ESCROQUERIES PROPRIÉTAIRES

Propriétaires de location de vacances, soyez vigilants face aux escroqueries !

Internet est un outil fabuleux pour la promotion de sa location de vacances. Aujourd’hui il est devenu impossible de louer sans être visible sur la toile. Mais être visible de tous, veut aussi dire être la cible potentielle des escrocs… 

Soyons clair, il est impossible de se protéger totalement des tentatives d’escroqueries que nous pouvons recevoir mais avec un minimum de précautions, il est plus facile de les identifier et de les ignorer !

Voici les arnaques les plus courantes et comment les identifier rapidement.

L’escroquerie au « faux » virement.

Il s’agit d’un best-seller des escroqueries sur internet dont peuvent être victimes les propriétaires de locations saisonnières. On les rencontre sur tous les sites d’annonces.

Le principe de cette escroquerie est d’évoquer une soi-disant « erreur » de virement d’un montant supérieur au montant demandé pour réserver votre logement. Rapidement le faux vacancier escroc va vous demander de lui rembourser la différence. Il vous demandera de lui rembourser rapidement car il a besoin de cet argent pour des raisons souvent assez loufoques… Cela doit impérativement éveiller vos soupçons : Aucune personne honnête ne s’amuse à payer plus que la somme qu’elle doit !.

En toute bonne foi, vous pouvez penser que vu que l’argent est sur votre compte, il n’y a aucune raison de ne pas lui rembourser la somme en trop ou la totalité s’il s’agit d’une annulation… Sauf que le virement, pourtant visible sur votre compte, n’est pas sécurisé !

 Quelques jours après avoir procédé au remboursement, votre banque va vous informer qu’elle a dû procéder à l’annulation du virement initial car le compte émetteur n’était pas approvisionné ou a été mis en opposition par son propriétaire. Sauf qu’entre temps, vous aurez déjà remboursé l’argent que vous n’aurez finalement jamais touché !

Conseil : Si on vous demande un remboursement, refusez de procéder immédiatement à un virement et interrogez votre banque sur la solvabilité du virement reçu.

L’escroquerie au hameçonnage

Ici nous avons affaire à une autre technique très courante sur la toile…

Le mode opératoire de cette arnaque consiste à récupérer vos données personnelles. L’escroc va vous envoyer un lien qui vous invite à renseigner vos données personnelles sur un faux site (copie conforme d’un site officiel que vous pensez reconnaître) sauf que ce n’est pas le cas et que vous allez envoyer à un inconnu vos informations bancaires et vos codes d’accès ! Vous pouvez imaginer la suite…

Pour illustrer cette escroquerie, voici un cas bien réel :

Exemple au hameçonnage...

1er message de contact :

Bjr est-ce possible de louer 21 jrs en Oct / Nov pour 02 à 04 personnes ?
Si oui veuillez me confirmer le tarifs. merci bien à vous.

Ce genre de demande très alléchante, qui plus est comporte des fautes d’orthographe, doit commencer à vous mettre en alerte… Mais laissons à cette personne le bénéfice du doute et répondons lui pour en savoir plus sur ses intentions… 

Voici un exemple de réponse que vous risquez fortement de recevoir : 

Suite à la lecture de votre réponse, moi et mon épouse, nous sommes d’accord pour la location ayant pris connaissance des détails, nous sommes intéressé.

Je vous informe que nous sommes un couple, alors nous voudrions passer les vacances du 05/10/2019 au 26/10/2019

Cependant, n’étant pas en France, nous souhaiterons donc procéder à la réservation de votre location par le biais de mon gestionnaire vu mon indisponibilité à cause du boulot.

Dans ce cas, je compte vous envoyer la totalité du séjour ou soit un acompte selon vos conditions dans un premier temps par un paiement via les services de la poste et une fois que vous auriez encaissé l’argent, nous fixerons une date afin de convenir d’un rendez-vous à votre adresse pour la récupération des clés. Donc si vous êtes d’accord sur ce principe, veuillez m’indiquer les informations suivantes afin que je puisse vous envoyer les fonds dès Demain matin pour bloquer la réservation a notre niveau.

Nom et Prénoms :
Adresse complète :
Coût du séjour :
Montant de l’acompte :
Adresse de la location :
N° de tel fixe et mobile :
C.N.I :

À la réception de ces informations, je ferais le nécessaire à la poste dès demain matin.

Dans l’attente de vous lire.

Dès réception de ce type de réponse, mieux vaut mettre fin immédiatement à vos échanges avec ce pseudo locataire !

Si vous répondez à ce genre de proposition, l’escroc sera en possession des informations personnelles vous concernant, permettant de créer une fausse demande de virement postal pour laquelle vous allez recevoir une demande de règlement de quelques euros. Cela pour récupérer un mandat cash qui n’existe pas. Suite à quoi l’escroc aura en plus de vos informations personnelles, vos informations bancaires pour faire ses emplettes sur internet…

Dans cet exemple, la tentative au hameçonnage est assez visible mais attention, dans certains cas, la tentative d’escroquerie est plus subtile. Le principe reste toujours le même : l’escroc vous envoie tout d’abord des premiers emails qui ont pour objectif de vous mettre en confiance, avant de vous envoyer un message plus direct contenant un lien vers le faux site de votre banque (ou autre) qui peut vous sembler réel mais qui n’est ni plus ni moins qu’une copie du site officiel de ladite banque. La victime rassurée a vite fait de tomber dans le piège en renseignant ses informations confidentielles comme son identifiant et le mot de passe de son compte bancaire ou de sa carte bancaire… Je vous laisse imaginer la suite…

Pour éviter ce genre de hameçonnage, rappelez-vous de ne jamais renseigner vos données personnelles sur un site depuis un lien reçu par email en provenance d’une personne non formellement identifiée ! Connectez-vous toujours à vos comptes directement depuis votre propre lien depuis votre navigateur internet comme vous le faites régulièrement. Sachez que le nom d’un lien contenu dans un message peut facilement être modifié et vous rediriger vers un autre site comme sur cet exemple : MA-LOCATION.com qui va vous envoyer vers le site de LVP 😎,  cliquez pour tester…

 

L’escroquerie au RIB…

Le principe de cette escroquerie est de récupérer votre RIB et votre contrat de location en prétextant vouloir réserver votre location. Une fois en possession de votre RIB, l’escroc va utiliser les données de votre RIB pour faire une demande de virement par courrier adressé en votre nom à votre banque pour alimenter son propre compte. Il n’aura qu’à utiliser une copie de votre signature présente sur le contrat de location que vous lui avez envoyé.

Heureusement, les banques sont de plus en plus vigilantes et ne donnent plus suite à ce genre de demandes sans vous avoir contacté pour recevoir une confirmation.

Conseil : Consultez régulièrement les mouvements bancaires de votre compte et alertez votre banque en cas de doute sur un virement non identifié, pour le dénoncer.

L’usurpation de votre identité.

On retrouve ici une variante de l’escroquerie au règlement farfelu citée précédemment. Elle consiste à vous envoyer un email ou un sms qui vous demande de vous connecter sur une fausse page du site où vous avez publié votre annonce. En toute bonne foi, vous allez cliquer sur ce lien et essayer de rentrer votre identifiant et votre mot de passe… Mais cela ne marche pas… Sauf que vous venez d’envoyer les codes d’accès de votre véritable compte propriétaire à un inconnu qui va pouvoir détourner votre annonce réelle à son profit !

Conseil : Même si vous êtes invité à le faire, ne vous connectez JAMAIS à un site depuis un lien reçu par email ! Accédez TOUJOURS à votre compte directement depuis votre navigateur internet comme vous le faites habituellement.

Si vous venez de vous rendre compte que vous êtes victime de « phising », connectez-vous de toute urgence sur le site officiel et changez au plus vite votre identifiant et votre mot de passe avant que l’usurpateur ne le fasse à votre place !

 

L’usurpation de votre annonce.

Dans ce style d’arnaque vous n’êtes pas directement la victime mais sans le savoir vous risquez d’être confronté à de nombreuses déconvenues dans les prochains mois…

L’escroc va simplement récupérer les textes et les photos de votre annonce sur un des sites où vous publiez votre annonce. Il va ensuite les utiliser sur un autre site pour créer une fausse annonce pour détourner les règlements de vacanciers qui pensent réserver chez vous ! Il faut savoir que malheureusement très peu de sites vérifient l’authenticité des annonces qu’ils reçoivent.

Conseil : Surveillez régulièrement la présence de vos photos sur internet depuis Google Image. Cet outil permet d’identifier les sites où vos photos sont présentes. Vous pourrez alors dénoncer l’usurpation de votre annonce sur le site en question qui deviendra complice de l’escroquerie s’il ne retire pas immédiatement la fausse annonce après votre alerte.

Des signes qui ne trompent pas ! 

Avec un minimum de précautions il est facile d’identifier les tentatives d’escroqueries que vous pouvez recevoir, voici les signes qui doivent vous alerter : 

    • Le vacancier n’est pas très curieux sur l’organisation et la localisation de votre logement, il confirme très rapidement son intérêt et veut réserver immédiatement. La bonne affaire que voilà…
    • Le vacancier veut réserver plusieurs semaines et il très flexible sur ses dates… En fait, quelque soit votre réponse, il arrivera toujours à vous faire penser qu’il veut fermement réserver pour vous entraîner dans son escroquerie.
    • Le vacancier vous raconte toute une histoire pour justifier qu’il ne peut pas faire un règlement habituel en raison de problèmes personnels très loufoques. Un grand classique est le bon vieux capitaine de la marine marchande qui n’a pas accès à son compte bancaire pour vous faire un virement ou encore le patron hyper généreux qui veut payer des vacances à son fidèle collaborateur… Mieux vaut en rire et passer son chemin !
    • Le vacancier qui envoie des messages incohérents qui n’ont rien à voir avec le descriptif de votre annonce… Là aussi, c’est un classique : les pigeons sont de plus en plus rares, les escrocs doivent ratisser très large pour en trouver un ! Ils ne perdent plus leur temps à rédiger des messages personnalisés.
    • Le vacancier qui change soudainement de nom ou de numéro de téléphone ou d’email durant ses échanges… Là aussi, vu le nombre de messages qu’il a envoyés à plusieurs propriétaires, il n’est plus capable de savoir qui vous êtes ! Un bon moyen de vérifier la cohérence de sa réponse est de ne pas inclure le message que vous avez initialement reçu.

Deux autres indicateurs qui peuvent éveiller des doutes sur les intentions du demandeur :

    • Le vacancier utilise une boite email peu reconnaissable. Il faut alors rester vigilant même si de nos jours de plus en plus de personnes honnêtes utilisent des messageries ponctuelles pour éviter de recevoir des spams en retour.
    • Le vacancier qui vous envoi des messages avec de nombreuses fautes d’orthographes… Là aussi, on peut lui laisser le bénéfice du doute s’il n’est pas francophone mais restez méfiant sur le reste de vos échanges.

Généralement, dans les tentatives d’escroqueries vous retrouverez plusieurs de ces signes qui ne trompent pas. Votre radar du bon sens doit immédiatement vous inviter à la méfiance et à stopper vos échanges.

 

Quelques règles de bonne conduite pour éviter les escroqueries

La première chose à faire quand vous recevez une demande est de vérifier sur internet la réputation du demandeur à partir de son nom et de son adresse email. Google sera votre meilleur allié. Si la personne a déjà fait des victimes, il y a de très fortes chances pour que vous trouviez des alertes sur internet le concernant. 

Si vous avez le moindre doute sur une demande reçue, il vaut mieux ne pas prendre de risque et l’ignorer. Sachez qu’en lui répondant même négativement vous lui envoyez un message comme quoi votre adresse email fonctionne. Vous risquez de recevoir d’autres tentatives d’escroquerie ou d’être envahi de spams. 

N’hésitez pas à demander des précisions pour tester les intentions du demandeur. Si possible, contactez-le par téléphone. S’il s’agit d’une escroquerie, vous devriez rapidement identifier les signes qui ne trompent pas (voir plus haut) ! 

Refusez toujours les règlements farfelus ou ceux que vous ne maitrisez pas ! 

Ne remboursez JAMAIS immédiatement une somme reçue sans avoir la garantie de votre banque concernant sa solvabilité. 

Ne communiquez jamais une copie de votre carte d’identité à des personnes que vous ne pouvez pas identifier. 

Vérifiez régulièrement la présence des informations de votre annonce sur internet : Faites régulièrement des vérifications de la présence de votre nom sur internet ainsi que de celle de votre location et de vos photos.

 

Deux outils bien utiles !

Pour vous protéger de l’usurpation de vos annonces, nous vous recommandons d’utiliser ces deux outils mis gratuitement à disposition par Google :

 « Google Alertes » :
https://www.google.fr/alerts

Il vous suffit d’indiquer une adresse email pour être prévenu des nouveaux contenus publiés sur la toile qui parlent de vous. Si le nom de votre location est atypique ces alertes seront très efficaces ! Vous pouvez aussi créer des alertes en fonction des textes que vous indiquez sur vos annonces : si quelqu’un utilise ces mêmes textes à votre insu vous en serez immédiatement alerté et vous pourrez réagir en conséquence.

« Google Image » :
https://images.google.com

Sur le même principe que Google Alertes, cet outil promet de vérifier la présence de vos photos sur internet et de découvrir si elles ont été détournées pour créer de fausses annonces sur des sites que vous n’utilisez pas. Sur cette page, cliquez sur l’appareil photo pour télécharger votre photo de référence :

 

Que faire si vous êtes tombé dans le piège d’une arnaque ?

Malheureusement, il suffit parfois d’un moment d’inattention pour tomber dans les filets d’un escroc… La première chose à faire et de ne pas paniquer et de réagir au plus vite en changeant tous vos mots de passe sur les sites sensibles que vous pouvez utiliser et que l’escroc pourrait facilement identifier : votre messagerie email, votre banque, votre opérateur internet, votre téléphone, vos sites d’annonces, votre compte Google …

Alertez rapidement votre banque pour bloquer votre carte bancaire si vous pensez qu’elle peut être piratée. Mieux vaut prévenir que guérir !

Vous pouvez consulter le site « Service-Public : Escroquerie » pour vous accompagner dans cette gestion de crise. https://www.service-public.fr/particuliers/vosdroits/F1520

Contactez votre assureur habitation pour bénéficier de votre couverture juridique.

Conseil : Pensez à dénoncer la tentative d’escroquerie dont vous avez été victime sur notre forum « Escroquerie ». Indiquez le nom et l’email utilisé par l’escroc ainsi que les détails de l’escroquerie comme les textes des messages reçus. Cela permettra de prévenir d’autres propriétaires qui feront une recherche sur internet concernant ces informations !

Pour résumer… 

Il faut toujours rester vigilant sur toutes les demandes que vous recevez. Ne surtout pas s’enflammer et ne pas accepter des propositions de locations qui vous semblent hors normes.

Faites toujours confiance à votre flair et à votre bon sens en gardant en tête les indices que nous venons de vous indiquer.

Rappelez-vous que rien ne vaut de faire plusieurs échanges préalables plutôt que d’accepter une réservation d’un inconnu en « un clic » !

Sachez qu’aucun site ne peut malheureusement vous garantir des contacts fiables et sans risques. Logiquement les sites qui permettent un contact direct sans intermédiaire sont forcément des cibles privilégiées par les escrocs… C’est le prix à payer :  il suffit de faire le ménage dans les demandes qu’on reçoit.

Sur les annonces LVP, nous avons un système de filtre et d’alerte en cas d’attaque massive (plusieurs envois à la suite de la même personne) mais nous ne pouvons pas garantir que toutes les demandes que vous recevez sont 100% fiables.

Rappelez-vous que c’est à vous, propriétaire averti, de faire preuve de bon sens en restant vigilant sur les demandes en provenance de votre annonce.

En cas de doutes sur une demande de contact, sollicitez les conseils de la communauté LVP depuis nos forums ou notre groupe privé Facebook. Certains propriétaires ont plusieurs années d’expériences derrières eux, ils pourront vous conseiller sur la suite à donner.

Bonnes locations !

Benoit / Nathalie.

5
Poster un Commentaire

avatar
4 Fils de commentaires
1 Réponses de fil
0 Abonnés
 
Commentaire avec le plus de réactions
Le plus populaire des commentaires
5 Auteurs du commentaire
bricoLVPmichelle benarrocheREYNAUDValérie D. Auteurs de commentaires récents
  S’abonner  
plus récent plus ancien Le plus populaire
Notifier de
brico
Membre Bronze

Bonjour
Merci pour ces informations et ces rappels, qui malheureusement sont plus que d’actualité. A nous de nous méfier mais grâce à LVP ont se sent moins seul.
Bonne continuations à tous

michelle benarroche
Visiteur
michelle benarroche

Bonne année à tous!
J’ai reçu de nombreux mails frauduleux.une constante beaucoup de blabla qui n’ont pas lieu d’être cités.et des mots comme présentement!.le contact téléphonique est souvent intéressant.ou il n’y a pas de tel ou c’est une autre personne qui va répondre ,qui est en France …mais qui a un accent!
Où a lieu l’assemblée générale ?
Comment participer au travail de LVP?

REYNAUD
Visiteur

Meilleurs vœux à tous pour cette nouvelle année. Une solution pour éviter l’escroquerie au RIB qui nécessite RIB et signature récupérée sur le bail. Il suffit de remplacer celui-ci par des conditions générales de location en précisant que l’acceptation de celles-ci sera constituée par l’envoi du virement d’acompte ou d’arrhes. Prévoir également un délai de rétractation de 14 jours. Ainsi ni le propriétaire ni le locataire n’ont à fournir leur signature ce qui est une garantie pour les deux contractants cette escroquerie pouvant également être utilisée à l’encontre du locataire grâce à une fausse annonce.

Valérie D.
Visiteur
Valérie D.

Meilleurs vœux pour 2020 ! Un grand merci aux animateurs bénévoles du site et longue vie à LVP.
Post très intéressant et instructif. J’ai découvert des modes opératoires d’arnaques dont je n’avais jamais entendu parler. Merci pour les outils Google, que je vais immédiatement tester.

NOS CONSEILS POUR BIEN RÉSERVER AVEC LVP

C’est décidé, pour vos prochaines vacances vous allez louer le logement qui vous convient vraiment, selon vos propres critères !

Il vous reste quelques appréhensions ou inquiétudes face aux nombreuses propositions visibles sur Internet ?

Voici quelques bons conseils et les pièges à éviter pour que vos vacances restent un moment de détente privilégié.

 

Vous avez opté pour la location de particulier à particulier, c’est le bon choix !

LVP est un groupement associatif de propriétaires refusant le diktat des sites commerciaux qui profitent de l’engouement de la location de vacances pour s’enrichir sur le compte des propriétaires et des vacanciers… Nous souhaitons rester fidèle à l’ADN de notre activité : la relation entre particuliers, offrant un site humain qui laisse place aux échanges entre vacanciers et propriétaires tout en facilitant leur mise en contact via internet.
•  Nous vous proposons une sélection de propriétaires respectueux : notre charte de confiance est un gage de qualité, de sérieux et de fiabilité.
•  Chaque propriétaire annonçant sur notre site doit prouver son identité et que le bien qu’il propose lui appartient : Cela limite grandement les risques de fausses annonces !
•  Chaque propriétaire reste votre unique interlocuteur. LVP n’est pas le mandataire du propriétaire et n’intervient aucunement dans le processus de réservation.

 

Vous pouvez facilement vérifier par vous même certaines informations

• Chaque bien doit être présenté le plus précisément possible avec une description de l’emplacement, de sa nature (maison, appartement…) le nombre de pièces, chambres, salle de bain, WC, la surface habitable, annexes, couchages…
• Ayez le réflexe de contacter le propriétaire pour lui poser toutes les questions nécessaires concernant les équipements et les prestations du logement. Vérifiez avec lui la disponibilité et la compatibilité de ce bien avec vos attentes, la proximité des activités et des centres d’intérêt recherchés. Vous pouvez aussi demander d’autres photos si besoin…
• Consultez la réputation de la location sur internet à partir de son nom si c’est possible : Les avis laissés par les vacanciers précédents sur différents sites d’annonces donnent généralement une bonne indication sur la qualité de la location et des relations avec le propriétaire. C’est aussi un très bon moyen de comparer les prix entre les différents sites en sachant que certains facturent des frais de réservation pouvant dépasser 15% du prix du loyer !

 

Si vous décidez de réserver, vous êtes en droit d’exiger de la part du propriétaire un contrat de location qui doit contenir au minimum :

•  Votre nom et les dates de votre réservation,
•  Les coordonnées exactes du propriétaire et les moyens de le contacter : mail, téléphone…
•  L’adresse précise du logement,
•  Le descriptif complet de la location,
•  Le montant total du loyer (charges comprises ou pas, frais de ménage et /ou les éventuels coûts à votre charge) ainsi que le montant des arrhes ou acompte.
•  Le montant de la caution,
•  Les modalités de ces paiements.

Votre réservation sera validée après avoir renvoyé un exemplaire de ce contrat signé par les deux parties et le paiement des arrhes (ou acompte).

Un état des lieux doit être fait à votre arrivée lors de la remise des clefs, ainsi qu’à votre départ pour éviter toute contestation par la suite.

Les conditions de la restitution de la caution doivent être clairement stipulées dans le contrat de location. 

Emportez le contrat de location avec vous pour avoir sous la main toutes les informations qui vous ont été indiquées.

De votre côté, en bon chef de famille ou de groupe, veillez à faire respecter les lieux et le voisinage pour que tout se passe dans la joie et la bonne humeur !

La location de vacances entre particuliers, c’est avant tout une relation de confiance et de respect mutuel qui doit être accompagnée d’un comportement responsable de part et d’autre.

SIGNALER UNE ANNONCE

Nous attachons une grande importance à la qualité des annonces proposées sur notre site. Si malgré notre vigilance vous estimez que cette annonce n’est pas légitime, merci de nous le signaler en précisant les raisons. Nous contacterons directement son propriétaire pour étudier avec lui les raisons de vos doutes.

  • Ce champ n’est utilisé qu’à des fins de validation et devrait rester inchangé.

BESOIN D’AIDE

Avez-vous consulté la rubrique « Besoin d’aide » dans le menu « Propriétaires » ?
La réponse à votre question attend surement votre lecture…

Si malgré tous nos efforts dans la rédaction de ces guides vous n’avez pas trouvé de solution, contactez-vous. Nous vous aiderons à en trouver une adaptée à votre situation.

  • Ce champ n’est utilisé qu’à des fins de validation et devrait rester inchangé.

MODIFIER MON ANNONCE

Pour modifier les paramètres de votre annonce, vous devez déplacer votre souris sur l’information que vous souhaitez corriger pour faire apparaitre une icône en forme de crayon qui vous permettra d’accéder aux différents choix possibles.

Important, Il faut être en mode d’affichage “Propriétaire” :

Pour modifier vos photos, vous devez déplacer votre souris sur le diaporama et cliquer sur l’icône en forme de crayon pour accéder à la gestion de vos photos. Vous pourrez alors supprimer des photos, en télécharger de nouvelles, les modifier et les déplacer pour organiser leur ordre d’affichage.

[row_fluid][span12][/span12][/row_fluid]

MIGRATION DE MON ANNONCE

LVP propose désormais aux membres adhérents une nouvelle gestion des annonces qui va grandement améliorer la présentation et la mise en avant de celles-ci tout en permettant d’en modifier le contenu directement depuis notre site !

Pour en bénéficier, vous devez recréer votre annonce depuis le nouveau formulaire. Cela vous prendra environ 30 minutes.

Dès que votre nouvelle annonce sera validée, elle remplacera automatiquement l’ancienne.

[row_fluid][span6][/span6][span6][button text=”CONTINUER” link=”/migration-de-mon-annonce” style=”default” size=”normal” target=”_blank” display=”inline” icon=”no”][/span6][/row_fluid]

ut ut quis porta. id, suscipit diam leo amet,

Rapport de faute d’orthographe

Le texte suivant sera envoyé à nos rédacteurs :