COMMENT AFFICHER SON GITE SUR GOOGLE MAP

De nos jours, les vacanciers recherchent leur lieu de villégiature sur Internet plutôt que sur les petites annonces de la gazette locale ou sur les pages jaunes…

Quasiment tout les recherches sur Internet débutent par le moteur de recherches Google : En 2018, Google affiche une part de marché sur la recherche sur le web de 91%… Un quasi monopole qui fait couler beaucoup d’encre mais qui fait surtout des envieux 😉

Pour bien louer son gîte ou sa location de vacances, il n’est plus à démontrer l’importance d’être visible et facilement repérable sur internet. Si vous avez encore un doute sur ce point, n’hésitez pas à consulter nos deux précédents articles disponibles sur notre blog :

Pourquoi donner un nom à son gîte ?

Vous trouverez dans cet article la première action à mettre en place pour permettre à votre location saisonnière d’être visible sur les moteurs de recherche.

DONNEZ-UN-NOM-A-LA-LOCATION

Quelle est l’évolution de la location saisonnière ?

Vous trouverez dans cet article la stratégie à adopter pour s’adapter à l’uberisation de la location de vacances et améliorer votre visibilité pour mieux louer.

UBERISTATION-LOCATION-VACANCES

Pour compléter cette série des bonnes pratiques qui facilitent les relations en direct avec les vacanciers, je vous propose d’aller encore plus loin en améliorant la visibilité de votre gîte sur internet…

AFFICHER SON GITE SUR GOOGLE MAP

Google a mis récemment ses outils à jour. Il est maintenant possible de piloter toutes les informations concernant son activité de loueur de meublé de tourisme en ajoutant des informations sur nos locations ou gîtes depuis son compte Google My Business. Vous pourrez par exemple ajouter des photos, récupérer et afficher les avis de vos vacanciers, mais surtout vous inscrire gratuitement sur Google Maps !

Cet outil vous permettra de faire apparaître votre gîte sur la carte de géolocalisation de Google ce qui va grandement faciliter la vie aux vacanciers qui veulent vous retrouver directement depuis le nom de votre location…

En synthèse, Google “My Business” est un outil gratuit qui de permet de :

• Faciliter votre visibilité sur internet

• Afficher des photos et vidéos de son gîte ainsi qu’une visite virtuelle

• Faire un lien vers votre site internet personnel

• Lire et répondre aux avis des vacanciers

• Afficher votre localisation exacte avec l’itinéraire idéal en temps réel en évitant les bouchons : de nombreux GPS utilisent Google Map, il suffira à vos vacanciers de taper le nom de votre gîte pour le localiser et trouver leur itinéraire pour se rendre sur leur lieu de vacances !

Mis à part le fait que ces informations seront visibles de tous (ce qui est tout de même l’objectif), pourquoi se priver d’un tel outil totalement gratuit et simple à mettre en place ?

Comment déclarer sa localisation Google Maps depuis Google My Business ?

Je vous propose de vous accompagner dans cette démarche grâce à ce tutoriel que j’ai voulu être le plus détaillé possible.

1 – Allez sur le site de Google : https://www.google.fr/business/

Cliquez sur « COMMENCER »…

2 – Créez un compte Google

ou connectez-vous à votre compte Google si vous en avez un…

Pour créer un compte Google, reportez-vous à notre article « Comment créer un agenda Google pour piloter son planning de disponibilité ».

3 – Indiquez le nom de votre établissement

En l’occurrence, il s’agit du nom de votre gîte (ou location de vacances)

Rappelons ici qu’il est important d’avoir un nom suffisamment spécifique pour être facilement référencé sous Google et éviter la concurrence ! Si vous avez un doute, consultez en priorité notre article « Pourquoi donner un nom à ma location ? ». Cette étape est malheureusement souvent zappée par les propriétaires alors qu’elle est primordiale pour réussir à bien louer !

4 – Indiquez l’adresse de votre location

Là encore, rien de bien compliqué…

Il peut arriver que Google ne reconnaisse pas exactement votre adresse, dans ce cas vous pouvez ajuster sa localisation sur une carte en déplaçant le pointeur rouge qui se trouve au centre de la carte :

Pour faciliter la localisation exacte, utilisez le zoom (+/-) en bas à droite de la carte…

5 – Indiquez la catégorie de votre activité…

La liste est limitée… Je n’ai pas trouvé la catégorie « location de vacances » mais la catégorie « Gîte » me semble correspondre à notre activité générique.

6 – Indiquez vos coordonnées pour que les vacanciers puissent vous contacter

C’est là tout l’intérêt de cette publicité gratuite ! Si vous avez un site internet personnel, pensez à l’indiquer, il sera alors visible sur votre fiche !

Avoir un site internet personnel est un vrai avantage pour se démarquer de la concurrence et rassurer vos contacts potentiels…

7 – Restez informé

A vous de voir si vous souhaitez recevoir ce genre de conseils de la part de Google (souvent des offres publicitaires pour améliorer votre promotion)… Au départ cela peut-être utile mais rapidement ces messages peuvent devenir intrusifs…

Rassurez-vous, il vous sera toujours possible par la suite de demander à Google de vous supprimer de ses mailings en cliquant sur le lien présent sur tous les messages publicitaires envoyés par email (c’est maintenant obligatoire avec la nouvelle loi RGPD).

8 – Dernière étape : la validation

En cas de doute sur vos déclarations, Google peut imposer une vérification de votre établissement en vous envoyant un code d’activation par courrier à l’adresse de votre location saisonnière.

J’ai été surpris de découvrir que ce n’était pas systématique… Attention à ne pas se faire pirater votre localisation sur la carte Google Map !!! Si c’est le cas, vous pourrez le dénoncer en avertissant Google de cette usurpation d’identité.

9 – Et après…

En fin d’inscription, Google vous propose un bon d’achat de 80€ pour débuter une campagne de publicité sur son moteur de recherche pour faciliter votre visibilité…

Faut-il rappeler que Google est tout sauf une société à but non lucratif ? Son objectif est de vous motiver à vous faire dépenser votre argent pour développer votre présence sur son moteur de recherches. Rassurez-vous, cette option est totalement facultative. Vous pouvez passer ce message dans un premier temps et étudier leur offre ultérieurement si cela vous dit de faire un essai en utilisant ce bon d’achat de 80€.

Je n’ai pas prévu d’évoquer cette option de publicité payante pour le moment mais si certains veulent en savoir plus, vous pouvez consulter leur offre. Le principe étant de définir un budget sur une période et à chaque fois qu’un internaute cliquera sur votre publicité Google vous débitera un montant variable en fonction du niveau des enchères que vous avez configurées pour faire face à la concurrence sur les mots clefs choisis (celui qui paye le plus sera priorisé par Google).

Votre Gîte est maintenant visible sur les cartes de Google Map !

Comme vous pouvez le voir, le nom de votre gîte s’affiche maintenant sur la carte Google ainsi que vos coordonnées (téléphone et site internet) mais votre fiche n’est pas très attractive :

Rappelez-vous qu’internet est un outil visuel et que l’internaute est très impulsif. Nous n’avons que quelques petites secondes pour capter son attention et susciter son intérêt pour notre annonce. Il faut impérativement rajouter des photos percutantes sur votre fiche et afficher dès que possibles de bons avis qui vous feront bénéficier d’étoiles sur votre fiche (la note maximale étant de 5 étoiles) :

Comment rajouter des photos sur votre fiche Google My Business ?

Pour être performant sur internet il faut travailler son visuel. Quel est le meilleur outil pour cela ? Les photos bien évidement…

Je ne vais pas m’étendre aujourd’hui sur l’importance de présenter de belles photos sur vos annonces, j’y reviendrai sur un prochain article. Rappelez-vous que c’est une priorité pour bien louer !

Sans de belles photos, tous vos efforts pour améliorer votre présence sur internet ne serviront à rien…

La partie technique de la prise de vue est une chose mais ne négligez par la mise en scène ! Les WC ouverts en gros plan sont malheureusement bien trop souvent présents sur les photos proposées… On se doute bien que ce genre de chose est présent dans un logement décent…

Pour illustrer mon propos avec un peu d’humour, voici un lien vers le « TOP 20 des pires photos vues dans des annonces immobilières » :

Ça donne envie non ? Toutes ces poupées et cette tapisserie… un vrai film d’horreur !

source : skynet.be

 

Si vous ne maitrisez pas l’art de la photographie, pourquoi ne pas faire appel à un ami qui a cette compétence ? Pour quelques centaines d’euros, vous pouvez aussi faire appel à un photographe professionnel. C’est un investissement qui sera rapidement rentabilisé !

Vous voulez mettre toutes les chances de votre coté ? Faites appel à la technique du « home staging », c’est une technique permettant de mettre dans les meilleures conditions un bien immobilier destiné à la vente ou à la location. Regardez un épisode de l’émission de Stéphane Plazza « Maison à vendre » sur M6… Cela fonctionne encore mieux pour la location saisonnière !

Mais revenons à nos moutons, où plutôt à nos photos de la fiche « Google My Business »…

Pour ajouter ou modifier vos photos il faut revenir sur « My Business » qui se trouve dans votre menu « Google ». Au besoin cliquez sur « Plus » pour afficher la suite des icônes disponibles. Pensez à être identifié sur votre compte Google pour avoir accès à ce menu en haut à droite de votre navigateur :

Vous deviez retrouver votre gîte sous l’icône « My Business » dans la liste de de vos établissements enregistrés (il est possible d’en avoir plusieurs) :

Sélectionnez vote gîte pour accéder au tableau de bord de sa fiche et pouvoir la personnaliser :

Je ne vais pas tout expliquer ici mais vous pouvez faire un petit tour du propriétaire pour découvrir par vous même les options proposées. En particulier les statistiques de consultation et la possibilité de créer votre propre site internet. Sur ce dernier point, je ne vous recommande pas forcement d’utiliser cet outil pour créer votre site personnel mais cela reste une solution relativement simple si vous ne voulez pas trop vous compliquer la vie…

Pour la gestion des photos, c’est dans le menu « PHOTOS» que ça se passe :

En haut à droite vous avez un menu textuel qui vous permet d’organiser vos photos :

Les photos peuvent-être classées en fonction de leurs thématiques (je vous recommande de n’utilisez que les catégories « Intérieur » et « Extérieur »). Vous avez aussi la possibilité de télécharger une vidéo si vous en possédez une !

Pour télécharger vos photos, sélectionnez une catégorie (Intérieur par exemple) et cliquez sur le gros bouton bleu en forme de « + » en haut a droite. Vous pourrez envoyer vos fichiers photos de l’intérieur de votre gîte. Faites de même pour les photos de l’extérieur après avoir sélectionné la rubrique « Extérieur ».

Je n’ai pas trouvé la solution pour organiser l’ordre d’affichage des photos. Par défaut c’est soit par date soit par popularité (nombre de « like »). Si vous voulez piloter l’ordre d’affichage, l’astuce est de choisir « par date » et de télécharger vos photos par ordre décroissant (la photo d’accroche devra être la dernière téléchargée).

Comment demander des avis sur votre fiche Google My Business ?

Au fil du temps, suivez bien la note que vous obtenez ! Il ne faut surtout pas passer sous la moyenne de 4/5 si vous voulez rassurez vos vacanciers potentiels ! Sous la note de 3/5, l’impact devient même négatif pour votre fiche… Soyez très vigilant sur les avis que vous pouvez recevoir…

La meilleure solution pour obtenir de bons avis est d’obtenir la satisfaction de vos vacanciers et de les inviter après leur séjour à déposer leurs témoignages en leur expliquant que c’est très important pour vous et les prochains locataires. La seule limite est qu’ils doivent posséder un compte Google pour pouvoir déposer leur avis…

Je vous déconseille de créer de « faux témoignages »… Google a de très bons outils pour les identifier et cela risque de pénaliser votre fiche si vous tombez sur la patrouille ou si vous êtes victime d’une dénonciation d’un internaute…

C’est important d’avoir de nombreux avis récents ! N’hésitez pas à solliciter vos anciens vacanciers lors de la mise en place de votre fiche.

Comment trouver le lien pour déposer un avis sur votre fiche « Google My Business » ?

Depuis le moteur de recherche Google, tapez le nom de votre gîte. En principe votre fiche doit s’afficher sur la partie droite des résultats de Google :

Cliquez sur le bouton « Donnez un avis » dans le cartouche de votre annonce et recopiez le très long code qui se trouve en haut de votre fenêtre de navigation. Prenez soin de recopier ce lien entièrement depuis le « https//google.fr/…. » jusqu’à sa fin… :

C’est ce long code, que vous pouvez envoyer à vos locataires en les invitant à venir déposer leur témoignage. Ils peuvent aussi vous retrouver depuis Google à partir de votre nom mais un clic sur un lien contenu dans un email est plus rapide et a plus de chance d’aboutir.

Sachez qu’il est possible de configurer un lien “court” depuis votre fiche “Google My business”. On y reviendra prochainement dans un article dédié aux avis Google.

Voyons comment gérer vos avis depuis votre tableau de bord :

En toute logique, c’est dans le menu « AVIS » que ça se passe…

• Si vous venez de créer votre fiche d’établissement, vous n’aurez logiquement aucun avis :

• Par contre, si vous avez bien travaillé et que vos anciens vacanciers ont apporté leurs témoignages, vous devriez avoir ce genre d’écran :

Vous avez la possibilité de dénoncer des témoignages injustifiés en cliquant sur les trois petits points horizontaux qui se trouvent à droite de chaque avis reçu. Cette modération reste sous la validation finale de Google. Il sera difficile de faire supprimer un témoignage d’un vacancier mécontent mais ça peut fonctionner si l’avis n’a rien à voir avec votre gîte… Par exemple, lors d’une erreur de localisation avec le Golf qui se trouve à coté de chez vous et qui porte quasiment le même nom que votre gîte… Généralement l’internaute est alors avisé par Google qui lui demande de supprimer son avis suite à son erreur d’établissement.

Vous avez aussi la possibilité d’apporter des réponses aux avis reçus ! Ce que je vous invite à faire. Soit pour remercier vos vacanciers d’avoir pris le temps de partager leur expérience, ça fait « pro » et sympathique. Soit pour apporter un « droit de réponse » sur un avis négatif.

Concernant les avis négatifs, n’essayez pas de vous justifier mais plutôt d’apporter des éléments factuels qui peuvent s’expliquer par des circonstances exceptionnelles ou extérieures de votre bonne volonté (la météo par exemple). L’objectif est de minorer l’impact de l’avis à la lecture de votre réponse par les internautes. Par exemple en expliquant que vous avez tenu compte de sa remarque sur l’absence d’un lit bébé mais qu’il est dommage que cette demande n’ait pas été formulée lors de la réservation ce qui vous aurait permis de mieux vous organiser pour la satisfaire.

Conclusion :

Rappelez-vous qu’il est très important de donner un nom original à votre gîte (ou location de vacances) pour faciliter sa visibilité sur internet !

Profitez de tous ces outils gratuits qui permettent d’optimiser votre visibilité sur internet.

En plus d’être sur des sites de réservation en ligne (les OTA, pour « Online Tourism Agency), n’oubliez pas que vous pouvez aussi publier votre annonce sur des sites comme LVP qui permettront à vos vacanciers de pouvoir vous contacter directement. Google fera le lien entre le nom de votre gîte et toute recherche qui s’y rattache…

Si un vacancier est intéressé par votre annonce sur un site de réservation en ligne, il aura probablement l’idée de se renseigner sur votre bien en tapant le nom de votre annonce sous Google… Les sites de réservation en ligne ne peuvent pas censurer cette liberté d’action de vos vacanciers !

A quand des avis sur les annonces LVP ?

Dans les prochains mois, nous allons regarder comment intégrer les avis Google sur nos annonces et aussi ceux d’autres sites (Facebook, Tripadvisor, Airbnb, HomeAway…).

Je vous laisse découvrir cet outil de Google et n’hésitez pas à nous faire part de vos commentaires.

Benoit
Remerciements à Nathalie pour son accompagnement dans la rédaction de cet article.

22
Poster un Commentaire

avatar
13 Fils de commentaires
9 Réponses de fil
0 Abonnés
 
Commentaire avec le plus de réactions
Le plus populaire des commentaires
10 Auteurs du commentaire
YannGolecMrguerite SOCIELacigalevaroiseLeeloo Auteurs de commentaires récents
  S’abonner  
plus récent plus ancien Le plus populaire
Notifier de
Yann
Visiteur
Yann

Bonjour. Je viens de voir que Google My Business interdit de créer une fiche d’établissement pour les locations de maisons de vacances, donc … de gîtes ? (https://support.google.com/business/answer/3038177?hl=fr#ineligible)

Golec
Visiteur

Bonjour, J’ai un petit soucis avec la fiche Google map. J’ai bien créé ma fiche, elle est validé , j’ai des photos , des avis. Mais pour me trouver il faut taper le nom « Paradis tropical » dans la barre de recherche, Je n’apparais pas sur la carte lorsque l’on explore celle-ci… et c’est bien dommage. Mes voisins, qui font la même activité que moi, les locations « Aladous », apparaissent bien sur la carte en permanence, eux. Les locations Kay Élise , un peu plus loin aussi. Je ne comprends pas pourquoi je n’y suis pas et comment changer ça… Peut-être aller… Lire la suite »

Mrguerite SOCIE
Membre Bronze

Bonjour,
Très intéressant votre article sur la fiche Google My Business. J’ai créé ma fiche et elle est sur Google.
J’y ai mis des photos.

Mon problème est le suivant: lorsqu’ on ouvre ma fiche il y a les photos que j’y ai mis mais en plus les photos que j’ai mis sur mon annonce booking, et cela fait des doublons et c’est très désordonné.
Quelqu’un peut il me dire pourquoi et comment y remédier.
Merci pour votre réponse.

Lacigalevaroise
Membre Invité

Bonjour

J’ai également ce problème,

Google m’a désactivé la fiche qui était classée en logement de vacances

Bien à vous

Chris

Leeloo
Visiteur
Leeloo

Bonjour

Je rencontre le même problème, Google refuse la fiche de ma location saisonnière.
Je l’avais mise en “maison de vacances” > refusé
Pourquoi donc proposent-ils eux-mêmes cette catégorie si elle n’est pas autorisée (!)
Je viens de tenter de la passer en “gite” > pas de réponse pour le moment alors que je vois bien d’autres locations saisonnières localisées sur Google map dans mon secteur, c’est très étrange…

Cordialement

Didier
Membre Bronze

Bonjour, EPILOGUE : mail reçu ce jour de local-help@google.com après une énième tentative de rejoindre ceux qui ont eu la chance de passer entre les mailles du filet). Je vous laisse juges… “Bonjour, Conformément à nos consignes relatives à la qualité, votre entreprise Une étape en Lorraine ne peut pas être affichée sur Google Maps. Plus précisément, les locations ne sont pas éligibles. En offrant aux utilisateurs et aux clients potentiels une représentation fidèle de l’identité de votre entreprise sur Google, vous pouvez les amener à interagir avec votre établissement dans le monde numérique. En savoir plus sur les types… Lire la suite »

ventoux
Membre Or

Bonjour Didier Tres curieux tout ca ! D’un coté , je pense qu’ils sont a la recherche de contenus et d’un autre , ils refusent votre location Est une question de categories ? Je suis dans la categorie “acceuil a la ferme ” car je suis aussi agriculteur , mais autour de moi , il y a plein de gîtes ou chambres d’hôtes qui sont sans categories ou avec la categorie ” cottage ” ( un cottage en Provence ! ;-D ) https://www.google.fr/maps/place/G%C3%AEte+Le+Mazet/@44.048052,5.0806858,14z/data=!4m16!1m7!3m6!1s0x12ca740345ab2a2f:0x40819a5fd8fc2a0!2s84380+Mazan!3b1!8m2!3d44.056376!4d5.127605!3m7!1s0x0:0xccae4523190aac84!5m2!1s2018-09-22!2i2!8m2!3d44.037824!4d5.1085836 Sinon , j’ai reussi a faire effacer des photos de visiteurs sur ma page google+ en arguant… Lire la suite »

ventoux
Membre Or

Bonjour Benoit Je viens enfin de trouver le temps de lire ton article Merci , c’est tres interressant J’avais deja une ” page google+” depuis 1 an et je ne m’en servais pas . Hier , je retourné voir et j’ai decouvert que les seules photos presentes etaient celles de vacanciers ( photos floues de gros ventres flottants dans la piscine …vraiment pas top ) Comment sont elles arrivées la ? Tres probablement a cause de la geolocalisation des smartphone ( les gens ne se rendent pas compte de ce qu’on leur fait faire a l’insu de son plein gré… Lire la suite »

Didier
Membre Bronze

Merci Benoît. Effectivement, je n’ai pas tenté la piste “professionnel”, mais s’ils demandent un RCS, ça va coincer (je n’ai qu’un n° de siret). Je vais toutefois essayer cette piste, on ne sait jamais. Quant au code de validation, au cours de toutes mes tentatives, j’ai fini par en avoir un qui m’a permis à un court moment que mon annonce soit publiée. Mais comble de malchance, tout Google tentaculaire qu’il est, il est loin d’être infaillible, et il s’avérait que l’adresse de ma maison n”était pas répertoriée par Google Maps. Je ne pouvais donc pas la localiser, mon adresse… Lire la suite »

ventoux
Membre Or

Google ?
Malheureusement qui d’autre a la place ?
Mais rbnb , je fonce!
Pour les remplacer ?
LVP bien sur ! ;-))

Si vous n’avez pas entendu cette emission sur france inter

https://www.franceinter.fr/emissions/interception/interception-09-septembre-2018

Béatrice
Membre Argent

Bravo et merci, pour cet article, clair et très complet.

Didier
Membre Bronze

Bonjour Benoît, J’ai pris connaissance avec intérêt de ce sujet sur le blog. Malheureusement, entre la théorie et la pratique, il y a parfois un monde : cela fait plusieurs mois que j’ai tenté de publier ma location ainsi via Google my business. Et j’ai galéré tant et tant que j’ai fini par renoncer, tant le monde de Google est insondable et désespérant de blocages et de verrous impossibles à faire sauter. Ma page a été refusée, désactivée, sans qu’aucune information personnalisée ne m’ait été communiquée par Google, ce qui aurait pu me permettre d’avancer. A chaque tentative, j’ai reçu… Lire la suite »

flo
Membre Argent
flo

Il faut regarder la carte pour savoir où se trouve la location en général c’est la carte Google map.

flo
Membre Argent
flo

Oui pour l’adresse LVP ,je le ferai quand les commentaires seront en place car les locataires se fient beaucoup aux avis.
Pour l’annonce je suis d’accord avec vous elle est bien à droite mais dans la localisation sur amivac ou LVP elle n’y est pas.
C’est difficile à expliquer par mail.
Florence

flo
Membre Argent
flo

Bonjour Benoît,
J’ai créé mon compte google business avec ma location ” La maison du Haut Pouldu ” elle est visible sur google maps seulement quand je me connecte sur autre site ex LVP, mon annonce dans la localisation en zoomant n’apparait pas.
Pouvez vous me dire quelle mauvaise manip j’ai effectué?
Sur d’autres sites de locations où mon annonce est publiée c’est idem.
J’ai contacté Google ils ne savent pas comment remédier au problème
Merci pour votre réponse
Florence

NOS CONSEILS POUR BIEN RÉSERVER AVEC LVP

C’est décidé, pour vos prochaines vacances vous allez louer le logement qui vous convient vraiment, selon vos propres critères !

Il vous reste quelques appréhensions ou inquiétudes face aux nombreuses propositions visibles sur Internet ?

Voici quelques bons conseils et les pièges à éviter pour que vos vacances restent un moment de détente privilégié.

 

Vous avez opté pour la location de particulier à particulier, c’est le bon choix !

LVP est un groupement associatif de propriétaires refusant le diktat des sites commerciaux qui profitent de l’engouement de la location de vacances pour s’enrichir sur le compte des propriétaires et des vacanciers… Nous souhaitons rester fidèle à l’ADN de notre activité : la relation entre particuliers, offrant un site humain qui laisse place aux échanges entre vacanciers et propriétaires tout en facilitant leur mise en contact via internet.
•  Nous vous proposons une sélection de propriétaires respectueux : notre charte de confiance est un gage de qualité, de sérieux et de fiabilité.
•  Chaque propriétaire annonçant sur notre site doit prouver son identité et que le bien qu’il propose lui appartient : Cela limite grandement les risques de fausses annonces !
•  Chaque propriétaire reste votre unique interlocuteur. LVP n’est pas le mandataire du propriétaire et n’intervient aucunement dans le processus de réservation.

 

Vous pouvez facilement vérifier par vous même certaines informations

• Chaque bien doit être présenté le plus précisément possible avec une description de l’emplacement, de sa nature (maison, appartement…) le nombre de pièces, chambres, salle de bain, WC, la surface habitable, annexes, couchages…
• Ayez le réflexe de contacter le propriétaire pour lui poser toutes les questions nécessaires concernant les équipements et les prestations du logement. Vérifiez avec lui la disponibilité et la compatibilité de ce bien avec vos attentes, la proximité des activités et des centres d’intérêt recherchés. Vous pouvez aussi demander d’autres photos si besoin…
• Consultez la réputation de la location sur internet à partir de son nom si c’est possible : Les avis laissés par les vacanciers précédents sur différents sites d’annonces donnent généralement une bonne indication sur la qualité de la location et des relations avec le propriétaire. C’est aussi un très bon moyen de comparer les prix entre les différents sites en sachant que certains facturent des frais de réservation pouvant dépasser 15% du prix du loyer !

 

Si vous décidez de réserver, vous êtes en droit d’exiger de la part du propriétaire un contrat de location qui doit contenir au minimum :

•  Votre nom et les dates de votre réservation,
•  Les coordonnées exactes du propriétaire et les moyens de le contacter : mail, téléphone…
•  L’adresse précise du logement,
•  Le descriptif complet de la location,
•  Le montant total du loyer (charges comprises ou pas, frais de ménage et /ou les éventuels coûts à votre charge) ainsi que le montant des arrhes ou acompte.
•  Le montant de la caution,
•  Les modalités de ces paiements.

Votre réservation sera validée après avoir renvoyé un exemplaire de ce contrat signé par les deux parties et le paiement des arrhes (ou acompte).

Un état des lieux doit être fait à votre arrivée lors de la remise des clefs, ainsi qu’à votre départ pour éviter toute contestation par la suite.

Les conditions de la restitution de la caution doivent être clairement stipulées dans le contrat de location. 

Emportez le contrat de location avec vous pour avoir sous la main toutes les informations qui vous ont été indiquées.

De votre côté, en bon chef de famille ou de groupe, veillez à faire respecter les lieux et le voisinage pour que tout se passe dans la joie et la bonne humeur !

La location de vacances entre particuliers, c’est avant tout une relation de confiance et de respect mutuel qui doit être accompagnée d’un comportement responsable de part et d’autre.

SIGNALER UNE ANNONCE

Nous attachons une grande importance à la qualité des annonces proposées sur notre site. Si malgré notre vigilance vous estimez que cette annonce n’est pas légitime, merci de nous le signaler en précisant les raisons. Nous contacterons directement son propriétaire pour étudier avec lui les raisons de vos doutes.

  • Ce champ n’est utilisé qu’à des fins de validation et devrait rester inchangé.

BESOIN D’AIDE

Avez-vous consulté la rubrique « Besoin d’aide » dans le menu « Propriétaires » ?
La réponse à votre question attend surement votre lecture…

Si malgré tous nos efforts dans la rédaction de ces guides vous n’avez pas trouvé de solution, contactez-vous. Nous vous aiderons à en trouver une adaptée à votre situation.

  • Ce champ n’est utilisé qu’à des fins de validation et devrait rester inchangé.

MODIFIER MON ANNONCE

Pour modifier les paramètres de votre annonce, vous devez déplacer votre souris sur l’information que vous souhaitez corriger pour faire apparaitre une icône en forme de crayon qui vous permettra d’accéder aux différents choix possibles.

Important, Il faut être en mode d’affichage “Propriétaire” :

Pour modifier vos photos, vous devez déplacer votre souris sur le diaporama et cliquer sur l’icône en forme de crayon pour accéder à la gestion de vos photos. Vous pourrez alors supprimer des photos, en télécharger de nouvelles, les modifier et les déplacer pour organiser leur ordre d’affichage.

[row_fluid][span12][/span12][/row_fluid]

PERSONNALISER VOTRE PLAQUETTE LVP

Nous attachons une grande importance à la qualité de nos plaquettes de promotion qui représente l’image de notre association de propriétaires. La qualité d’impression de votre plaquette est proportionnelle à la définition (la taille) de votre fichier photo envoyé.

 

Le format minium acceptable est de 972×544 pixels.

dapibus efficitur. dolor at fringilla non sem, diam elementum ut et,

Rapport de faute d’orthographe

Le texte suivant sera envoyé à nos rédacteurs :