en difficulté que les petits propriétaires qui ont encaissé… et dépensé les avances !

      Peut-être que ce serait l’occasion de penser à mettre de côté ces avances tant que le séjour n’est pas consommé ?

      Cette mauvaise expérience devrait nous y pousser, la prudence aussi car nous ne sommes pas à l’abri de nouvelles invasions virales.

      En ce qui me concerne, plus la réservation est lointaine, moins mon acompte est gros. J’applique 20% maxi sur les réservations à plus de 3 mois de la date du jour. C’est l’intérêt quand on décide seul du montant des arrhes (ou de l’acompte).

      En plus de la proposition de report du séjour, pour les annulations, on pourrait proposer aux vacanciers de rembourser les sommes en plusieurs fois … 2 ou 3 si besoin, et au cas par cas, en expliquant bien clairement et gentiment la situation, lorsque que cela est susceptible de vous mettre en difficulté !

      Il faudrait aussi vraisemblablement revoir les possibilités d’annulation avec nos assurances et celles des futurs locataires. J’ignore si ça fonctionne avec les cas de force majeur au niveau international !

      Bon courage à tous

       

      Nathalie B.

    • #9813092
      Claude NOGUE
      Membre BRONZE

      Bonjour à tous,

      Pour info les locations saisonnières de logements et d’hébergements de tous types ainsi que les prêts à usage des mêmes catégories dans quatre îles du Morbihan sont interdites, par arrêté du Préfet à compter de ce jour et jusqu’au 31 mars. Sont concernées Belle Ile en Mer, Groix, Houat et Hoëdic. L’occupation des logements meublés non affectés à l’habitation principale est exclusivement réservée aux propriétaires, et en leur présence, le cas échéant, à leurs enfants et à leurs parents.

      Hum!!!! tout cela ne présage rien de bon

    • #9809914
      Christine
      Membre ARGENT

      Bonjour ,

      J’ai reçu la  lettre d’Abritel ce matin , comme tous les propriétaires qui sont sur ce site  je pense, mais suis je la seule à être encore une fois choquée par leur attitude ?? Toutes les mesures misent en place pour les vacanciers , c’est tout à fait normal !! , mais pour nous les propriétaires , pas un geste si ce n’est un geste de menace !!! Nous ne sommes pas tous ” millionnaires ” !!! HA est une multinationale un geste en notre faveur , comme un prix sur les cotisations auraient été le bienvenu .. je suis dégoûtée !!

    • #9795104
      mimi76mimi76
      Membre BRONZE
      Gestion des annulations en raison du COVID-19
      Bonsoir voici le message que je viens de recevoir d abritel,pour ma part toute annulation sera remboursé a 100 %

      Bonjour michel,

       

      oEn 25 ans d’existence d’Abritel, nous n’avons jamais été confrontés aux défis auxquels font face aujourd’hui nos vacanciers, nos propriétaires, les gérants immobiliers et nos équipes présentes dans le monde entier. Abritel est une plateforme qui s’adresse à la fois aux vacanciers et aux propriétaires. Et pour chaque vacancier qui doit aujourd’hui annuler une location qu’il a réservée, il existe un propriétaire qui perd cette réservation et qui doit également gérer un grand nombre d’annulations.

      Dans ce contexte, la majorité d’entre vous a pris les devants en proposant des crédits sous forme d’avoir et / ou des remboursements aux vacanciers. Je vous remercie de donner cet exemple de flexibilité et d’hospitalité, même si cela vous contraint à des difficultés financières.

      Voici donc nos mesures d’urgence liées au COVID-19, conçues pour vous aider à surmonter ces circonstances extraordinaires.

      Du côté d’Abritel, nous remboursons 100% des frais de service aux vacanciers s’ils doivent annuler une réservation en raison du COVID-19.

      De votre côté, nous vous demandons de procéder aux annulations des réservations effectuées avant le 13 Mars 2020 pour des séjours compris entre le 13 Mars et le 30 Avril 2020, en procédant de deux manières possibles (même si ces séjours n’entrent pas dans le cadre de votre politique d’annulation) :

      • Option 1 (par défaut) : vous offrez aux vacanciers qui doivent annuler leur séjour en raison du COVID-19 un avoir du montant de la réservation, pour des dates de séjour sur l’année à venir.
      • Option 2 : Si un vacancier n’est pas disposé à accepter cet avoir, nous vous conseillons de le rembourser. Si vous ne pouvez pas le rembourser intégralement, nous vous recommandons vivement de le rembourser au moins à hauteur de 50% du montant de sa réservation.

      Notre intention est de récompenser les propriétaires et gérants immobiliers Abritel qui seront les plus flexibles avec leurs vacanciers. Nous donnerons plus de visibilité aux annonces des propriétaires qui seront les plus généreux (un crédit ou un remboursement de 100% sera mieux récompensé qu’un remboursement de 50% par exemple).

      Les propriétaires et gérants immobiliers qui ne se conformeront pas à ces mesures seront désavantagés vis à vis de ceux qui suivront notre politique. Toute tentative d’intimidation auprès des vacanciers (comme leur suggérer que voyager est plus sûr que de rester chez eux ou comme de ne pas prendre en compte la sévérité de cette crise inédite) se traduira par le retrait définitif de votre annonce du site Abritel et de l’ensemble des sites des groupes HomeAway et Expedia. Voici par ailleurs quelques précisions sur la politique d’Abritel dans ce contexte:

      • Nous remboursons 100% des frais de service aux vacanciers s’ils annulent une réservation en raison du COVID-19, que l’annulation soit mandatée par le gouvernement ou non, pour toutes les réservations effectuées avant le 13 Mars 2020 pour des séjours entre le 13 Mars et le 30 Avril 2020. Le remboursement s’effectuera automatiquement dans les prochaines semaines sans que le vacancier n’ait rien à faire.
      • Remboursement automatique : nos équipes sont en train de travailler pour simplifier les process de remboursement et de changement des dates de réservation. Tous les détails sur ces nouveaux process vous seront communiqués dans les prochains jours, aussi en attendant nous vous remercions de ne pas contacter notre service client. Nous soulignons que les avoirs/reports des séjours à des dates ultérieures devront être décidés entre vous les propriétaires et les vacanciers, nous vous conseillons de bien indiquer tous ces détails aux vacanciers par écrit idéalement via notre messagerie interne sécurisée.
      • Exonération automatique de toute pénalité relative aux annulations : si vous devez procéder à une annulation liée au COVID-19, vous serez automatiquement exonéré de toute pénalité relative à ces annulations, ce qui n’impactera pas le classement de votre annonce, ni votre statut de Membre Premium. Vous n’avez pas besoin de contacter le service client pour cela, il vous suffit juste de sélectionner le motif COVID-19 comme motif d’annulation et de procéder à au moins 50% du remboursement pour être éligible à cette exonération.

      La nouvelle politique que nous mettons en œuvre n’est sans doute pas parfaite, mais en cette période sans précédent, nous croyons qu’elle propose le meilleur équilibre pour protéger les vacanciers et les propriétaires. Si vous avez des questions, n’hésitez pas à visiter notre page d’aide et/ou notre Espace Découverte, qui seront mis à jour toutes les 48 heures.

      Nous avons été en contact avec des milliers de propriétaires au cours des derniers jours et je suis impressionné par votre réactivité dans ce contexte difficile. Il est certain que la situation finira par changer et que les familles souhaiteront à nouveau partir en vacances. Sachez que nous serons à vos côtés pour vous aider à leur fournir le meilleur service.

      Je vous remercie de votre implication et vous dis toute mon admiration pour votre engagement.

      Jeff Hurst, Président d’Abritel HomeAway

    • #9792938
      oesnault
      Membre BRONZE

      Bonjour,

      Moi pour l’instant j’ai du annuler trois réservations pour mars et avril, j’ai téléphoné et je leur ai proposé un

      remboursement complet de leur acompte par virement ou un report de réservations sur septembre, sur les trois

      j’en ai deux qui ont accepté le report.

      Bonne soirée

      Olivier

      2 membres ont remercié l’auteur pour ce post.
    • #9777074
      COCOONINGCOCOONING
      Membre BRONZE

      Bonjour, je me permets de mettre en copie du message émanant de Novasol. Le principe du report ou du remboursement semble acquis. Par contre, il reste à vérifier que le vacancier soit lui-même remboursé.

       

      Notification à tous les propriétaires de maisons Novasol / Dansommer dans toute l’Europe
      Force majeure / Circonstances extraordinaires concernant le virus Corona
      Nous vous écrivons car, comme de nombreuses entreprises, l’épidémie de virus Corona a un impact significatif sur NOVASOL. Nous sommes confrontés quotidiennement à des situations avec toutes nos parties prenantes qui sont sans précédent, qu’il s’agisse des fermetures de frontières ou de mesures de quarantaine. De plus, la crise actuelle évolue à un rythme difficile à gérer du point de vue du service client.

      Soyez assurés que, au moment où nous traversons cette crise, nous faisons tout notre possible pour protéger vos intérêts en tant que propriétaires et les intérêts de l’industrie de la location de vacances au mieux de nos capacités. Cependant, la situation actuelle nécessite des mesures extraordinaires.
      En raison de la situation extraordinaire / force majeure, nous apporterons les modifications temporaires suivantes:

      1)     Afin d’aider nos clients et d’éviter les annulations dans la mesure du possible, nous offrons à tous les clients dans toute l’Europe la possibilité de modifier leur réservation gratuitement pour une date d’arrivée plus tard en 2020. Cela inclut également les réservations avec une date d’arrivée pendant le mois prochain. Notre priorité est que la nouvelle réservation du client se fasse dans la maison / l’appartement de la réservation d’origine si possible.

      2)     Par conséquent, avec effet immédiat et jusqu’à nouvel ordre, le paiement des locations sera retardé d’un mois par rapport à la date à laquelle les paiements sont normalement effectués. Cela signifie qu’à partir d’avril, les paiements seront effectués le dernier jour ouvrable bancaire du mois pour les locations qui ont été achevées avec succès le 20 de ce mois. Pour les locations terminées après le 20 de ce mois, le paiement sera effectué le mois suivant.

      3)     En outre, dans le cas où les clients ne séjourneraient pas dans votre maison de vacances conformément à leur réservation pour des raisons liées à l’épidémie de virus Corona, aucun paiement ne vous sera versé au titre de cette réservation.

      4)     Enfin, pour les locations réservées pour mars où le paiement vous a été effectué en février, et où les vacanciers ne sont pas restés dans votre maison de vacances conformément à leur réservation pour des raisons liées à l’épidémie du virus Corona, soit nous déduirons le montant correspondant au paiement effectué en février au titre de cette réservation à partir de paiements futurs ou nous vous demanderons un remboursement.

      Veuillez noter qu’il s’agit de mesures extraordinaires et temporaires, qui, nous l’espérons tous, prendront fin le plus rapidement possible. Actuellement, la réalité est que nous sommes confrontés à une situation incertaine qui nous oblige à prendre des mesures extraordinaires pour gérer cette situation. Dès que cette crise se normalisera, nous chercherons à régler toute réclamation ou tout problème en suspens. Nous vous remercions de votre compréhension et de votre patience pendant que nous gérons les effets de cette crise et espérons sincèrement qu’aucun de vous ou de vos proches ne soient touchés.

      En cas de questions, n’hésitez pas à contacter nos centres d’appels.
      NOVASOL France
      cannes@novasol.com
      +33 (0)16 417 3640
      En raison du volume élevé d’appels et d’e-mails, des retards dans la réponse à vos questions peuvent survenir.

      Cordialement,

      Jesper Johansen
      NOVASOL a/s
    • #9768086
      Véronique
      Membre OR

      Ça semble tellement normal . Qui ne ferait pas de même ?

      1 membre a remercié l’auteur pour ce post.
    • #9763725
      ventouxventoux
      Membre OR

      Bonsoir

      Ça se confirme

      Sur 3 locations : 2 annulations pour une arrivée le 4 avril ( des allemands et des habitués )

      Ce n’est pas très étonnant : les restaurants , les sites touristiques sont fermés , les déplacements sont contrôlés par un “ausweis “!

      Même pour ceux qui ne sont pas très anxieux , c’est quand même pas engageant et tout le monde essaye de rester proche de sa famille

      De plus , nous sommes tous rassurés par le service hospitalier que nous connaissons

      C’est la raison d’une autre annulation pour la 2eme quinzaine de juin : des hollandais ( jeunes retraités ….des habitués aussi ) qui préfèrent rester a proximité de leur service d’urgence .

      J’ai choisi pour l’instant de ne pas contacter mes futurs locataires , mais j’envisage dans 15 jours  de leur envoyer un mail pour les informer des réelles conditions de vie dans mon secteur ( surtout pour les étrangers )

      A chaque fois , je laisse le choix entre le remboursement des arrhes ou un avoir valable pour un séjour ultérieur .

      Cette souplesse est vraiment très appréciée et la simplicité du contact direct propriétaire locataire est dans ces circonstances difficiles est un atout d’une grande importance .

       

      Économiquement ce n’est pas confortable et ce sera peut être difficile pour certains .

      Pour l’avenir si on pouvait “imposer” ou “inclure”une assurance annulation pour nos locataires , cela rendrait ces problèmes moins penalisants

      Suite au prochain numero

      Bruno

      http://domainedesteyssieres.fr/

      2 membres ont remercié l’auteur pour ce post.
    • #9763311
      Gérard RafinonGérard Rafinon
      Membre OR

      Ici en Guadeloupe,les annulations pleuvent et nous sommes (étions) en haute saison. De toutes façons les touristes qui ne sont pas encore arrivés de métropole ne peuvent pas venir. Ceux qui sont déjà ici ont 2 choix. Être confinés au soleil ou rentrer en métropole et être confinés sous la pluie. Nous avons un couple qui sur la recommandation de leur docteur, a décidé de survivre la pandémie ici plutôt que de le faire en métropole. Dans une semaine, il n’y aura  plus qu’eux dans nos gîtes. Au moins ils peuvent aller à la plage pour faire les exercices.

       

       

    • #9761696
      Christine
      Membre ARGENT

      Bonjour à tous ,

      Pas encore d’annulation mais mes réservations commencent fin Avril , alors je m’attends à des désistements.. j’y ai pensé il y a quelques jours et je vais rembourser si on me le demande ..

      1 membre a remercié l’auteur pour ce post.
    • #9759853

      Bonjour, je loue 2 maisons dans le sud, mon été est complet, si je dois rembourser tous les acomptes suite à désistement pour cause de Coronavirus. Nous sommes tous dans la même galère (proprios et locataires) . Perso, je vais proposer non pas le remboursement mais un avoir pour 2021. Mon été déjà bien rempli pour 2020 voir au-delà, j aurais plus de 5000€ à rembourser. Ça fait mal !!

      • #9760098
        LVPLVP
        Administrateur

        Bonjour,

        Espérons que cette pandémie n’ira pas jusqu’a cet été 😱…

        Pour le moment, ce sont les réservations d’avril et de mai qui sont annulées.

        Si vous recevez des annulations sur juin et plus, je pense qu’il faut les rassurer et leur dire qu’il faut attendre pour voir l’évolution de la situation d’ici le mois de mai.

        Benoit.

        Benoit - Administrateur de LVP

        2 membres ont remercié l’auteur pour ce post.
      • #9760387
        NathalieNathalie
        Membre ADMINISTRATEUR

        Bonjour Christine,

        Je pense que pour le moment il est beaucoup trop tôt pour anticiper, mais gardons espoir qu’en été, à partir de juillet la saison pourra repartir normalement !

        J’ai moi même devancé les choses en envoyant un courrier aux locataires, expliquant que la somme serait remboursée même avec un désistement de dernier moment si la situation l’exigeait.
        Une personne dont la réservation n’a lieu que mi mai m’a répondu que pour l’instant elle n’envisageait pas d’annuler. Ne paniquons pas !

        Sur une moyenne de 4 à 6 semaines d’isolement, nous pourrions peut-être retrouver une vie sociale vers la mi mai !

        Nathalie B.

        2 membres ont remercié l’auteur pour ce post.
    • #9759608

      Bonjour, je suis étonnée que Booking ne vous ai pas dit de rembourser car il y a 2 semaines , j’ai reçu un mail disant de rembourser les locations fermes à venir.

    • #9758879
      paradiski
      Membre OR

      Bonjour à tous

      je vais conforter le point de vue de Benoît

      les stations de ski sont fermées depuis ce week end. Les 5 semaines restantes sont annulées. pour information voici la communication du site chalets-montagne:

      “Les domaines skiables ferment prématurément. Les demandes d’annulation pleuvent.

      C’est un cas de force majeure qui n’est pas du fait des loueurs, donc juridiquement les loueurs ne sont pas tenus de rembourser les réservations. Mais commercialement, c’est autre chose, je vous invite à proposer à vos locataires un report de leurs vacances sur une autre période, ou dans 1 an.

      Si vos locataires souhaitent malgré tout être remboursés, et que vous êtes en mesure de le faire, le mieux c’est de les rembourser avec un petit mot comme quoi vous comptez sur eux pour revenir.

      Si vous n’êtes pas en mesure de les rembourser, vous pouvez leur indiquer que le logement est réservé conformément au contrat signé, que vous n’êtes pas en mesure de les rembourser, qu’il doivent faire jouer leur assurance annulation si ils y ont souscrit et si elle couvre ce cas… mais que vous êtes aussi prêt à décaler les dates de vacances à une date ultérieure.

      Vous pouvez indiquer qu’actuellement nous n’avons aucune information du gouvernement pour une aide sur le secteur de la location saisonnière.”

      en ce qui me concerne j’ai 5 semaines de réservations annulées. j’ai proposé soit de reporter à l’année prochaine soit de rembourser mais en expliquant la situation et en demandant aux locataires d’être solidaire et de revenir s’ils le peuvent. Au passage demandé de bonnes appréciations

      pour les locataires agressifs et peu courtois je laisse planer le doute….

      Quand aux propriétaires il semble que les remboursements de crédits pourraient être reportés quelques mois sans frais.

      Pas toujours facile d’avoir les infos la communication est souvent politique. nous avons appris en quelques heures la fermeture des stations sans aucun communiqué. les vacanciers sont arrivés en station le samedi pour avoir un communiqué à minuit leur intimant de repartir avec le chaos que cela a provoqué dans les gares.

      Bon courage à tous

      Philippe

       

       

      4 membres ont remercié l’auteur pour ce post.
    • #9758718
      edmondlectureedmondlecture
      Membre BRONZE

      Bonjour, je viens de recvoir un désistement pour une location de 3 semaines mais j’ai pu la reporter au mois d’octobre.

      2 membres ont remercié l’auteur pour ce post.
    • #9754588
      NathalieNathalie
      Membre ADMINISTRATEUR

      Bonjour à tous,

      Pour info, le communiqué Cybévasion.fr (Gites.fr) reçu ce matin !

      Voila quelques informations très utiles et conseils que vous pouvez appliquer à votre échelle , même si chacun a déjà dû recevoir un email des plateformes qui le concernent !

      Bonjour,

      Le Covid-19 bouleverse l’ensemble de notre société.
      C’est un moment difficile durant lequel nous allons faire en sorte de vous accompagner au mieux.

      Nous avons donc décidé d’offrir deux mois d’abonnement à l’ensemble de nos 20.000 adhérents.
      Cela ne sera pas suffisant pour résoudre tous les problèmes mais nous ferons le maximum dans la limite de nos capacités.

      A partir de mardi, nous travaillerons tous en télétravail.
      Nous restons à votre entière disposition et nous vous invitons à nous contacter de préférence par e-mail.

      Actuellement, de nombreux adhérents ferment leur gite ou leurs chambres pour plusieurs semaines.
      Nous vous demandons de fermer vos plannings si certaines périodes ne sont plus réservables.

      Pour nos adhérents qui accueillent actuellement du public :
      Lorsque leurs hôtes partiront, nous leur demandons de procéder à des mesures exceptionnelles de désinfection lors de chaque ménage.

      Concernant les annulations que vous pourriez recevoir, nous vous conseillons de proposer à vos hôtes un report de séjour, ou bien d’accepter dans la mesure du possible les annulations sans frais.
      Sinon plus personne n’acceptera d’effectuer une réservation chez vous même pour cet été.

      Nous vivons une période sans précédent. Soyons solidaires les uns des autres.
      Prenez soin de vous et de vos proches.

      Très chaleureusement.

      Toute l’équipe de Cybevasion
      Jean-Louis, Mélanie, Sophie, Vincent, Aurélien, Dylan

      Nathalie B.

      2 membres ont remercié l’auteur pour ce post.
      • #9759453
        Nadia PIETERS-GAY
        Membre BRONZE

        Bonjour,

        Qui connaît précisément et de source sûre ce que l’on appelle “prendre des mesures exceptionnelles de désinfection” d’un gîte ou d’un meublé de tourisme  ?  Dans la mesure où ce virus demeure une énigme sur le plan scientifique, comment connaître sa rémanence sur les surfaces dures ou moins dures ? On ne va passer  les oreillers, les matelas, et tout le continu d’une grande maison à la Javel, et exposer en plus du personnel à ce virus, pour faire ce travail.  Celà me paraît insensé. Donc les sites sont bien gentils de donner des conseils, mais ils feraient mieux de nous dire de reporter aimablement toutes les réservations tant que le virus n’est pas totalement éradiqué. Ce serait plus sûr pour tout le monde  ( d’autant plus qu’à ce jour  les gels hydro alccooliques sont toujours en rupture de stock ! ).  Personnellement cette année j’avais choisi de ne commencer à louer que début juin et je m’en félicite, mais je préfère réellement annuler, reporter, ou rembourser des réservations  plutôt que de prendre le moindre risque de contamination dans ma villa. On ne joue pas avec la santé de nos visiteurs.  La  perte financière  est et doit rester un problème secondaire, à l’heure où partout en Europe des personnes gravement atteintes décèdent. Bon courage à tous

         

         

        2 membres ont remercié l’auteur pour ce post.
Vous lisez 57 fils de discussion
  • Vous devez être connecté pour répondre à ce sujet.

NOS CONSEILS POUR BIEN RÉSERVER AVEC LVP

C’est décidé, pour vos prochaines vacances vous allez louer le logement qui vous convient vraiment, selon vos propres critères !

Il vous reste quelques appréhensions ou inquiétudes face aux nombreuses propositions visibles sur Internet ?

Voici quelques bons conseils et les pièges à éviter pour que vos vacances restent un moment de détente privilégié.

 

Vous avez opté pour la location de particulier à particulier, c’est le bon choix !

LVP est un groupement associatif de propriétaires refusant le diktat des sites commerciaux qui profitent de l’engouement de la location de vacances pour s’enrichir sur le compte des propriétaires et des vacanciers… Nous souhaitons rester fidèle à l’ADN de notre activité : la relation entre particuliers, offrant un site humain qui laisse place aux échanges entre vacanciers et propriétaires tout en facilitant leur mise en contact via internet.
•  Nous vous proposons une sélection de propriétaires respectueux : notre charte de confiance est un gage de qualité, de sérieux et de fiabilité.
•  Chaque propriétaire annonçant sur notre site doit prouver son identité et que le bien qu’il propose lui appartient : Cela limite grandement les risques de fausses annonces !
•  Chaque propriétaire reste votre unique interlocuteur. LVP n’est pas le mandataire du propriétaire et n’intervient aucunement dans le processus de réservation.

 

Vous pouvez facilement vérifier par vous même certaines informations

• Chaque bien doit être présenté le plus précisément possible avec une description de l’emplacement, de sa nature (maison, appartement…) le nombre de pièces, chambres, salle de bain, WC, la surface habitable, annexes, couchages…
• Ayez le réflexe de contacter le propriétaire pour lui poser toutes les questions nécessaires concernant les équipements et les prestations du logement. Vérifiez avec lui la disponibilité et la compatibilité de ce bien avec vos attentes, la proximité des activités et des centres d’intérêt recherchés. Vous pouvez aussi demander d’autres photos si besoin…
• Consultez la réputation de la location sur internet à partir de son nom si c’est possible : Les avis laissés par les vacanciers précédents sur différents sites d’annonces donnent généralement une bonne indication sur la qualité de la location et des relations avec le propriétaire. C’est aussi un très bon moyen de comparer les prix entre les différents sites en sachant que certains facturent des frais de réservation pouvant dépasser 15% du prix du loyer !

 

Si vous décidez de réserver, vous êtes en droit d’exiger de la part du propriétaire un contrat de location qui doit contenir au minimum :

•  Votre nom et les dates de votre réservation,
•  Les coordonnées exactes du propriétaire et les moyens de le contacter : mail, téléphone…
•  L’adresse précise du logement,
•  Le descriptif complet de la location,
•  Le montant total du loyer (charges comprises ou pas, frais de ménage et /ou les éventuels coûts à votre charge) ainsi que le montant des arrhes ou acompte.
•  Le montant de la caution,
•  Les modalités de ces paiements.

Votre réservation sera validée après avoir renvoyé un exemplaire de ce contrat signé par les deux parties et le paiement des arrhes (ou acompte).

Un état des lieux doit être fait à votre arrivée lors de la remise des clefs, ainsi qu’à votre départ pour éviter toute contestation par la suite.

Les conditions de la restitution de la caution doivent être clairement stipulées dans le contrat de location. 

Emportez le contrat de location avec vous pour avoir sous la main toutes les informations qui vous ont été indiquées.

De votre côté, en bon chef de famille ou de groupe, veillez à faire respecter les lieux et le voisinage pour que tout se passe dans la joie et la bonne humeur !

La location de vacances entre particuliers, c’est avant tout une relation de confiance et de respect mutuel qui doit être accompagnée d’un comportement responsable de part et d’autre.

SIGNALER UNE ANNONCE

Nous attachons une grande importance à la qualité des annonces proposées sur notre site. Si malgré notre vigilance vous estimez que cette annonce n’est pas légitime, merci de nous le signaler en précisant les raisons. Nous contacterons directement son propriétaire pour étudier avec lui les raisons de vos doutes.

  • Ce champ n’est utilisé qu’à des fins de validation et devrait rester inchangé.

BESOIN D’AIDE

Avez-vous consulté la rubrique « Besoin d’aide » dans le menu « Propriétaires » ?
La réponse à votre question attend surement votre lecture…

Si malgré tous nos efforts dans la rédaction de ces guides vous n’avez pas trouvé de solution, contactez-vous. Nous vous aiderons à en trouver une adaptée à votre situation.

  • Ce champ n’est utilisé qu’à des fins de validation et devrait rester inchangé.

MODIFIER MON ANNONCE

Pour modifier les paramètres de votre annonce, vous devez déplacer votre souris sur l’information que vous souhaitez corriger pour faire apparaitre une icône en forme de crayon qui vous permettra d’accéder aux différents choix possibles.

Important, Il faut être en mode d’affichage “Propriétaire” :

Pour modifier vos photos, vous devez déplacer votre souris sur le diaporama et cliquer sur l’icône en forme de crayon pour accéder à la gestion de vos photos. Vous pourrez alors supprimer des photos, en télécharger de nouvelles, les modifier et les déplacer pour organiser leur ordre d’affichage.

[row_fluid][span12][/span12][/row_fluid]

PERSONNALISER VOTRE PLAQUETTE LVP

Nous attachons une grande importance à la qualité de nos plaquettes de promotion qui représente l’image de notre association de propriétaires. La qualité d’impression de votre plaquette est proportionnelle à la définition (la taille) de votre fichier photo envoyé.

 

Le format minium acceptable est de 972×544 pixels.

ultricies id luctus Sed mi, elit. non elit.

Rapport de faute d’orthographe

Le texte suivant sera envoyé à nos rédacteurs :