COMMENT FAVORISER LES RÉSERVATIONS EN DIRECT DEPUIS AIRBNB OU ABRITEL ?

Propriétaires, voici deux astuces pour permettre aux vacanciers de réserver en direct depuis Airbnb ou Abritel

Il faut reconnaître qu’une grande majorité de vacanciers fait ses recherches de locations de vacances depuis les plateformes comme Airbnb ou Abritel, en raison du large choix de logements qu’elles proposent partout dans le monde. 

Mais heureusement, de plus en plus de vacanciers prennent conscience que cela leur coûte beaucoup plus cher qu’en réservant directement auprès des propriétaires. En effet, les “frais de service” additionnels facturés par ces plateformes font grimper la facture d’environ 20% :

  • 3% à 10% payé par l’hôte (le propriétaire)
  • 10 à 15% payé par le voyageur (le vacancier).

En complément de notre dossier destiné aux vacanciers leur expliquant pourquoi et comment réserver une location de vacances en direct, nous détaillons ici les astuces que les propriétaires peuvent mettre en place pour permettre à leurs clients de réserver en direct en toute légalité, sans devoir passer obligatoirement par les OTA.

En préambule, rappelons que sur les messageries des OTA*, il est possible d’échanger avec les vacanciers en amont de leur réservation, tant que les messages ne les invitent pas à vous contacter en direct dans le but de réserver en dehors du contrôle de l’OTA (Airbnb, Abritel, Booking…).
*OTA : “Online Tourism Agency » = agences de voyages en ligne

Il faut bien avoir à l’esprit que les échanges réalisés via les messageries de ces OTA sont tracés pour vérifier que les propriétaires ne tentent pas de détourner en direct les demandes reçues : Les numéros de téléphone, adresses e-mail et url de site internet seront systématiquement supprimés par des robots. 

Les Conditions Générales d’Utilisation de ces centrales interdisent toute tentative de détournement permettant de passer en direct avec les vacanciers : 

  • Pour les vacanciers, cela se traduit par une simple censure des messages envoyés. Dès qu’un numéro de téléphone, un email ou une adresse d’un site internet est présent dans le message envoyé au propriétaire, ces informations seront automatiquement supprimées et remplacées par des “- – -” (chez Abritel) ou un refus d’envoyer le message (chez Airbnb ou Tripadvisor).
  • Pour les propriétaires, le risque d’enfreindre les CGU de ces plateformes est encore plus grand car toute tentative de détournement des demandes reçues depuis leur système de messagerie peut entraîner la suspension temporaire, voire définitive, de leur annonce. Il est donc très risqué, pour un propriétaire, d’essayer d’inviter directement un vacancier à le contacter en direct depuis leur messagerie pour échapper aux frais de service. Par exemple, l’indication de son numéro de téléphone en toutes lettres (zéro-six ; dix-huit ; vingt-deux…) ou une adresse email déguisée pourrait être dénoncée par certains vacanciers et la sanction de la plateforme serait alors immédiate. 

Il est donc hors de question, dans ce dossier, de vous recommander d’utiliser cette méthode interdite, l’utilisation de la messagerie de ces centrales vous obligeant à accepter leurs CGU (la fameuse petite case à cocher). Il est, après tout, compréhensible que les OTA, se rémunèrent sur les services qu’elles proposent pour mettre en relation vacanciers et propriétaires.

Dans le but de pouvoir laisser le libre choix aux vacanciers de leur mode de réservation, nous vous proposons dans ce dossier, des solutions plus subtiles et légales, permettant aux vacanciers de vous contacter directement en utilisant des moyens externes et publics, autres que la messagerie de ces OTA.

1ère astuce :
Permettre aux vacanciers de vous retrouver sur Google grâce à une recherche de la notoriété de votre location

La première astuce, pour permettre aux vacanciers de louer chez vous en direct depuis Airbnb ou Abritel, est d’indiquer dans le texte de vos annonces le nom de votre location. Cet indice permettra aux vacanciers, qui souhaitent réserver en direct, de retrouver votre location de vacances depuis une simple recherche Google à partir de son nom de marque.

rechercher un gite sur google
Une recherche Google permet de retrouver le propriétaire

1- Le choix du nom que vous donnez à votre location est stratégique

Le nom de marque de votre location doit être suffisamment spécifique pour éviter la concurrence dans son référencement par Google. C’est la clé de la réussite de cette astuce !

👉 Un nom trop banal (exemple : “Location de vacances à la Mer”), ne permettra pas aux vacanciers de vous retrouver sur Google. Par contre avec un nom atypique (exemple : “Villa La Belle Angelica”), il sera facile de placer vos annonces dans les premières propositions de Google. Dans certains cas, et pour faciliter la recherche du bien convoité, il est également possible d’associer la localité à votre nom (exemple : “Villa Belle Angelica-Antibes”).

👉 Avec un peu de réflexion et/ou en utilisant des jeux de mots, il est facile de trouver un nom sympathique et atypique à votre location de vacances.

Une fois ce nom trouvé, il vous suffit de le placer judicieusement sur toutes vos annonces, en commençant par vos annonces chez les OTA comme Airbnb et Abritel. Ce nom de marque sera le lien entre toutes vos annonces sur internet.

Dans cet exemple d’une annonce fictive, le propriétaire a fait le nécessaire pour permettre aux vacanciers qui le souhaitent, de pouvoir le retrouver facilement depuis une recherche Google sous le nom de “Les terrasses sur l’Alune”. Sans inviter explicitement les vacanciers à le contacter en direct, il leur laisse la possibilité d’utiliser leur curiosité en faisant une recherche de notoriété de son gîte sur Google :

Réserver en direct depuis Airbnb ou Abritel
Le nom du gîte “Les Terrasses sur l’Alune” permet de réserver en direct…

Pensez-y : Les avis laissés par vos locataires sur vos annonces sont également une occasion de placer le nom de votre location dans vos réponses de remerciements :
💬 “Merci pour votre séjour à La Villa Belle Angelica” 😉

2- Publier votre annonce sur au moins un site en direct

Pour que cette astuce fonctionne, il est bien entendu nécessaire de publier également votre annonce de location sur des sites permettant la mise en relation en direct, comme c’est le cas sur notre site associatif LVP DIRECT. De cette manière, votre annonce – avec possibilité de réserver sans intermédiaire – sera présente sur les propositions de Google et vos vacanciers pourront ainsi vous retrouver pour échanger librement sans frais de réservation. 

Si vous souhaitez aller encore plus loin pour favoriser votre visibilité sur la toile, vous pouvez créer votre propre site internet. Il aura de fortes chances de se retrouver en première position sur Google qui adore les sites dédiés à la thématique recherchée par les internautes !

Avec ce stratagème, il est très facile d’offrir à vos vacanciers la possibilité de vous contacter directement pour bénéficier de votre meilleure offre tarifaire.

2ème astuce :
Permettre aux vacanciers de vous retrouver à partir des photos de vos annonces

C’est une astuce moins connue mais imparable, qui permettra à vos vacanciers de retrouver toutes vos annonces pour faire jouer librement la concurrence !

Pour retrouver toutes vos annonces sur internet, les vacanciers utilisent de plus en plus l’outil gratuit Google Image qui permet de faire une recherche à partir des photographies d’une annonce identifiée sur les plateformes Airbnb, Abritel ou Booking :

Google images
Retrouver une annonce depuis Google Image
Retrouver une annonce depuis Google Image

Cette vidéo explique comment fonctionne cette astuce qui permet aux vacanciers de vous retrouver en direct, grâce aux photos d’une annonce vue sur Airbnb (pour exemple) :

A savoir : Certains propriétaires peuvent être tentés de placer sur leurs photos un numéro de téléphone, ou un lien vers leur site internet… L’idée peut sembler intéressante, mais là encore, cette méthode est contraire aux Conditions Générales d’Utilisation d’Airbnb et Abritel. Ce n’est donc pas une astuce recommandable.

Comment sécuriser la réservation d’une location en direct ?

Pour contrer ces astuces, les plateformes comme Airbnb, Abritel ou Booking cherchent à sensibiliser leurs utilisateurs aux risques de réserver en direct sans passer par leurs services. Mais rassurez-vous, d’une part il suffit de demander à vos locataires de solliciter gratuitement leur assureur Habitation pour qu’il leur fournisse une attestation d’assurance Villégiature pour les éventuels dommages causés pendant leur séjou. Vous pourrez également les inviter à souscrire, pour quelques euros seulement, une assurance spécifique “location saisonnière” leur permettant de bénéficier des mêmes avantages que par l’intermédiaire des plateformes.

L’assurance Annulation

En tant que propriétaire, si vous souhaitez sécuriser vos réservations faite en direct et avoir l’esprit tranquille, sachez que, pour quelques dizaines d’euros, vous pouvez faire souscrire à vos clients une assurance “location saisonnière” qui vous couvrira durant leur séjour, au même niveau de garanties que les OTA :

  • annulation pour causes justifiées,
  • interruption de séjour (au prorata temporis des jours non utilisés)
  • responsabilité civile Villégiature. 
  • anti-surprise (non conformité, indisponibilité ou inexistence du bien loué)
  • objets oubliés dans la location
  • réfection de clefs suite à une perte ou un vol

Vos clients et vous même, bénéficierez ainsi du même niveau (voire plus élevé) de garanties que pour une réservation faite depuis les plateformes comme Airbnb ou Abritel. D’ailleurs, ces plateformes souscrivent elles-mêmes leurs contrats d’assurance auprès des mêmes compagnies d’assurances, moyennant des frais supplémentaires. 

Dans le but de sécuriser leur réservation et votre bien lors des réservations en direct, vous pourrez proposer à vos locataires de souscrire à titre personnel, une assurance “location saisonnière”. Il en existe plusieurs sur internet que vous pouvez comparer en faisant une recherche Google sur la requête “assurance location de vacances”. Vous pourrez ensuite envoyer un lien vers l’assurance de votre choix à vos clients pour les inviter à y souscrire. Libre à vous, propriétaire, de prendre en charge cette assurance annulation, ou de la faire supporter en totalité ou en partie, à vos locataires.

Le mode de règlement de la réservation

Les plateformes facilitent le paiement par carte bancaire en un clic. Ce mode de paiement est en effet très pratique et souvent recherché par les voyageurs. Néanmoins, les vacanciers doivent avancer le règlement de la réservation plusieurs mois en avance et le propriétaire ne touche ce loyer qu’après le séjour. En favorisant les réservations en direct, c’est vous, le propriétaire, qui bénéficiez de cette avance de trésorerie plusieurs mois à l’avance. Enfin, le fait de proposer la réservation en direct permet, contrairement à certains aux OTA, d’accepter le règlement par chèques-vacances, ce qui est un réel avantage pour les vacanciers qui en bénéficient !

👉 Lorsque les vacanciers réservent en direct, vous pouvez convenir avec eux d’un échéancier de règlement plus souple, par chèque, virement et parfois carte bancaire si vous êtes équipé d’un terminal de paiement ou d’un site internet personnel qui offre la possibilité de réserver en ligne. Si vous acceptez les chèques-vacances, ce sera également un plus pour vos clients. De même, vous pouvez rassurer vos vacanciers en leur laissant aussi la possibilité de régler le solde de leur location à leur arrivée sur place. Ce sont là des avantages en termes de trésorerie, de souplesse d’utilisation et d’adaptation, à disposition des locataires…

Conclusion

Pour résumer, il faut bien avoir en tête que réserver une location depuis un OTA, comme Airbnb ou Abritel, implique pour les vacanciers des frais d’environ 20% de plus qu’une réservation faite en direct, de quoi les motiver à essayer de louer en direct. Pour compenser cette hausse des loyers, chaque propriétaire peut décider de prendre en charge ces frais en totalité ou en partie en réduisant son tarif mais cela représentera alors un manque à gagner important… 

De plus, le fait d’utiliser les plateformes de réservation en ligne pour promouvoir sa location implique tacitement de respecter leurs Conditions Générales d’Utilisation. En particulier le fait de demander le règlement du séjour via leur système de messagerie, sans détournement pour échapper à leurs commissions.  

Heureusement, le droit à la concurrence permet aux propriétaires de proposer aux vacanciers des solutions de réservation en direct via d’autres moyens de mise en relation que les messageries des OTA. Pour cela, de plus en plus de propriétaires développent une proximité avec leurs locataires en leur permettant de les retrouver facilement depuis une recherche sur internet grâce au nom de leur location. Cette recherche de réputation du logement convoité permet aux vacanciers de bénéficier du meilleur tarif possible et de s’assurer du sérieux du propriétaire pour éviter toute déconvenue.

Et si vous êtes du style très prudent en prévoyant, n’oubliez pas qu’il est possible de faire souscrire à vos vacanciers, une assurance “location saisonnière”, qui permet de sécuriser une réservation faite en directe avec un contrat de location dûment rédigé. Pour offrir cette sécurité à vos clients, vous pouvez également décider de prendre en charge cette assurance, en partie ou  totalité.

Liens utiles

N’hésitez pas à partager vos commentaires sur ces astuces permettant de réserver en direct depuis Airbnb ou Abritel 👇👇

REJOIGNEZ-NOUS & SOUTENEZ-NOUS !

Si ce dossier vous a intéressé, n’hésitez pas à laisser un commentaire et soutenez notre association en adhérant au groupement de propriétaires LVP Direct :

Bonnes locations !

L’équipe d’administration de LVP Direct.

Images & illustrations ©Depositphoto

5 3 votes
Noter l'article
S’abonner
Me notifier des
guest

2 Commentaires
plus récent
plus ancien Le plus populaire
Commentaires en ligne
Voir tous les commentaires
Turki

Bonjour
Peut on mettre une location se trouvant à Alger algerie sur votre site
Merci pour votre reponse

– NOS CONSEILS POUR BIEN RÉSERVER AVEC LVPDIRECT – 

C’est décidé, pour vos prochaines vacances vous allez louer le logement qui vous convient vraiment, selon vos propres critères !

Il vous reste quelques appréhensions ou inquiétudes face aux nombreuses propositions visibles sur Internet ?

Voici quelques bons conseils et les pièges à éviter pour que vos vacances restent un moment de détente privilégié.

 

Vous avez opté pour la location de particulier à particulier, c’est le bon choix !

LVPDIRECT est un groupement associatif de propriétaires refusant le diktat des sites commerciaux qui profitent de l’engouement de la location de vacances pour s’enrichir sur le compte des propriétaires et des vacanciers… Nous souhaitons rester fidèle à l’ADN de notre activité : la relation entre particuliers, offrant un site humain qui laisse place aux échanges entre vacanciers et propriétaires tout en facilitant leur mise en contact via internet.
•  Nous vous proposons une sélection de propriétaires respectueux : notre charte de confiance est un gage de qualité, de sérieux et de fiabilité.
•  Chaque propriétaire annonçant sur notre site doit prouver son identité et que le bien qu’il propose lui appartient : Cela limite grandement les risques de fausses annonces !
•  Chaque propriétaire reste votre unique interlocuteur. LVPDIRECT n’est pas le mandataire du propriétaire et n’intervient aucunement dans le processus de réservation.

 

Vous pouvez facilement vérifier par vous même certaines informations

• Chaque bien doit être présenté le plus précisément possible avec une description de l’emplacement, de sa nature (maison, appartement…) le nombre de pièces, chambres, salle de bain, WC, la surface habitable, annexes, couchages…
• Ayez le réflexe de contacter le propriétaire pour lui poser toutes les questions nécessaires concernant les équipements et les prestations du logement. Vérifiez avec lui la disponibilité et la compatibilité de ce bien avec vos attentes, la proximité des activités et des centres d’intérêt recherchés. Vous pouvez aussi demander d’autres photos si besoin…
• Consultez la réputation de la location sur internet à partir de son nom si c’est possible : Les avis laissés par les vacanciers précédents sur différents sites d’annonces donnent généralement une bonne indication sur la qualité de la location et des relations avec le propriétaire. C’est aussi un très bon moyen de comparer les prix entre les différents sites en sachant que certains facturent des frais de réservation pouvant dépasser 15% du prix du loyer !

 

Si vous décidez de réserver, vous êtes en droit d’exiger de la part du propriétaire un contrat de location qui doit contenir au minimum :

•  Votre nom et les dates de votre réservation,
•  Les coordonnées exactes du propriétaire et les moyens de le contacter : mail, téléphone…
•  L’adresse précise du logement,
•  Le descriptif complet de la location,
•  Le montant total du loyer (charges comprises ou pas, frais de ménage et /ou les éventuels coûts à votre charge) ainsi que le montant des arrhes ou acompte.
•  Le montant de la caution,
•  Les modalités de ces paiements.

Votre réservation sera validée après avoir renvoyé un exemplaire de ce contrat signé par les deux parties et le paiement des arrhes (ou acompte).

Un état des lieux doit être fait à votre arrivée lors de la remise des clefs, ainsi qu’à votre départ pour éviter toute contestation par la suite.

Les conditions de la restitution de la caution doivent être clairement stipulées dans le contrat de location. 

Emportez le contrat de location avec vous pour avoir sous la main toutes les informations qui vous ont été indiquées.

De votre côté, en bon chef de famille ou de groupe, veillez à faire respecter les lieux et le voisinage pour que tout se passe dans la joie et la bonne humeur !

La location de vacances entre particuliers, c’est avant tout une relation de confiance et de respect mutuel qui doit être accompagnée d’un comportement responsable de part et d’autre.

– SIGNALER UNE ANNONCE – 

 
👉 Nous attachons une grande importance à la qualité des annonces proposées sur notre site. Si malgré notre vigilance vous estimez que cette annonce n’est pas légitime, merci de nous le signaler en précisant les raisons. Nous contacterons directement son propriétaire pour étudier avec lui les raisons de vos doutes.

  • Ce champ n’est utilisé qu’à des fins de validation et devrait rester inchangé.

– BESOIN D’AIDE –

Avez-vous consulté la rubrique « Besoin d’aide » présente dans votre espace membre ?
👉 La réponse à votre question attend peut-être votre lecture…

Si malgré tous nos efforts dans la rédaction de ces guides vous n’avez pas trouvé la réponse à votre question, contactez-vous. Nous vous aiderons à trouver une solution adaptée à votre situation.

  • Hidden
  • Hidden
  • Ce champ n’est utilisé qu’à des fins de validation et devrait rester inchangé.

2
0
N'hésitez pas à partager votre avis sur cet article...x
Rapport de faute d’orthographe
Le texte suivant sera envoyé à nos rédacteurs :